'

Développer sa créativité : lâcher prise !

Bonheur et Travail

12/10/2018

2 commentaire(s)

Comment développer sa créativité. Beaucoup de gens affirment “je ne suis pas créatif” comme d’autres diraient “je ne sais pas chanter”. En disant cela, nous développons la croyance qu’être créatif ou savoir chanter sont des talents ou des dons qui appartiennent à certaines personnes et pas à d’autres. Si nous ne sommes pas nés avec le pouvoir de chanter ou l’âme d’un artiste, alors ce n’est pas fait pour nous !

Développer sa créativité : le talent est inutile

Ce qui est vrai, c’est que certaines personnes ont effectivement des prédispositions ou des facilités dans certains domaines mais comme dans tous les domaines, le talent ne suffit pas, il faut travailler tous les jours. Chanter s’apprend. Penser de manière créative est un exercice qu’on peut rendre plus facile en s’entraînant. Voici quelques exercices très simples à faire pour développer sa créativité.
 

Lâcher-prise pour développer sa créativité

Développer sa créativité en lâchant-prise

Ce qui empêche de développer sa créativité est souvent une certaine forme de perfectionnisme. Notre idée n’est pas assez bonne, pas assez aboutie ou alors nous n’avons pas assez d’expertise. Ces pensées limitantes nous empêchent de nous lâcher complètement et d’oser !

Le principe même de la créativité repose justement dans le lâcher-prise et le non-jugement. Lorsque nous générons des idées par des exercices de brainstorming par exemple, le principe est que chaque personne qui participe puisse se sentir libre de dire tout ce qui lui passe par la tête. Parmi les nombreuses idées partagées, certaines ne seront pas retenues, d’autres seront moins bonnes, mais c’est la profusion d’idées qui permet de trouver celle, peut-être l’unique, qui fera mouche ! Et pour se sentir libre de raconter tout ce qui nous vient à l’esprit, il est très important que les participants ne jugent pas les idées des autres, à commencer par nous-mêmes !

Exercice pour développer sa créativité

Prenez une feuille de papier et un stylo. Avec un chronomètre, donnez-vous 2 minutes pour lister 10 métiers que vous pourriez exercer. Au bout des 2 minutes, comptez le nombre d’idées que vous avez pu générer.

Vous avez atteint les 10 ? Bravo ! Vous avez réussi à lâcher-prise.

Vous n’avez pas réussi à atteindre les 10 ? Demandez-vous pourquoi.

Est-ce que vous n’avez pas eu assez d’idées ? Si oui, comment auriez-vous pu en trouver plus ?
➔ Peut-être en regardant autour de vous et en vous inspirant des objets qui vous environnent. Par exemple un livre d’anglais pourrait donner “professeur d’anglais”.
➔ Peut-être en procédant par associations d’idées. Si vous aviez écrit “écrivain”, les autres métiers qui peuvent s’y associer pourraient être “journaliste”, “scénariste”.
➔ Peut-être en séparant vos idées en plusieurs sous-catégories ce qui vous aurait permis d’être plus précis et de générer plus d’éléments différents. Au lieu d’écrire “médecin”, vous pourriez spécifier “chirurgien dentiste”, “médecin généraliste”, “psychiatre”...

Est-ce que vous avez jugé vos idées ? Vous aviez des idées mais vous ne les avez pas écrit parce que vous pensiez qu’elles n’étaient pas assez pertinentes, assez ceci ou cela ? Pour développer sa créativité, il faut apprendre à s’affranchir des règles. La consigne est simple : “10 métiers que vous pourriez exercer”. Personne d’autre que vous n’est là pour vérifier que vos idées sont plausibles car c’est juste un exercice ! En réalité, nous sommes les seuls à nous imposer des règles et des limites qui n’existent pas.

Recommencez ensuite l’exercice en vous chronométrant pendant 2 minutes et regardez si vous avez réussi à générer plus d’idées.

Recommencez l’exercice régulièrement, une fois par jour ou par semaine par exemple, avec de nouveaux sujets : “10 entreprises que je pourrais créer”, “10 innovations que je pourrais inventer” etc.

A force de vous entraîner, vous verrez que vos idées iront plus vite et que progressivement, vous ne vous auto-censurerez plus : un excellent remède pour développer sa créativité !

Lire aussi : 10 techniques pour développer sa créativité.
 

Que pensez vous de cet article ?