Logo OpenWork
'

Le Blog

Nos Derniers Articles

Les réseaux sociaux sont ils utiles à votre activité d'indépendant ?
Les réseaux sociaux sont ils utiles à votre activité d'indépendant ?
Futur et Travail
Récemment, nous vous expliquions comment optimiser votre compte Twitter ou comment faire le buzz en maîtrisant au mieux les modes de communication virale. Cet article plus général cherche à identifier les avantages pour vous, indépendants, à avoir une présence affirmée sur les reseaux sociaux ! Vos réseaux sociaux : une carte de visite digitale Aujourd’hui, qu’on le veuille ou non, les réseaux sociaux et les outils numériques sont devenus des cartes de visite digitales et votre compte Twitter ou votre profil LinkedIn font désormais partie des critères de sélection pour un poste. Un exemple tiré du quotidien : si vous cherchez un restaurant avec Google Maps dans un secteur, vous allez certainement privilégier celui avec la meilleure note ! Le même phénomène va se produire pour les salariés en freelance. Il est devenu commun pour les services de ressources humaines de faire des background checks numériques en amont d’une embauche pour essayer d’en savoir un peu plus sur les potentielles recrues et notamment sur leur savoir-être. Etant donné le référencement très efficace des réseaux sociaux, vous pouvez être certain qu’en cherchant votre nom sur le web, votre compte Twitter, votre profil LinkedIn voire même votre compte Instagram seront parmi les premiers résultats du moteur de recherche. Vos réseaux sociaux doivent donc devenir de réels arguments de vente pour le service que vous proposez ! Si LinkedIn apparaît de manière évidente comme une version dématérialisée de votre CV, chaque compte en ligne doit être vu comme une carte de visite numérique qui doit refléter la force de votre réseau à travers votre nombre d’abonnés ou encore la qualité et le sérieux de votre travail à travers vos publications. Vous l’avez compris, votre compte sur les réseaux sociaux sont les pierres angulaires de la construction d’un personal branding efficace sur Internet. N’hésitez donc pas à mettre en avant vos centres d’intérêt ou les résultats de votre travail pour que vos potentiels futurs employeurs puissent le retrouver en quelques clics. Utiliser les réseaux sociaux pour trouver les nouvelles opportunités professionnelles sur internet En tant que consultant indépendant, vous êtes toujours à la recherche de nouvelles missions. Cependant, beaucoup oublient que les réseaux sociaux permettent de trouver voire de décrocher certains postes ! Aujourd’hui, de nombreuses entreprises choisissent de poster directement sur leurs comptes des offres de missions auxquelles vous pourrez vous porter candidats. C’est donc tout à votre avantage de suivre les entreprises qui vous intéressent le plus pour être à l’affut de l’offre de vos rêves. Certains cites ou comptes regroupent également les missions et les offres pour indépendants, notamment sur Twitter, à l’image de @projets_codeur, @motamot_com ou bien sûr @OpenWork_Co! Pour avoir la veille la plus efficace, nous vous conseillons de créer des listes sur votre compte Twitter pour vous aider à y voir plus clair. Lorsque vous cliquez sur l’icône de votre profil, vous verrez apparaître l’option « listes » qui vous permettra de créer des listes, ouvertes ou fermées, de comptes grâce auxquels vous pourrez prospecter vos futures missions ! Les règles à suivre pour la tenue de vos réseaux sociaux Il existe plusieurs règles d’or à suivre pour avoir la présence la plus efficace sur les réseaux sociaux et obtenir des postes et des missions : Avoir le profil le plus professionnel possible (nombre d’abonné, sérieux et qualité des contenus, régularité des publications, etc.) Adopter une veille efficace en ciblant les entreprises, responsables ainsi que les sites d’agrégation d’offres. Être proactif dans votre recherche et démarcher les profils les plus intéressants Et n’oubliez pas, vos réseaux sociaux doivent être un avantage et non un boulet dans votre recherche !
Message départ : trouver les bons mots
Message départ : trouver les bons mots
Bonheur et Travail
L’heure du grand départ approche et vous commencez à faire un point sur les derniers préparatifs. Vous clôturez vos dossiers, vous prenez rendez-vous pour rendre votre ordinateur et vous organiser votre dernier déjeuner d’équipe. Cependant, vous redoutez un exercice, celui de rédiger votre message de départ. Quelles formulations ? Comment laisser un bon souvenir de soi ? Comment trouver les bons mots ? Pas de panique ! Openwork va vous aider à réussir votre message de départ adapté à votre entreprise et à la raison de votre départ. ℹ️ Pour info : Vous vous demandez si, suite à votre départ, vous toucherez le chômage ? Consultez cet article de notre blog pour tout savoir sur la réforme d’assurance chômage ! Comment s'y prendre pour rédiger son message de départ? La rédaction d'un message de départ peut s’avérer dans certaines situations, plus compliquée que prévu ! Votre message de départ doit être clair et concis, sans être trop froid ni dramatique. Il demande donc un peu d’organisation. Tout d’abord, ne vous précipitez pas pour le rédiger les 10 dernières minutes avant votre départ. Nous vous recommandons de commencer à y réfléchir lors de vos deux derniers jours. Si l’inspiration vous manque, consultez des pages dédiées telles que Modele-Texte. Vous pouvez également regarder dans votre messagerie si au cours de l’année vous avez reçu ce type de messages de la part d’anciens collègues et enfin, inspirez-vous des messages officiels que peuvent envoyer votre entreprise ou vos responsables lors du départ d’un collaborateur. Une fois inspiré, mettez-vous à la rédaction. Il est préférable que votre message de départ contienne certains éléments : des remerciements, quelques adjectifs caractérisant votre expérience au sein de l'entreprise et enfin, vos coordonnées si vos anciens collègues souhaitent vous joindre par la suite. ℹ️ Astuce: vous pouvez adresser votre mail de départ à votre adresse mail personnelle et mettre en copie les autres destinataires en cci. Ainsi, ils auront vos coordonnées personnelles et vous pouvez éviter des conflits diplomatiques en cachant la liste des destinataire en cci, notamment si vous vous rendez compte que vous avez oublié de l'envoyer à quelqu'un ! Rendre son message de départ plus percutant ! Vous craignez que votre message de départ soit trop générique ? Personnaliser votre mail de départ peut être une bonne manière de laisser une image joviale et sympathique de vous à votre départ. Attention tout de même à ne pas être trop familier ou maladroit. En fonction de vos affinités avec vos anciens collègues, pourquoi ne pas personnaliser le mail de départ avec vos surnoms, citations ou souvenirs communs ? Aussi, vous pouvez, par l’intermédiaire de ce texte faire un petit bilan de vous-même et expliquer comment l’entreprise dans laquelle ou vous avez travaillé a permis d’affiner votre projet personnel, quelles sont les personnes qui vous ont particulièrement marqué car elles ont su avec des mots justes vous aider dans des moments de difficulté ? Cependant, si au contraire ce ne fut pas une expérience enrichissante et quels que soient les motifs ou les circonstances de votre départ, restez neutre ! Vous êtes à l’aube d’un nouveau départ, pas besoin de ressasser le passé ! ℹ️ Enfin, notre dernier conseil : relisez-vous ! Une faute d’orthographe peut profondément décrédibiliser votre message ! Vous avez désormais toutes les clés en main pour trouver les bons mots : à vous de jouer !
