BD Les Consultants N°14 : "L'art" de l'Expertise

BD Les Consultants

2/25/2016

0 commentaire(s)

Fabien Salicis

L'expertise est-elle reconnue de prime abord ou non ?

Il n'est jamais facile de réussir à s'intégrer en tant que consultant indépendant en charge d'une mission et de faire valoir son expertise. Le client nous intègre dans l'équipe sur une tâche sur laquelle de nombreux acteurs auront leur opinion, leur vue du projet. En tant que consultant, nous adorons cela....;-)

expertise

Comment intégrer son expertise chez le client ?

Il arrive que nous soyons confronté en tant qu'Expert à des idées divergentes des nôtres. Notre rôle est d'accompagner notre client dans ce qu'il pense tout en intégrant notre expertise de manière à apporter notre valeur ajoutée. Nous intervenons car nous avons ce savoir-faire. Ce n'est pas forcément dans l'idée d'aller imposer notre style. Bien au contraire, nous sommes parfois dans l'obligation morale de réaliser une tâche qui n'irait pas dans notre sens pour après montrer une voie d'amélioration et réussir à réconcilier la vision du client souvent juste dans le business et la vision expert souvent juste dans la valeur ajoutée qu'il peut apporter au business.

Aller dans le sens des éléments en apportant sa valeur ajoutée restera à jamais la clef de la réussite d'un consultant indépendant.

 

Ne pas hésiter à évoluer

L'expertise se perd vite. Un vrai expert est souvent un passionné qui lui-même ignore les limites de son univers. Un expert confirmé ne se dira jamais expert en général. Il se dira connaisseur ou passionné, cherchera sans cesse à explorer son domaine, fera de la veille et délimitera lui-même sa zone d'expertise mais ne stagnera jamais.

Prenons l'exemple du digital. Toute personne se disant expert risque le lendemain d'être dépassé par une nouvelle plateforme qui révolutionne les codes sociaux et donc la manière dont les personnes interagissent.

Ne pourrait finalement se dire expert que la personne qui a suffisamment d'imagination pour entrevoir les limites de son univers et suffisamment de curiosité pour aller les explorer. L'expertise devient alors passion et souvent la passion devient chronophage. Et ceci est la principale contrainte de l'expert.

 

 

Que pensez vous de cet article ?