'

Auto entrepreneur ou portage salarial : se renseigner pour bien choisir

3/24/2020

0 commentaire(s)

Auto entrepreneur ou portage salarial : les différences à connaître avant de se lancer

Vous voulez vous lancer mais ignorez tout des différences entre le portage salarial et l’auto-entrepreneuriat ? Vous vous demandez si le modèle du freelance est fait pour vous ?

Pour bien faire son choix, tout dépend de votre projet : démarrer une activité ou faire un choix après plusieurs années, les statuts auto entrepreneur ou portage salarial offrent chacun des avantages bien différents.

En début d’activité, il faut savoir que le statut d’auto entrepreneur est un régime juridique intéressant lorsqu’on cherche un tremplin pour sa création d’activité.

Comme il s’agit bien évidemment d’un début d’activité, la législation impose un plafond de chiffre d’affaires, qui s’élève à 70 000 euros pour les activités libérales et prestations de services. Plus précisément, entre auto entrepreneur ou portage salarial, les avantages du salarié sont nombreux, mais l’auto-entrepreneur est un entrepreneur individuel inscrit au RNE (Registre National des Entreprises), totalement indépendant. Il a un numéro SIRET, et facture directement ses clients, paye lui-même ses cotisations sociales au régime social des non-salariés : une forme d’indépendance idéale en début d’activité. Il peut aussi effectuer une grande variété d’activités.

Enfin d’un point de vue financier, contrairement au salarié porté, l’auto entrepreneur ne doit pas s’acquitter des frais de gestion. Néanmoins cette partie peut prendre beaucoup de temps : l’auto entrepreneur doit alors assurer sa gestion administrative et financière lui-même ou la déléguer à un expert-comptable.

De même, les cotisations sociales et les charges fiscales sont moins élevées par rapport au porté salarié dont la société de portage doit reverser charges et cotisations, notamment la première année.

Entre auto entrepreneur ou portage salarial, pour le professionnel qui se sent en capacité de gérer son activité de A à Z sans besoin d’être encadré, le statut d'auto-entrepreneur est donc le plus adapté.

C’est aussi vrai pour le freelance qui dispose d’une activité supplémentaire uniquement en tant que complément de revenu à un salaire fixe : le statut d’auto entrepreneur sera le plus souple pour ce type d’activité.

Les avantages du portage salarial

Entre auto entrepreneur ou portage salarial, il s'agit donc de se poser les bonnes questions. L’auto entrepreneur qui dispose de beaucoup de libertés peut voir son projet évoluer, au vue de ce qu’offre le portage salarial.

Plus en détail, du point de vue juridique, le portage salarial est défini par le Code du travail comme un statut qui permet d’exercer une activité professionnelle de salarié en bénéficiant des avantages de ce statut. Il permet au porté de conserver son autonomie de travail et garantit les droits du porté salarié. Face à l’auto-entrepreneuriat, le portage salarial offre donc plus d’accompagnement, de sécurité et de suivi dans l’exercice de son activité professionnelle.

Financièrement, s’il dispose de frais de gestion, en confiant sa partie administrative à la société de portage, il dispose aussi de certains avantages : par exemple, la possibilité de confier ses frais (déplacements, frais professionnels) à la société de portage, ce qui n'est pas possible en tant qu'auto entrepreneur.

Auto entrepreneur ou portage salarial ne sont bien évidemment pas les seuls statuts qui existent, mais le statut d'auto entrepreneur est finalement particulièrement adapté aux professionnels qui veulent se concentrer sur le développement d’une activité indépendante en tant que consultant, tout en profitant d’un environnement sécurisant : le portage salarial constitue un cadre de travail qui répond particulièrement aux attentes des professionnels ayant déjà un premier portefeuille de clients, qui cherchent à stabiliser leur activité. Si ce statut vous intéresse, il ne vous rester plus qu’à bien choisir votre société de portage : pour bien choisir sa société, consultez également sur le blog cet article : https://www.lemonde-apres.com/fr/blog/societe-portage-comment-bien-la-choisir.

Que pensez vous de cet article ?