Méthode agile scrum : un nouveau cadre pour la créativité
Méthode agile scrum : un nouveau cadre pour la créativité
Futur et Travail
Les méthodes de gestion de projet Agile font partie des méthodes design pour appréhender des projets. Elles sont une manière d’assurer la bonne conduite d’un projet, et d’éviter les mauvaises surprises à la fin de celui-ci : oublis (bonnes idées perdues en chemin), erreurs (de budget, de cible), regrets (j’aurais aimé intégrer cette idée-là finalement). Les méthodes agiles ont justement la particularité de briser la linéarité et la prédictibilité des méthodes traditionnelles, en proposant un modèle de développement itératif simple et complet. Méthode agile scrum et process “agiles” : nouvelles méthodes, nouveaux métiers, nouvelle relation-client La méthode agile scrum est un type particulier de méthode : elle dispose de son propre langage, ses codes, ses outils. Ses grands principes sont accessibles en ligne, d'après le " Manifesto Agile". Mais pourquoi parle t-on d’agilité ? L’agilité s’oppose à la fixation des méthodes traditionnelles dans laquelle tout est attendu du client : c’est lui qui détermine une expression détaillée et validée du besoin, effaçant toute possibilité de faire valoir une expertise et un conseil. Cette validation au préalable, sous la forme d’un contrat et d’une feuille de route, laisse peu de place au changement, donnant lieu à un effet tunnel : la réalisation dure le temps déterminé à l’avance, et le rendez vous est repris avec le client pour le rendu final. Cet effet tunnel peut être très néfaste et conflictuel, au sein de l’équipe projet tout autant qu’avec le client, puisqu’il peut arriver un décalage entre le besoin initial et l'application réalisée : certains projets se terminent dans la douleur (surtout dans le cadre d'un contrat au forfait classique) au risque de compromettre la relation client, tout pendant que souvent, certaines fonctionnalités demandées se révèlent finalement inutiles à l'usage alors que d'autres, découvertes en cours de route, auraient pu donner plus de valeur au produit. Les méthodes agiles sont donc la garantie d’une relation-client plus ouverte, dynamique, dans l’échange : un bon projet est un projet qui doit se laisser la possibilité de changer en fonction du terrain effectué, des besoins rencontrés, des découvertes pendant les recherches. ça n’est donc pas un hasard si deux nouveaux métiers découlent de la méthode agile scrum : le Product Owner est en charge spécifique de certains aspects du projet, là où classiquement les entreprises fonctionnaient surtout avec un seul et unique chef de projet. Le scrum master est également un des nouveaux métiers qui émerge : il est un membre de l’équipe projet, sans avoir la vocation à la diriger, mais plutôt à la guider dans l’application du cadre méthodologique Scrum. On l’appelle aussi souvent le “ coach agile ”. Méthode agile scrum : juste division des tâches et principe de transparence La méthode agile scrum, dans le détail, est une manière de résoudre des problèmes complexes en répartissant les tâches individuelles. Le terme “Scrum” désigne alors un cadre de travail spécifique, utilisé pour implémenter la méthode Agile de développement et de gestion de projet : pour bien se repérer, on peut comparer la méthode Agile et Scrum à une recette et un régime. Un régime végétarien est un ensemble de méthodes et de pratiques basées sur des valeurs et des principes, tandis qu’une recette de ltarte aux poireaux ou une ratatouille, est un cadre ( framework est plus souvent utilisé) qui vous permet de suivre ce régime végétarien. La méthode agile scrum a conquis beaucoup de monde, du FBI aux agences de publicité en passant par le génie civil : pour le développement d’un produit, qu’il soit un logiciel, une campagne marketing, ou un plan d’action, la méthode Agile et Scrum contribue à produire plus et à gagner du temps. Généralement, le process de cette méthode s’accompagne d’outils numériques adaptés au suivi collaboratif des sprints, comme Trello ou JIRA (plus technique), largement répandus. Trello, outil très utilisé dans les entreprises, fonctionne d’ailleurs sur les principes de la méthode agile scrum : ce framework repose entre autres sur le principe de “transparence”, toutes les informations doivent donc être accessibles par tous, tout le temps, comme la tâche en cours de chacun, son état d’avancement, et l’objectif actuel de l’équipe. Pour D’où l’importance que ces informations soient visibles en permanence. Si vous utilisez trello, des templates existent déjà, mais pour la méthode agile scrum, il est recommandé de diviser son tableau de la manière suivante, comme proposé sur le site de trello : Ressources : dans cette liste, je place toutes les tâches récurrentes. Comme ça, pas besoin de créer une nouvelle carte à chaque fois qu’une nouvelle landing page doit être créée pour le lancement d’un webinar. Je déplace simplement la carte depuis cette liste. Backlog : c’est mon répertoire des tâches en cours. Si mon chef a une requête, je l’ajoute à cette liste. To do : quand je planifie mon sprint, je déplace les tâches du backlog vers cette liste. En cours : quand je commence à travailler sur une tâche je la déplace dans cette liste. Contrôle de Qualité : lorsque les tâches sont complétées, elles sont déplacées dans la liste “CQ”. A la fin de la semaine, je vérifie chaque élément pour m’assurer que tout est nickel. Fait : une fois le contrôle de qualité réussi, c’est prêt pour la livraison! A partir de là, il n’y a plus de modifications. Bloqué : j’utilise cette liste lorsque la finalisation d’une tâche dépend d’un facteur externe (par exemple, je dois réaliser un achat et obtenir l’aval de mon chef), en spécifiant les raisons du blocage dans un commentaire. Alors, tentés ? Pour mettre en place la méthode agile scrum, rien de plus simple : le guide certifié de cette méthode est accessible en ligne.
