Logo OpenWork

Nos clients témoignent

Excellent

114 avis 4.8 sur 5 basé sur

Carriériste : l'art de gravir les échelons avec élégance.

10/5/2020

0 commentaire(s)

Le carriériste, souvent mal vu, est une personne qui recherche exclusivement la réussite professionnelle.

En effet, le carriériste est souvent mal perçu des siens du fait qu’il est prêt à tout pour se faire bien voir, pour arriver coûte que coûte à un poste à haute responsabilité. Néanmoins, cette vision péjorative peut être modulée, avec un art de gravir les échelons avec élégance. Nous proposons ici des outils pour y arriver.

Faire primer l’être et les compétences sur le paraître.

Le carriériste possède souvent un mauvais à priori de la part des siens, parce qu’il est vu comme un imposteur, qui ne possède pas vraiment les compétences requises pour son travail et qui cherche à se faire passer pour compétent afin de réussir dans sa vie, de gravir artificiellement les échelons et être au poste le plus haut possible. Néanmoins, cette image du carriériste nous semble fausse au plus haut point, et mérite d’être revue.

En effet, le carriériste peut être simplement celui qui cherche à arriver à un haut poste, mais qui possède tout à fait les compétences et la possibilité pour y parvenir. Ainsi, le carriériste n’est pas nécessairement mauvais.

Pour arriver avec élégance à un poste à responsabilités, il faut posséder les compétences nécessaires. Il faut qu’un salarié apprécie réussir et non qu’il soit dans la volonté à tout prix de gagner, il faut qu’il soit humble, qu’il connaisse ses limites, qu’il écoute les autres sans vouloir à tout prix les dominer. Au total, il faut qu’il soit dans l’être et dans le paraître. Ainsi, le carriériste, dans le sens négatif du terme, peut se distinguer de l’ambitieux, dans le sens positif du terme. Il est aussi possible pour un carriériste de mettre en œuvre des outils pour booster sa carrière, et pour trouver ce qui lui convient le plus selon ses compétences. Nous proposons ainsi des outils pour booster une carrière.

L’importance du savoir-faire social.

Néanmoins, le carriériste se doit aussi de posséder un savoir-faire social pour parvenir tout en haut de l'entreprise. Le carriériste au sens positif du terme est nécessairement ambitieux, et doit savoir le dire avec élégance. Avant tout, il doit être motivé par le travail, et être heureux de faire ce qu’on lui demande et de travailler dans son équipe. Ensuite, il doit savoir insuffler du sens à une tâche auprès de ses collègues, de manière à ce qu’on lui fasse confiance : c’est le propre du leadership. Après avoir acquis la confiance de son équipe, il doit acquérir la confiance de son manager, qui doit le voir comme un potentiel homme de responsabilités. Enfin, il doit manifester, sans pour autant s’imposer, la volonté d’évoluer dans l’entreprise dans laquelle il est. Le maître mot : méden agan, rien de trop. La hardiesse, pour un carriériste, doit être utilisée avec mesure. Le leadership doit être aussi mesuré, pour éviter de se transformer en un autoritarisme qui nuirait à l’élégance.

Au total, pour gravir les échelons avec élégance, le carriériste se doit d’être compétent et mesuré.

Que pensez vous de cet article ?