'

Comment devenir freelance : le prix de la liberté

Bonheur, Travail-FAQ

10/2/2018

0 commentaire(s)

Comment devenir freelance : ce qu’il faut savoir avant de devenir freelance

Comment devenir freelance, c’est l’indépendance ultime, qui vous rend maître de toutes vos décisions créatives, vous redonne un pouvoir de décision sur votre travail, la possibilité de travailler quand et où vous le voulez. Alors, comment devenir freelance, il y a plusieurs choses à considérer avant de devenir freelance : en voici la liste.

Comment devenir freelance : L’ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL

Liberté ne signifie pas flexibilité totale. Lorsque l’on est freelance, notre patron devient notre client ; si l’on n’est pas disponible pour eux presque tout le temps, la fidélité des clients et les possibilités de nouveaux prospects risquent de s’amenuiser. De plus, songez bien à l’impact que le fait de devenir freelance aura sur votre vie personnelle. En effet, travailler depuis chez soi peut, pour certaines personnes, désacraliser un environnement dans lequel on n’a pas à travailler, justement. Rappelez-vous également qu’être freelance signifie que son ordinateur, et sa connexion Internet, deviendront vite des outils de travail plus qu’essentiels.

Une bonne nouvelle pour les freelances qui craignent de perdre les bénéfices liés au statut de salarié : en France, il existe des alternatives qui permettent de conserver ces bénéfices (couverture médicale, assurance…), notamment le portage salarial.

Comment devenir freelance : VOS TRAITS PERSONNELS

La vie sociale d’un travailleur est plus que fortement liée à son activité professionnelle. Etre freelance, c’est en quelque sorte abandonner ce cocon, où chacun passe son temps 8 heures par jour, le plus souvent entre deux ou trois étages d’une entreprise – mais où l’on est toujours entouré. Alors, avant de sauter le pas, prenez des mesures : rencontrez d’autres freelancers, définissez-vous des moments (dans des espaces de coworking, par exemple) où vous ne serez pas complètement solitaire. Il y a un juste milieu entre cela et l’open space !

Comment devenir freelance

De plus, pensez à la personne que vous êtes. Etes-vous bien organisé ? Savez-vous prioriser ? Etes-vous capable de vous vendre ? Etes-vous capable de gérer un budget parfois variable ? Adorez-vous ce que vous faites, en dehors des contraintes d’entreprise ? Sinon, le métier de freelance ne sera pas aisé. Heureusement, de plus en plus d’organismes proposent de l’aide spécifique aux besoins des freelances.

Un dernier point : en devenant freelance, attendez-vous à devoir donner le meilleur de vous-même. C’est un métier que peu comprennent (et pour cause, seule une part minime de la masse salariale vit une expérience similaire). L’attitude de travail d’un freelance n’est jamais minimaliste, et l’inspiration ne vient pas en attendant que quelqu’un d’autre la trouve : être freelance, c’est un challenge !

Pour aller plus loin : L’indépendance du freelance plutôt que la dépendance du passé ! et Génération Y, génération freelance ?

Que pensez vous de cet article ?