Acheteur : une application simple pour gérer vos consultants ?  OpenWork l’a fait !
Acheteur : une application simple pour gérer vos consultants ?  OpenWork l’a fait !
Portage Salarial
Le numérique c’est bien connu, çà fait tout. Parfois de façon extraordinaire et parfois, de façon un peu moins extraordinaire. Le challenge est de répondre simplement aux besoins exprimés sans en faire trop et surtout, en étant juste. Prenez par exemple les acheteurs de prestation intellectuelle - dans les grands groupes, ou dans des PME -, et bien certains vous parlent des cauchemars qu’ils vivent régulièrement pour gérer les consultants dans leur entreprise, comme par exemple : Gérer manuellement des dizaines/ parfois centaines de CRA (compte rendu d’activité de consultants) à chaque fin de mois Ne pas pouvoir suivre, dans leur société, le nombre de consultants et leurs couts journaliers ou mensuels Ne pas avoir un suivi rigoureux des factures en cours et pouvoir faire une différence entre celles qui sont payées et celles qui vont l’être… Etc… OpenWork a tout simplement écouté ces acheteurs et a décidé de répondre intégralement à l’ensemble de leurs besoins. Alors comment cela se présente ? C’est une version Web, disponible pour l’ensemble des entreprises qui le souhaite, sans surcoût. Cette application OpenWork vous permet de créer et de signer de façon électronique vos CRA. Elle vous permet ensuite de d’avoir instantanément l’intégralité des consultants présents dans votre entreprise. Depuis combien de temps ils sont là et à quel coût. Enfin, vous pouvez avoir une synthèse mais aussi le détail de chaque facture (version PDF) de vos consultants et savoir si cette facture a été payé par votre service comptabilité. Fini les allers-retours en interne et les explications gênées proposées au consultant pour expliquer si sa prestation a été réglé ou non. Cet accès simple et immédiat à l’information permet un suivi et un management des consultants simple et opérationnel. Cette information paraît simple d’accès. Et c’est vrai. Comment a procédé OpenWork? Nous avons démarré la réflexion par la question suivante : « Et si l’expérience utilisateur en portage salarial se concentrait autant sur le consultant que sur l’acheteur de prestations ? ». À partir de ce moment, nous avons questionné plusieurs acheteurs et nous leur avons exactement fournit ce qu’il souhaitait. Les commentaires après un lancement fin 2020 sont excellents. Les demandes d’amélioration déjà apparaissent et nous poussent encore à nous améliorer. Une version mobile est par exemple programmée pour bientôt. Le monde du travail – notamment post covid – évolue énormément. Nous devons trouver / créer des outils qui permettent aux acteurs d’avancer sereinement et efficacement ! Le Web 3.0 nous permettra certainement de faire encore mieux et d’activer par la voix des requêtes du type « OpenWork, consultante Patricia Martin, TJM, fin de contrat stp » et votre smartphone de vous répondre. On peut rêver.
