Cécile Clavier, chef de Projet Transmédia

Digital et Travail

4/18/2014

0 commentaire(s)

Fabien Salicis

Cécile Clavier, chef de Projet Transmédia

Quand as-tu rejoins la communauté de Le Monde Après ? Étais-tu déjà consultante auparavant ? cecile.clavier3Pourquoi avoir choisi ce statut original ? 

J'ai rejoint la communauté de Le Monde Après en fin d'année 2012. J'y ai découvert simultanément le portage et l'indépendance du consultant.

Après deux ans comme responsable communication dans une PME, puis une courte expérience en tant que consultante dans un cabinet de conseil, j'avais choisi de prendre un peu de temps pour

1/ réfléchir à mon parcours

2/ tester un projet avec un ancien collègue.

Pendant cette période d'observation, j'ai été amenée à faire des rencontres. Pour répondre aux éventuelles missions proposées, on m'a conseillé d'adopter ce statut. J'ai retrouvé Fabien au sein de Le Monde Après, et deux autres copains d'école, ce qui a fini de me convaincre : j'ai rejoint l'équipe !

Ce fonctionnement me permet de saisir des opportunités sans renoncer à retrouver un CDI ultérieurement. J'apprécie l'idée de rester salariée et continuer à cotiser (sécu, pôle emploi...), plutôt que de devoir changer de statut en créant une entreprise. Et... j'aime également qu'on s'occupe de ma paperasse administrative ! ;-) Bref, le portage salarial, c'est plus simple et sécurisant.

 

Peux-tu nous décrire en quelques mots ton métier "Chef de Projet Transmédia?

Grâce à mon expérience dans la gestion de projets en communication et sur le web, je connais bien l'univers éditorial et fonctionnel du web et le secteur des médias (télévision). Ce sont ces compétences que je mets au service de mes clients : gestion de projet, stratégie de communication, rédactionnel, connaissance des outils digitaux. Je peux être amenée à coordonner des projets de sites Internet (client / développeur / graphiste), comme à rédiger des éléments marketing pour faire connaître une entreprise sur le web.

 

Quel était ton premier client ? Quelle est ton actualité pour 2014 ?

Mon premier client en tant que chef de Projet Transmédia m'a été présenté par une ancienne collègue. Il est coach en image. En 2013, il ouvrait son salon, et souhaitait être conseillé sur la façon de se faire connaître sur le web et notamment les réseaux sociaux. J'ai travaillé avec lui et son agence web sur le contenu de son site. Je lui ai ensuite proposé un plan d'animation à mettre en place sur les réseaux sociaux, qu'il a choisi d'appliquer avec son équipe.

Depuis fin 2013, donc en 2014, je suis en mission chez un grand opérateur téléphonique et de Broadcast. Je mets en place un portail web, qui permettra à leurs clients d'accéder aux services et applications logicielles. J'interviens depuis le recueil du besoin, jusqu'à la mise en production, en passant par la conception d'une maquette et les spécifications pour les développements.

Pour la fin d'année 2014, je souhaiterai intégrer une structure et une équipe pour gérer des projets créatifs transverses, avec une part de technique ou d'innovation (ex : plateforme Internet/médias, communication 360°, production transmedia, spectacles interactifs). Mes régions de prédilections : Sud Ouest (Montpellier, Toulouse, Aix-en-Provence) ou Ouest Parisien (75, 92).

Si tu avais un conseil à donner pour un consultant à ses débuts, que lui dirais- tu ?!

Je lui conseillerai de multiplier les rencontres pour favoriser les opportunités et recueillir des conseils. Bien s'entourer est essentiel quand on travaille seul.

 

Partage nous une anecdote ! 

Plus qu'une anecdote, c'est un feeling général. Ce que j'aime à Le Monde Après, ce sont tous les échanges que j'ai pu avoir avec les consultants, et l'enthousiasme et la bienveillance de l'équipe au cœur de Le Monde Après.

Cette ambiance m'a permis de partager mon expérience et de profiter de l'expertise des autres, ce qui est très enrichissant. Je pense notamment aux sessions "réseaux sociaux" de Fabien Salicis, "process comm" de Marie-Cécile Pommier, "wellscan" de Sonia Pollissard, ainsi qu'à tous les échanges que j'ai pu avoir avec Jean-Hugues Zenoni ou Jean-Pierre Cointre.

 

 

Que pensez vous de cet article ?