'

Changer d'orientation grâce au portage salarial

Portage Salarial

4/1/2019

0 commentaire(s)

Changer d’orientation grâce au portage salarial, une nouvelle manière d’appréhender les virages professionnels

Changer d'orientation : c’est bien connu, désormais, les jeunes arrivés sur le marché de l’emploi connaîtront plusieurs vies professionnelles. François de Singly, spécialiste famille à Psychologies magazine, évoque cette tendance de fond qui modèle notre société du XXIème siècle “Beaucoup font déjà le choix – ou sont contraints – d’avoir plusieurs vies amoureuses, plusieurs vies professionnelles. Le modèle de la vie " unique ", avec un seul employeur et un seul conjoint, est derrière nous.” (Lien).

Par ailleurs, questionner son activité au travail est finalement assez naturel et émerge avec l’envie de prendre “des bonnes résolutions” ou de mieux équilibrer sa vie pro / perso : selon la dernière enquête région Job, 6 salariés sur 10 (62%) souhaitent changer d’entreprise cette année et près de 3 sur 10 envisagent même de changer de métier (30%) et/ou de secteur d’activité (28%). Pour autant, changer d'orientation grâce au portage salarial est souvent une voie sous-estimé, ou peu connnue.

En effet ces virages professionnels peuvent être douloureux, compliqués ou mal vécus, lorsqu’ils ne sont pas encadrés : repartir de zéro, tout apprendre à nouveau, ne rien savoir faire, sont le lot des aventureux qui veulent changer d’orientation. Changer d’orientation grâce au portage salarial peut vous aider à faire cette transition.

Changer d'orientation grâce au portage salarial

Le portage salarial, véritable coup de pouce pour les candidats à une nouvelle vie professionnelle

De ce point de vue, recourir au portage salarial permet tout d‘abord de minimiser les risques financiers liés à un nouveau statut, mais aussi à la nouvelle activité commencée (souvent, en auto-entrepreneur pour reprendre ou monter une entreprise, voir comment être indépendant en lançant sa boîte https://www.lemonde-apres.com/fr/blog/etre-independant-en-lancant-sa-boite). Changer d'orientation grâce au portage salarial peut ainsi permettre de débuter en freelance sereinement, une bonne manière d’adoucir la courbe du virage : se mettre à son compte est moins douloureux, car grâce au portage salarial vous continuerez à bénéficier de certains avantages liés à votre ancien statut de salarié (par exemple l’assurance chômage) ce que ne permet pas la création d’entreprise ou le statut d’auto-entrepreneur.
Sous certaines conditions, il est ainsi possible d’effectuer des missions en portage salarial à temps partiel tout en percevant des allocations chômage pour amortir son revenu.

Changer d’orientation grâce au portage salarial : le droit à l’erreur

Changer d’orientation grâce au portage salarial peut aussi permettre d’avoir le droit de se tromper. En effet, si vous subissez une période d’inactivité entre deux missions, ou si votre nouvelle activité ne vous convient pas ou ne vous rapporte pas les revenus prévus, vous pouvez décider de retrouver un poste de salarié. Dans cette situation, vous pourrez prétendre à l’ARE (Allocation de Retour à l’Emploi) pour vous aider à effectuer cette transition.

Pour conclure, ne négligez pas l'option du portage salarial pour vos nouveaux projets de vie : changer de métier n'aura jamais été aussi simple !

Que pensez vous de cet article ?