Pour 2021 : OpenWork vous souhaite le meilleur
Pour 2021 : OpenWork vous souhaite le meilleur
Futur et Travail
Le mois de janvier est l’occasion de prendre un peu de recul, de se retourner sur l’année qui vient de s’écouler pour envisager celle qui s’annonce. On respire profondément et c’est parti pour un grand saut dans le passé… 2020, une année de surprises et de premières fois Début 2020, nous étions serein.e.s, plein.e.s de convictions, déterminé.e.s à suivre le cap OpenWork sur les eaux de la mer du #FutureOfWork. Quand une tempête heurta de plein fouet notre solide vaisseau, tout comme vos activités de consultant.e.s : le premier confinement annoncé le 17 mars à 12h. Juste le temps pour Jean-Hugues (président et fondateur d’OpenWork et capitaine de notre caravelle) de livrer à l’équipe des écrans d’ordinateurs pour travailler à distance. Il nous a fallu nous remettre en question et nous réinventer. On annule les événements en présentiel dans toute la France. On prévient chaque inscrit.e par téléphone ainsi que chaque formateur et formatrice OpenWork. Connecté.e.s en permanence sur les sites : www.legifrance.gouv.fr/ et https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus nous faisions le lien entre les infos du gouvernement, nos consultants, et nos partenaires pour nous assurer que vous ayez tous les bonnes informations au bon moment. Notre priorité étant de s’assurer que notre communauté de consultants indépendants puisse bénéficier dans cette période agitée de tous les avantages du salariat. À situation exceptionnelle, moyens exceptionnels Il fallait être réactif et, précis pour pouvoir faire bénéficier des dispositifs gouvernementaux exceptionnels nos consultants touchés par une suspension ou un arrêt d’activité.. Nous vous avons immédiatement envoyé des questionnaires pour comprendre vos situations personnelles et des schémas expliquant les différentes options possibles. Nous vous tenions au courant à chaque étape : quels justificatifs étaient nécessaires ? Quel formulaire fallait-il compléter ? Quelle attestation était en vigueur ? Vous avez été nombreux à bénéficier des indemnités de chômage partiel et de l' arrêt maladie pour garde d'enfant grâce au statut de salarié qu’offre le portage salarial. Au cours des 55 jours de confinement nous vous avons invités à 12 ateliers de formation à distance. Nous avons voulu vous accompagner pour rebondir, poursuivre les liens et continuer à animer notre communauté. 548 d'entre vous ont répondu présent. OpenWork : le digital dans le sang Depuis sa création en 2010, OpenWork a toujours à cœur de s’inscrire dans la tendance du #FutureOfWork. Les outils et dispositifs permettaient déjà le télétravail de l’équipe qui vous accompagne au quotidien avec des collaborateurs basés à Stockholm, en passant par Bruxelles, Lyon et Bordeaux, …). Nous fonctionnons déjà en remote, avons mis en place le bring your own device et utilisons des outils collaboratifs pour rester connectés où que l’on soit : Front, Whatsapp, Skype, … Alors quand il a fallu travailler chez soi, c’était surtout ce qu’il y avait autour du travail qui nous manquait plus : les pauses à la machine à café, les déjeuners-débat à refaire le monde et les verres improvisés... Nous avons ainsi créé, en interne, le FEEL GOOD MEETING, un rendez-vous convivial hebdomadaire pour se parler de tout, sauf du travail. Nous travaillons actuellement à une version destinée à toute la communauté de consultants indépendants, de talent et de bonne humeur OpenWork. On vous en dit plus très bientôt... 2021 : développer sa liberté Le portage salarial est une forme de travail qui permet de bénéficier de la sécurité du salariat et de la liberté de l’indépendance. L’année passée aura mis l’accent sur la sécurité apportée par le portage salarial. On espère, tout comme vous, que 2021 sera l’année de la liberté pleinement retrouvée pour toutes les facettes de votre vie professionnelle et personnelle. Nous préparons l’avenir avec de nouveaux événements en ligne. On reste à l’écoute de vos envies et de vos besoins si vous voulez nous souffler des thèmes à l’oreille. Des invités experts de leurs domaines de prédilection nous dirons tout des tendances du #FutureOfWork, pour se former, se positionner et trouver les missions qui vous correspondent. Objectif : vous accomplir en tant que consultant.e indépendant.e, de talent et de bonne humeur. Nous avons hâte de pouvoir tous vous retrouver, autour d’un verre, pour vous souhaiter le meilleur, de vive voix. 2021 en quelques chiffres Vous avez été 1551 inscrit.e.s aux 26 webinaires ou événements en ligne d’OpenWork. Vous êtes 4875 à recevoir notre newsletter (+20% par rapport à 2019), vous êtes 2718 à suivre nos actualités sur Linkedin (+26%), et nous avons reçu 88 392 mails (+22%) par rapport à l’an passé. En 2020, nous avons créé notre profil sur la plateforme Trustpilot pour récolter vos avis. Vous avez fait d’OpenWork, l’entreprise de portage salarial la mieux notée : merci à tous.
Facturer un client à l’étranger : les pièges à éviter
Facturer un client à l’étranger : les pièges à éviter
Portage Salarial
Facturer un client à l’étranger, quand on est consultant.e indépendant.e, c’est (presque) simple, quand l'on a tout compris : Taux de TVA, N° de TVA, déplacements, devises…  Voici les conseils clés de Fabien Salicis, Co-fondateur de la société de portage salarial OpenWork et Responsable de l’activité internationale, présentés lors de l’atelier en ligne « Facturer un client étranger : comment faire ? ». La facturation d’un pays à un autre met en exergue les compatibilités et les incompatibilités entre les systèmes administratifs, sociaux et fiscaux des deux pays concernés : celui où est basé le consultant et celui où est basé le client. Nous abordons ici les règles qui s’appliquent aux consultants indépendants en prestations intellectuelles, immatriculés en France. Ces règles sont valables, quel que soit le statut juridique du consultant : portage salarial, microentreprise, SARL, SASU… Pour un client de l’Union européenne : la TVA s’applique en TVA Intracommunautaire Dans l’UE, la TVA est facturée en Intracommunautaire (avec un taux à 0%) entre deux entreprises. Autrement dit, une facture pour un client en Europe est à réaliser en Hors Taxe, auquel s'ajoute 0% de TVA Intracommunautaire. Pour  cela votre client doit vous transmettre son n° de TVA Intracommunautaire. En France, c’est le même que le n° de TVA. Cela signifie que c’est bien un n° de TVA d’un pays de l’UE. La TVA ne se facture pas d’entreprise à entreprise, mais elle est comptabilisée ensuite dans les déclarations fiscales des pays des deux entreprises en jeu. Les États réalisent des compensations en fin d’année pour équilibrer les flux commerciaux. Dans le reste du monde : le taux de TVA est à 0% mais d’autres taxes existent Pour les pays en dehors de l’Union européenne, le taux de TVA est à 0%. Cette TVA à 0% est à déclarer comme « TVA à l’export » dans