'

Calcul congé maternité : tout savoir pour mieux anticiper

Portage Salarial-Bonheur et Travail-FAQ

10/7/2019

1 commentaire(s)

La naissance d’un enfant est un événement particulièrement important dans la vie d’une femme active. Pour accompagner au mieux cet heureux événement, toute femme enceinte peut bénéficier d’indemnités journalières calculées sur le salaire brut des derniers mois d’activité. Le congé maternité donne le droit à toute salariée enceinte de s’absenter de son travail et de recevoir des indemnités de la sécurité sociale durant cette période. Le calcul congé maternité se fait en prenant en compte la nature de la naissance et le nombre d’enfants déjà à charge ainsi que les conventions collectives du secteur d’activité. Vous trouverez davantage d’informations concernant la convention collective du portage salarial sur cet article.

Aucune condition pour bénéficier du congé maternité

Que vous soyez en CDI ou en CDD, le congé maternité est un droit accessible à l’unique condition d’être enceinte. Il suffit donc présenter une attestation médicale pour déclencher le dispositif. L’employeur est donc tenu de suspendre votre contact durant la période déterminée et la Sécurité Sociale de vous verser les indemnités journalières. Il est à noter que le congé maternité est considéré comme un temps de travail effectif et est pris en compte dans le calcul de votre retraite et votre ancienneté.

Calcul congé maternité : tout savoir pour mieux anticiper

Calcul congé maternité : comment ça marche ?

Pour évaluer le montant de vos indemnités journalières versées par la Sécurité Sociale, vous pouvez visiter le site internet d’Ameli.fr. Il vous faudra renseigner votre situation professionnelle et la nature de votre contrat de travail, la date prévisionnelle du début de votre congé prénatal et vos trois derniers revenus brut.

Pour un salaire brut d’environ 2000 EUR par mois, le montant des indemnités journalières s’élève à 48 EUR soit environ 1440 EUR par mois.

Pour un salaire brut d’environ 3000 EUR par mois, celui-ci s’élève à 73 EUR soit environ 2190 EUR par mois.

Calcul congé maternité dans des situations particulières ?

Il est également possible d’évaluer le montant de ses indemnités journalières dans des situations particulières. En cas de chômage, il faut faudra renseigner le montant brut des 12 derniers mois précédant la fin de votre contrat de travail. Idem dans des cas de travail saisonnier ou de travail intermittent.

Le congé maternité en portage salarial

Si vous êtes une salariée portée, le calcul congé maternité est similaire aux situations particulières. Il vous faudra avertir OpenWork avec une attestation médicale et la date prévisionnel du début de congé prénatal. Le calcul congé maternité prendra ainsi en compte vos bulletins de salaire des derniers mois.
 

Que pensez vous de cet article ?