Logo OpenWork

Nos clients témoignent

Excellent

114 avis 4.8 sur 5 basé sur

Candidature spontanée : a-t-on une chance ?

7/12/2021

0 commentaire(s)

🔍 En 2017, 57% des recruteurs placent la candidature spontanĂ©e en tĂȘte de liste des stratĂ©gies d'embauche, selon une enquĂȘte keljob. Est-ce qu'une candidature spontanĂ©e peut fonctionner, dans ces conditions ? Il semblerait que oui !

En effet, contre toute attente, cette enquĂȘte menĂ©e auprĂšs de 2100 managers europĂ©ens, rĂ©vĂšle que la candidature spontanĂ©e est l’outil numĂ©ro 1 des recruteurs français. La promotion interne arrive en deuxiĂšme position avec 53 %, suivie de trĂšs prĂšs par les offres d’emploi en ligne sur des sites spĂ©cialisĂ©s Ă  52 %. Pour Olivier GĂ©lis, directeur gĂ©nĂ©ral de Robert Half International France, ce classement s’explique par la conjoncture : « Les candidatures spontanĂ©es et les promotions internes sont typiquement deux comportements de sortie de crise ». Pourtant, cela reste risquĂ©e, et cela ne fonctionne pas toujours.

La candidature spontanée : une démarche risquée et pas toujours couronnée de succÚs

En dĂ©pit de cette statistique contre-intuitive, la candidature spontanĂ©e reste une dĂ©marche risquĂ©e, et rarement couronnĂ©e de succĂšs. 😕

Pour cause, elle est bien plus utilisĂ©e que la candidature qui rĂ©pond Ă  une offre de stage ou d'emploi explicitement formulĂ©e. La candidature spontanĂ©e ressortit de divers Ă©lĂ©ments : c'est un peu une candidature de la derniĂšre chance, alors que tous les autres leviers ont Ă©tĂ© testĂ©s, sans succĂšs ; c'est une candidature qui se fonde sur un intĂ©rĂȘt pour une entreprise, et qui ne nĂ©cessite pas nĂ©cessairement un profil particulier. La candidature spontanĂ©e laisse souvent le recruteur perplexe, si bien qu'il n'y rĂ©pond pas. En somme, candidature spontanĂ©e = danger.

Les atouts d'une candidature spontanée

La candidature spontanĂ©e possĂšde un certain nombre d'atouts. 

Postuler de façon spontanĂ©e permet d'Ă©viter fortement la concurrence (en particulier les candidatures locales !), cela permet aussi d'enregistrer un CV dans les bases de donnĂ©es de l’entreprise, et cela permet d'exercer un esprit d'initiative.

En effet, c’est la dĂ©marche idĂ©ale pour dĂ©montrer Ă  une entreprise ce qui motive vraiment sans s'appuyer sur une offre d’emploi donnĂ©e. Il faut toutefois s'y prĂ©senter Ă  travers un intitulĂ© de fonction prĂ©cis, ce qui n’empĂȘchera pas le recruteur de soumettre une autre occasion d'emploi, le cas Ă©chĂ©ant.

Comment mettre les chances de son cÎté ?

Openwork organise parfois, au cours de ses Ă©vĂ©nements, des ateliers qui permettent de formuler au mieux une candidature spontanĂ©e. đŸ€©

Tout d’abord, il est important de viser une entreprise qui correspond Ă  un objectif que ce soit en termes de secteur d’activitĂ©, de lieu d’implantation, de taille. Il faut se repĂ©rer et anticiper ses nouveaux besoins en recrutement. Il ne s’agit surtout pas de prendre un annuaire d’entreprises et de standardiser une dĂ©marche, parce qu'elle doit vraiment s’inscrire dans la qualitĂ© et non dans la quantitĂ©.

Il va alors falloir se diffĂ©rencier afin de susciter l’intĂ©rĂȘt du recruteur : cela peut ĂȘtre la maĂźtrise d’une langue Ă©trangĂšre dans un nouveau pays cible de l’entreprise, une compĂ©tence technique particuliĂšre, ou l’accumulation de plusieurs atouts majeurs.

Enfin, il ne faut jamais, dans le cadre d'une candidature spontanĂ©e, nĂ©gliger la qualitĂ© de la rĂ©daction. La rĂ©daction du CV et de la lettre de motivation est primordiale. L'idĂ©e est, d'emblĂ©e, d'impressionner son employeur.

Que pensez vous de cet article ?