la liasse fiscale de l’entreprise qui facture. Les états appliquent entre eux des règles de compensation. Par contre, l’absence de TVA ne signifie pas l’absence de taxes. Dans certains pays, un pourcentage de la facture est prélevé sous la forme de prélèvement à la source par l’entreprise et sur demande de l’administration fiscale du client sur les facturations. Il est par exemple de 10% en Tunisie et de 40% au Brésil sur les prestations intellectuelles. C’est à prendre en compte avant de fixer le tarif de ses prestations. Les taux de TVA sont spécifiques pour les DOM-TOM Les départements et territoires d’outre-mer relèvent de dispositifs spécifiques. Pour les DOM, il faut appliquer un taux de TVA spécifique, à 8,5%. Pour les TOM, c’est le taux de TVA à l’export (comme expliqué ci-dessus) qui s’applique. Facturer le Royaume-Uni depuis le Brexit : tout a changé Avant le Brexit, une facture pour un client au Royaume-Uni nécessitait un n° TVA Intra-communautaire, comme pour tout pays de l’UE. Désormais, avec la sortie de l’Union européenne, c’est le taux TVA à l’export (comme expliqué ci-dessus) qui s’applique. Il faut également prendre en compte la question de la devise, comme indiqué ci-dessous. Facturer un client dans l'UE en travaillant depuis là-bas : oui, mais pas trop Dans l’Union européenne, la liberté de circuler s’applique pour les déplacements personnels et professionnels. Un voyage d’affaires en Belgique, et même une mission de plusieurs semaines, ne pose donc aucun problème si l’on facture depuis la France. Au-delà d’un certain nombre de jours par mois, il sera nécessaire de bénéficier d'un statut local, en tant que salarié ou en tant qu'indépendante. La période maximale de détachement recommandée en Union européenne est de 24 mois. Hors UE : respecter la conformité fiscale et sociale même pour un simple rendez-vous En dehors de l’Union européenne, vous devez le plus souvent détenir un visa professionnel, que ce soit pour une visite ponctuelle ou une collaboration prolongée. Les règles de Visa locales, propres à chaque pays, s'appliquent. Toute journée de travail réalisée dans le pays doit se faire en conformité avec la réglementation sociale et fiscale du pays. Vous pouvez être lourdement sanctionné sans cela, notamment si vous utilisez un visa de touriste à des fins professionnelles. Taux de change : ne vous laissez pas surprendre par la volatilité des devises Lorsque le client est basé dans un pays utilisant une devise étrangère, le taux de change impacte la contractualisation commerciale. Si vous signez un contrat dans la devise du client, c’est vous qui prenez en charge le taux de change. À l’inverse, s’il est signé en euros, c’est votre client. Lorsque le taux de change est soumis est de variations, il est conseillé d’introduire une clause de volatilité pour compenser les effets. En portage salarial, nous réalisons pour vous tous les réglages nécessaires pour faciliter et sécuriser votre collaboration et votre facturation pour un client basé à l'étranger. Pour poursuivre les échanges initiés lors de l’atelier « Facturer un client étranger : comment faire ? » du 10 novembre 2020, animé par Fabien Salicis, Co-fondateur d’ OpenWork et Responsable de l’activité internationale, n’hésitez pas à nous contacter : webinaires@lemonde-apres.com.
Société de portage définition : de nouveaux horizons pour 2021 ?
Société de portage définition : de nouveaux horizons pour 2021 ?
Portage Salarial
Société de portage définition : de nouveaux horizons pour 2021 ? En cette période de début d’année, l’heure est aux résolutions ! L’entrée dans cette nouvelle décennie fut riche en rebondissements, tournants politiques et profondément marquée par la Covid-19. Dramatique pour de nombreux secteurs, la crise sanitaire a cependant permis à certains professionnels de changer leur mode de travail. Et vous ? La crise ne serait-elle pas un levier pour vous réinventer ? Le portage salarial peut être une alternative fructueuse ! Dans cet article, Openwork vous décortique la société de portage définition afin que vous compreniez tous les avantages inhérents au portage salarial ! Avant de vous lancer dans la société de portage définition, Openwork vous invite à lire la définition du portage salarial ici. Société de portage définition : le cadre théorique Le portage salarial, en droit français est un mode de travail impliquant une relation tripartite entre un travailleur indépendant (le plus couramment un consultant), un client et une entreprise de portage salarial. Trois grands acteurs donc, aux rôles et champs d’action bien répartis. La société de portage définition est dans cette relation tripartite, la garante du bon déroulement de la mission. Elle est votre interlocutrice privilégiée ! Dans un premier temps, la société de portage définition se chargera de la partie administrative de votre activité comme dans une entreprise classique. Elle vous permet donc de vous consacrer entièrement à la réalisation de votre mission. La société de portage définition est également vous partenaire RH, grâce à elle, vous bénéficierez de tous les avantages sociaux (droit au chômage, indemnités en cas d’accident du travail …) et pourra même vous offrir un parcours personnalisé en vous proposant des formations et vous mettant en contact avec sa communauté d’entreprises clientes. Enfin, la société de portage définition s’occupe également de votre comptabilité (facturation des interventions, déclaration et calcul des charges sociales …) Bref, votre société de portage est un fidèle allié polyvalent ! ℹ️ Bon à savoir : dans cet article on vous permet d’anticiper les risques liés à une société de portage salarial. Société de portage définition : apprenez à nous connaître ! Riches de plus d’une dizaine d’années d'expérience désormais, nous vous invitons naturellement à faire d’OpenWork votre société de portage définition ! Notre objectif principal : vous accompagner en vous donnant un écosystème pour que vous puissiez développer en toute sérénité votre projet. Et pour se faire, nous vous donnons accès gratuitement aux ateliers et webinars, aux soirées et évenements et à l'accès à tout notre écosystème et aux partenaires ! Société de portage définition : grâce à nos outils de simulation ou à notre réseau de professionnels partout en France, nous réussirons à vous aider dans vos démarches administratives, dans la recherche de vos missions et tout simplement dans votre “ upskilling ” ! Toutes les réponses à vos questions se trouvent sur notre site internet et notre équipe vous répondra dans les 2h qui suivent votre demande. Et si vous souhaitez nous rencontrer en vrai, OpenWork possède des locaux dans les plus grandes villes de France (Paris, Lyon, Marseille ….) OpenWork, votre société portage définition pour l’année de 2021 n’attend que vous ! 🤓 À retenir : ne ratez aucun de nos événements en ligne et spécialement pensés pour les consultants ! Accéder ici à notre agenda et notre newsletter!
