Logo OpenWork

Pourquoi Openwork est-il un système équilibré ?

Le monde du travail change

Le monde du travail traverse une mutation profonde, qui offre de nouvelles possibilités. La distinction classique entre travailleur indépendant et salarié s’estompe. Les salariés veulent également pouvoir prendre l’initiative et devenir des intrapreneurs. Il importe toujours plus de prendre ta carrière en mains propres. A côté de cela, les entreprises sont à la recherche de nouveaux talents pour faire face aux défis de demain. Les employeurs sont demandeurs de plus de flexibilité, et veulent faire appel à une expertise temporaire pour permettre à l’entreprise d’évoluer. Open Work répond à cette nouvelle réalité, et ajoute une nouvelle dimension au “project sourcing” bien connu.

 

Le statut d’Open Worker

Open Work est une communauté de consultants autonomes. Il s’agit ici d’un statut flambant neuf, étroitement lié au “project sourcing”, auquel on ajoute une couche supplémentaire.

Un Open Worker combine la liberté et l’autonomie d’un free-lance à la protection du travailleur salarié. Soit, le meilleur des deux mondes. Ce nouveau statut tient compte de l’évolution de la législation et de la sécurité sociale. En Belgique, il s’agit d’un phénomène assez récent, mais aux Pays-Bas, en France et en Angleterre, il est déjà bien ancré dans les coutumes.

 

Consultant autonome ?

Toujours plus de personnes veulent travailler de manière autonome, choisir eux-mêmes leurs missions ou travailler pour plusieurs consultants. Mais souvent, franchir le pas vers le statut de free-lance s’avère encore une décision trop difficile à prendre. La peur d’une perte de revenu par suite d’une maladie ou d’une absence de projets, constitue souvent un argument décisif pour ne pas se lancer comme indépendant. De même, certaines personnes ne veulent pas franchir le pas vers un autre statut (celui d’indépendant). Certainement pas pour des personnes ayant déjà une longue carrière de travailleur salarié derrière elles. Travailler comme free-lance entraîne en outre bien souvent une administration et comptabilité complexe. Certainement pour les entreprises étrangères désireuses d’occuper du personnel en Belgique, il n’est souvent pas une sinécure d’assimiler la législation sociale et d’appliquer celle-ci.   

 

Comment Open Work travaille-t-il ?

En tant que Consultant Open Work, tu bénéficies de la liberté d’un indépendant, tu choisis toi-même tes missions et ton commettant, tout en bénéficiant en plus des protections propres aux travailleurs salariés : pas de perte de salaire en cas de maladie, une indemnité pour les périodes où tu te retrouves sans travail… Tu détermines toi-même ton régime de travail, et en fonction de celui-ci, tu pars à la recherche de projets. Tu te retrouves sans boulot pour un temps ? Dans ce cas, tu bénéficies d’une allocation de chômage. Cette protection fait d’Open Work un statut unique, qui s’inscrit parfaitement dans le travail de demain.

Une protection similaire à celle d’un salarié ?

Open Work règle toute ton administration professionnelle : les cotisations ONSS, la facturation à tes clients, tout comme le paiement de ton salaire. Et cela moyennant une contribution de 7 % sur ton chiffre d’affaires, avec un maximum de 600 euros par mois. Un montant bien moins élevé que ce que demandent les entreprises de consultance. En outre, tu ne dois, en tant que consultant Open Work, pas conclure toi-même d’assurances telles qu’une revenu garanti ou l’assurance-maladie. Travailler comme consultant autonome combine par conséquent les avantages du travail free-lance avec ceux des salariés.

Très concrètement ?

•Tu recherches des clients et prospects et conviens d’un tarif par mission.

•Avec ton Business Partner Open Work, tu détermines ton salaire de base. A cette fin, tu peux faire appel aux outils de simulation sur le site web.

•Open Work facture le montant tel que convenu à ton commettant et gère la facturation.

•Open Work règle toute l’administration par rapport à ta paie : cotisations ONSS, assurances, et te verse ton salaire de base mensuel. 

•Outre ton salaire de base, tu te constitues, chez Open Work, également une “Cagnotte bonus”, où l’on épargne le reste de ton chiffre d’affaires facturé. La Cagnotte Bonus peut être affectée au planning de jours de congé ou pour t’octroyer, temporairement, un salaire plus élevé.

 

Les avantages d’Open Work ?

Liberté

Choisis toi-même tes missions et ton commettant

Si tu aimerais travailler de manière plus intense pendant une période définie, tu le détermines entièrement de ta propre volonté

Détermine ton salaire mensuel tout en économisant le reste sous la forme d’une “Cagnotte bonus”, pour des extras tels que des jours de congé ou afin de percevoir, pour un temps, un salaire plus élevé.

 

Sécurité et protection

Temporairement pas de missions ? En maladie ? Dans ce cas, tu perçois une indemnité, tout comme un salarié.

Tu paies chaque mois 7 % (au maximum 600 euros) de ta facture de revenus à Open Work, soit bien moins que ce que demandent les bureaux de consultance. Tu gardes donc un montant net plus élevé en poche, chaque mois.

Une application mobile et l’accès à la plateforme en ligne te permettent de consulter et de gérer sans peine tous les documents, et tu disposes tout de suite d’un aperçu de ton état des lieux financier.

 

Communauté

Echanger ton expertise avec d’autres consultants d’Open Work. Des workshops et des events de réseautage sont régulièrement organisés pour tous les consultants d’Open Work.

Des formations gratuites pertinentes et actuelles pour toi-même, sur le marketing, la santé mentale, la gestion du stress. Ces workshops et événements sont gratuits pour les consultants Open Work.

Une base de données avec toutes les missions. Ainsi, tu peux à chaque fois relever de nouveaux défis. Ton profil et CV sont automatiquement sauvegardés et peuvent être consultés par des commettants.

 

Devenir consultant Open Work ?

Aimerais-tu faire partie d’une communauté de consultants autonomes ? C’est possible, et c’est très simple !

Crée gratuitement ton profil

Ta carrière chez Open Work débute par la création de ton profil. Une action entièrement gratuite. Une fois ton profil créé, il sera immédiatement publié sur le réseau de commettants. Ton profil convient-il à leur mission ? Dans ce cas, ils se mettront en rapport avec toi. Tu peux également partir à la recherche, toi-même, de missions. Dans la base de données étendue, de nouveaux défis se présentent sans cesse ; à toi de voir si c’est ton truc.  

Travailles-tu déjà à ce jour pour un commettant ?

Dans ce cas aussi, tu peux devenir membre d’Open Work, gratuitement. Enregistre-toi sur le site web, pour bénéficier immédiatement de l’ensemble des avantages de la communauté Open Work.