Acheteur : une application simple pour gérer vos consultants ?  OpenWork l’a fait !

Portage Salarial

1/12/2021

0 commentaire(s)

Jean-Hugues Zenoni

Le numérique c’est bien connu, çà fait tout. Parfois de façon extraordinaire et parfois, de façon un peu moins extraordinaire.

Le challenge est de répondre simplement aux besoins exprimés sans en faire trop et surtout, en étant juste.

application simple pour gérer vos consultants

Prenez par exemple les acheteurs de prestation intellectuelle - dans les grands groupes, ou dans des PME -, et bien certains vous parlent des cauchemars qu’ils vivent régulièrement pour gérer les consultants dans leur entreprise, comme par exemple :

  • Gérer manuellement des dizaines/ parfois centaines de CRA (compte rendu d’activité de consultants) à chaque fin de mois
  • Ne pas pouvoir suivre, dans leur société, le nombre de consultants et leurs couts journaliers ou mensuels
  • Ne pas avoir un suivi rigoureux des factures en cours et pouvoir faire une différence entre celles qui sont payées et celles qui vont l’être…
  • Etc…

OpenWork a tout simplement écouté ces acheteurs et a décidé de répondre intégralement à l’ensemble de leurs besoins. Alors comment cela se présente ?

C’est une version Web, disponible pour l’ensemble des entreprises qui le souhaite, sans surcoût.

Cette application OpenWork vous permet de créer et de signer de façon électronique vos CRA. Elle vous permet ensuite de d’avoir instantanément l’intégralité des consultants présents dans votre entreprise. Depuis combien de temps ils sont là et à quel coût. Enfin, vous pouvez avoir une synthèse mais aussi le détail de chaque facture (version PDF) de vos consultants et savoir si cette facture a été payé par votre service comptabilité. Fini les allers-retours en interne et les explications gênées proposées au consultant pour expliquer si sa prestation a été réglé ou non. Cet accès simple et immédiat à l’information permet un suivi et un management des consultants simple et opérationnel. 

Cette information paraît simple d’accès. Et c’est vrai. Comment a procédé OpenWork ? Nous avons démarré la réflexion par la question suivante : « Et si l’expérience utilisateur en portage salarial se concentrait autant sur le consultant que sur l’acheteur de prestations ? ». À partir de ce moment, nous avons questionné plusieurs acheteurs et nous leur avons exactement fournit ce qu’il souhaitait.

Les commentaires après un lancement fin 2020 sont excellents.

Les demandes d’amélioration déjà apparaissent et nous poussent encore à nous améliorer.

Une version mobile est par exemple programmée pour bientôt. Le monde du travail – notamment post covid – évolue énormément. Nous devons trouver / créer des outils qui permettent aux acteurs d’avancer sereinement et efficacement !

Le Web 3.0 nous permettra certainement de faire encore mieux et d’activer par la voix des requêtes du type « OpenWork, consultante Patricia Martin, TJM, fin de contrat stp » et votre smartphone de vous répondre. On peut rêver.

Que pensez vous de cet article ?