Portage salarial avis : qu’est-ce que les utilisateurs pensent vraiment du système Openwork ?
Portage salarial avis : qu’est-ce que les utilisateurs pensent vraiment du système Openwork ?
Portage Salarial
Portage salarial avis : qu’est-ce que les utilisateurs pensent vraiment du système Openwork ? Portage salarial avis : le portage salarial est vendu par les sociétés comme un modèle innovant, flexible et sécurisant qui aide les indépendants à trouver la stabilité d’un salarié. Mais qu’en est-il vraiment ? La société OpenWork est évaluée sur Trustpilot, l’un des plus grands sites de notation en ligne du monde. La note d’OpenWork est très positive : 4,8/5. Portage salarial avis : 103 personnes ont évalué OpenWork sur Trustpilot, et l’écrasante majorité de ces individus attribue la mention « excellent» à cette entreprise innovante de portage salarial. Portage salarial avis : une équipe à l’écoute en toutes circonstances Portage salarial avis: Chez OpenWork, vous ne serez jamais seul : une équipe est à votre disposition pour la moindre de vos interrogations. Sur Trustpilot, les salariés portés chez OpenWork parlent d’une « équipe sympathique et aux petits soins », de « retours réactifs et bienveillants » ou encore de « conseillers très disponibles par mail ou par téléphone, au cours de toutes les étapes du contrat ». Être soutenu de cette façon par sa société de portage salarial est essentiel ! Chez Openwork, les processus ont aussi été pensés pour être simples et rapides à mettre en place. Vous pouvez être salarié en moins d’une heure après avoir obtenu une mission chez un client, et OpenWork travaille pour réduire encore plus ces délais. Une aubaine ! Pour mieux comprendre Les Avantages du Portage Salarial OpenWork, visitez la page suivante : https://www.openwork.co/fr/les-avantages-et-inconvenients-du-portage-salarial. Portage salarial avis : 94% des avis sur OpenWork sont excellents Les clients parlent aussi de « tarifs compétitifs ». En effet, les frais d’OpenWork s’élèvent à seulement 7% du Chiffre d’Affaires avec un plafond de 600€ par paie contre des tarifs moyen de 8 à 12% du CA dans le secteur, selon France Culture. Pour ce tarif, vous aurez une couverture chômage et retraite identique à celle d’un salarié. OpenWork s’occupera également de toute la partie administrative de votre travail (comptabilité, factures, fiches de paie). Vous bénéficierez ensuite de formations régulières qui vous aideront à croître votre activité, mais aussi de vous sentir mieux dans votre peau (méditation, bien-être…). Pour voir vous-même la notation d’OpenWork sur Trustpilot, rendez-vous sur la page OpenWork, Portage salarial : https://fr.trustpilot.com/review/openwork.co?utm_medium=trustbox&utm_source=Horizontal
2021 : le portage salarial est-il rentré dans l’ère numérique ?
2021 : le portage salarial est-il rentré dans l’ère numérique ?
Portage Salarial
Le numérique c’est pratique. Cela fait très vite, sans erreur des tâches répétitives et sans intérêt. Le portage salarial qui s’adresse à des freelances a-t-il su entrer dans l’ère numérique ? Voici les principales propositions qu’une société de portage bien entrée dans l’ère numérique peut vous proposer : Simulation de la fiche de paye proforma en quelques minutes, en tenant compte de la mutuelle et des frais (refacturés au client, ou pas) Enregistrement du futur salarié porté ‘ on line ’, en quelques minutes Signature numérique des documents comme le contrat commercial ou le contrat de travail Signature électronique du compte rendu d’activité (CRA) Application mobile dédié au consultant, qui lui permet de suivre en temps réel son Compte d’Activité (le client a-t-il payé, combien dispose-t-il pour effectuer son salaire) et de déclarer en quelques clics ses notes de frais Application B2B permettant à l’entreprise cliente de suivre l’intégralité de ses consultants et de ses factures avec l’entreprise de portage salarial En faisant le tour de l’ensemble de ces facilités, on voit aisément que le pari du virage numérique a été gagné par la majorité des sociétés de portage salarial. La vie post-covid est plus exigeante et réclame une agilité accrue. Si vous ne retrouvez pas ces applications, vous pouvez légitimement craindre des procédures lourdes, répétitives et pénalisantes pour votre activité. Ce qui est extraordinaire avec la maîtrise des outils numériques ce que le consultant dispose de plus de temps pour réseauter avec des partenaires, ses paires et avec de futurs clients. Il dispose également de plus de temps pour se former et participer a des Webinaires. Il engrange également de la confiance car il sait que la logistique va suivre et que son client sera rigoureusement suivi. Pour l’entreprise cliente, c’est la gestion des talents et des compétences qui se trouvent largement facilitée. C’est donc une réelle opportunité pour s’adapter au marché et à ses attentes. Dans sa quête d’indépendance et de sécurité, l’approche portage salarial 2.0 permet au consultant de ne plus considérer les taches administratives comme un boulet mais comme un non-évènement. Le portage salarial vit donc une profonde mutation. Si l’on fait de la prospective et un peu de sciences fiction, le portage salarial 3.0 permettra de réaliser les principales taches par de simples commande vocale. Du type, « OpenWork, facture-moi stp mon client Manager de Transition.org pour 17 jours » ou encore « OpenWork, prépare-moi une fiche de paye pour 6500€ brut ». #WorkingIsCool ! Jean-Hugues Zenoni – Co fondateur et Président de OpenWork.co par Le Monde Après Le portage salarial : permet à un travailleur autonome, qualifié et certifié d’être salarié par une société de portage. Cette société de portage va facturer le client du consultant et le salarier, sous forme de CDD ou de CDI. C’est le consultant qui choisit son entreprise de portage salarial et qui reste propriétaire de ses clients. Le rapport de subordination du contrat de travail est respecté et se tient entre la société de portage salarial et le consultant.
Portage salarial et plateforme pour freelance en informatique : qui fait quoi ?
Portage salarial et plateforme pour freelance en informatique : qui fait quoi ?
Le 10 décembre 2020, Samy Thuillier, Directeur marketing de la plateforme Le Hibou était l’invité du Webinar « Trouver et facturer une mission en informatique et digital : jouez l'agilité » aux côtés de Fabien Salicis, Co-fondateur de la société de portage salarial OpenWork. Pour prolonger les échanges, nous vous proposons ce « Qui fait quoi ? » destiné aux consultantes et consultants informatiques freelance qui aiment passer 100% de leur temps de travail sur leur expertise et 100% de leur week-end à faire autre chose que de la gestion administrative. C’est parti ! Vous êtes un pro en Cloud, Big Data, PMO, DSI, Cybersécurité ? Vous avez plusieurs années d’expérience ? Vous avez déjà travaillé en entreprise ou en ESN, et vous vous dites qu’être freelance, c’est votre truc maintenant ? Alors vous créez votre profil sur la plateforme freelance Le Hibou Votre profil correspond aux domaines des missions : vous rencontrez une personne de l’équipe dans les locaux, ou (en ce moment) en visio. Lorsqu’un client est intéressé par votre profil, Le Hibou vous contacte. Vos données administratives et juridiques sont supervisées pour que tout se passe bien. Vous êtes d’accord pour relever le défi ? Le Hibou teste vos compétences techniques. Si vous avez assuré sur le score, vous rencontrez le client pour voir si le courant passe. Vous vous êtes dit « oui » : c’est le Hibou qui gère tous les aspects de la mission chez le client. Tout est bon ? Vous commencez la mission chez le client. Chaque mois, un point avec Le Hibou est organisé sur la prestation en cours pour évaluer les pistes éventuelles d’amélioration si c’était nécessaire, que ce soit de votre côté ou du client. Ou les deux 😉 La fin du mois arrive. Le Hibou règle votre facture. Pas besoin de parler d’argent avec vos interlocuteurs au quotidien. Le règlement de la facture par Le Hibou se fait : Soit à vous en direct si vous avez un n° de SIRET (microentreprise, SARL, SASU…). Soit à OpenWork, entreprise de portage salarial. OpenWork réceptionne alors pour vous le règlement de la facture. Vous avez signé un CDD ou un CDI avec OpenWork. Vous recevez donc un bulletin de salaire à la fin de chaque mois. Pas besoin de N° de Siret. En étant salarié, les cotisations sociales que vous versez comprennent : la sécurité sociale des salariés, la mutuelle, le droit aux allocations Pôle Emploi, la retraite des salariés, la prévoyance pour les accidents de la vie, l’assurance RC Pro etc… Pour vous faire une idée pour une facture de 8000 euros HT, vous percevez 4000 euros Net avant impôts. Utilisez notre simulateur pour une évaluation personnelle. Vous pouvez déclarer chaque mois des frais professionnels (transport, repas, équipements…) en prenant la note de frais en photo dans l’appli MonCompte, ce qui augmente votre rémunération nette. La mission est terminée et s’est bien passée ? Le Hibou vous met en lien avec de nouvelles entreprises qui recherchent vos compétences techniques. Un projet vous plait ? Vous signez. Côté administratif, rien à faire, votre contrat de travail avec OpenWork est prolongé. Dès que vous facturez à nouveau, vous recevrez votre rémunération sous la forme d’un bulletin de salaire. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions : webinaires@lemonde-apres.com
Portage salarial code du travail : le développement d'un nouveau mode de travail
Portage salarial code du travail : le développement d'un nouveau mode de travail
Portage Salarial
Portage salarial code du travail : le portage salarial naît à la fin des années 1980. C'est l'initiative d'anciens élèves d'HEC, en partenariat avec l'association pour la valorisation en relation avec les professionnels ( AVARAP), qui crée le portage salarial. Il met pourtant plus de vingt ans à se développer officiellement, et à entrer dans le code du travail. Il faut attendre 2008 pour que le portage salarial fasse son entrée officielle dans le Code du travail. L'entrée du portage salarial dans le Code du Travail. Portage salarial code du travail : c'est en juin 2008 que le portage salarial fait officiellement son entrée dans le code du Travail, par la loi n°2008-596 du 25 juin 2008 portant sur la modernisation du marché du travail. Il est évoqué cette relation tripartite : Le portage salarial est constitué d'un ensemble de relations contractuelles organisées entre une entreprise de portage, une personne portée et des entreprises clientes comportant pour la personne portée le régime du salariat et la rémunération de sa prestation chez le client par l'entreprise de portage. C'est à partir de ce moment-là que naissent des sociétés de portage salarial. Openwork est créé, par exemple, en 2010. Cette entrée dans le code du travail a été de longue date préparée. Plusieurs organisations, notamment des syndicats, ont œuvré pour que la pratique du portage soit cadrée, avant même d'être officialisée. En 1988, c'est la création du Syndicat National des Entreprises de Portage Salarial (SNEPS), qui vise à faire reconnaître le portage salarial dans les entreprises ; en 2004, c'est la création de la fédération des entreprises de Portage Salarial (FENPS), qui entend représenter l'ensemble des salariés en portage salarial, et qui œuvre pour une reconnaissance officielle légale de cette méthode de travail ; en 2006 enfin, c'est la création de l'opérateur paritaire du portage salarial (OPPS), qui entend mieux appréhender la nature des activités pouvant être réalisées en portage salarial, les modalités d’organisation des sociétés organisées en portage salarial ainsi que les modalités d’exercice de l’activité. Portage salarial code du travail : les liens ont été officialisés alors qu'ils avaient été créés de longue date. Les modifications du statut du portage salarial dans le Code du Travail Portage salarial code du travail : les liens changent ! Actuellement, le portage salarial n'a plus du tout la même position que celle qu'il avait auparavant dans le code du travail. Nous récapitulons ici la position légale du portage salarial. Le Portage Salarial est encadré par l’ordonnance n° 2015-380 du 2 avril 2015. Le portage salarial désigne d'une part, la relation entre une entreprise dénommée "entreprise de portage salarial" effectuant une prestation au profit d'une entreprise cliente, qui donne lieu à la conclusion d'un contrat commercial de prestation de portage salarial, D'autre part, le contrat de travail conclu entre l'entreprise de portage salarial et un salarié désigné comme étant le "salarié porté", lequel est rémunéré par cette entreprise. Depuis le 22 mars 2017, le portage est une branche professionnelle à part entière, disposant désormais de sa propre convention collective, étendue à toutes les entreprises du portage salarial par l’ arrêté du 28 avril 2017. Cette convention collective vient notamment encadrer les relations entre le salarié porté et la société de portage salarial en ce qui concerne les conditions d’embauche (contrat de travail, période d’essai, durée et lieu de travail, congés…), les obligations des parties, le droit à la formation ainsi que la rémunération. Enfin, depuis le 1er juillet 2018, une autre convention collective vient préciser les principes du portage salarial. Il devient accessible à toute personne ayant au moins un bac+2 ou trois ans d'expérience dans un domaine accessible au portage salarial. Des précisions sont également apportées en termes de rémunération. Portage salarial code du travail : le code du travail s'est progressivement approprié le portage salarial, pour s'adapter à son expansion. Aujourd'hui, le portage salarial est bien défini, bien encadré, bien ancré dans le code du travail.
Trouver ses horaires de travail en portage salarial
Trouver ses horaires de travail en portage salarial
Futur et Travail
Trouver ses horaires de travail en portage salarial Le télétravail, succès pour les uns, échec pour les autres, est pourtant au coeur de tous les débats depuis l’ère COVID. Cette nouvelle méthode de travail qui tend à être pérennisée souligne en effet, de nombreuses problématiques liées aux horaires de travail. Car, dénués d’horaires de travail fixes dans leurs entreprises, les salariés peinent à trouver leur rythme. Cette problématique, les travailleurs portés la connaissent bien ! Le consultant en portage salarial bénéficie d’autonomie dans la réalisation de leurs missions. Il est donc difficile pour eux de définir un cadre fixe d’horaires de travail ! Dans cet article, OpenWork, entreprise de portage salarial et sa grande communauté de consultants vous donnent les clés pour trouver ses horaires de travail en portage salarial. Bon à savoir : OpenWork vous accompagne dans votre recherche d’emploi avec cet article. Horaires de travail : apprendre à se connaître Trouver son rythme et ses horaires de travail n’est pas une mince affaire ! Et ce, pour plusieurs raisons: Tout d’abord, chacun à son rythme biologique. Ainsi, certains seront plus efficaces tôt le matin, quand d’autres, eux, réussiront à se concentrer une fois la nuit tombée. Les horaires de travail nécessitent donc d’apprendre à se connaître. Et ce travail se fait sur le long terme ! Entre votre plus jeune âge, vos études supérieures et votre routine de travail, vous avez sûrement aperçu des changements quant à votre capacité de concentration. Apprenez-donc à écouter votre corps et son adaptation aux horaires de travail. Les horaires de travail dépendent également de votre méthode de travail. Et encore une fois, à chaque personne sa façon de fonctionner ! Vous pouvez être plus du genre à avoir besoin de musique pour travailler (ici, on vous conseille nos meilleures playlists à travailler debout, sur un bureau, allongés … Bref, autant de méthodes que d’horaires de travail. Ainsi, nous vous recommandons de faire une petite rétrospective en vous posant cette question : “Comment est-ce que j’arrive à me concentrer et à être efficace dans mon travail ?" Une fois la réponse trouvée, concentrez-vous sur les horaires de travail et tentez de déterminer à quelles heures vous êtes le plus productif ? Cet exercice vous permettra de trouver vos horaires de travail et vous pourrez ensuite travailler en toute sérénité ! Si cette question vous passionne, nous vous recommandons de lire cet article : https://www.changerletravail.fr/trouver-son-rythme-et-l-imposer. Horaires de travail : l’importance d’une bonne gestion Maintenant que vous vous connaissez mieux, il est important d’assurer une bonne gestion de vos horaires de travail. En fonction de vos missions en tant que consultant en portage salarial, à vous de convenir du besoin en horaires de travail. Mais outre la réalisation de vos tâches, n’oubliez pas d’accorder du temps aux appels avec les clients, aux échanges avec votre société de portage salarial, et toutes réalisations annexes… L’idéal est donc de s’aider d’outils pour optimiser votre organisation et pour que cette dernière fonctionne ! Pensez donc à vous faire une “To-do list” manuelle ou numérique, mais aussi à vous tenir à un emploi du temps. Vous aurez une vision plus large de votre charge de travail et de vos horaires de travail. Et comme tout est une question d’organisation, n’oubliez pas de rythmer vos horaires de travail par : Une heure minimum par jour consacrée au déjeuner. Prenez le temps, il est important que votre corps comme votre esprit reprennent de l’énergie Un temps consacré à une activité manuelle ou sportive : le travail est important mais votre corps vous réclame aussi de s’occuper de lui. Vos horaires de travail doivent pouvoir faire une place à une activité qui vous tient à coeur. Enfin, accordez vous du temps pour votre entourage ! Famille ou amis, vous ne parviendrez pas à être efficace sans faire de pause, sans vous changer les idées et, tout simplement, sans échanger avec vos proches. Trouver ses horaires de travail en portage salarial est donc un travail sur le long terme et les heures de travail que vous définirez seront surement vouées à évoluer dans quelques temps. Mais dès à présent, prenez ce temps pour vous et trouver votre méthode de travail !

1-12 of 961 résultats

12345...81