Logo OpenWork

Nos clients témoignent

Excellent

114 avis 4.8 sur 5 basé sur

Comment fonctionne la mémoire : mieux la comprendre pour mieux mémoriser !

2/12/2019

8 commentaire(s)

Cela nous est tous déjà arrivé de voir une personne qui nous dit bonjour sans que l’on arrive à se souvenir de son prénom. Ou encore de devoir faire une présentation orale en public et d’être confronté à un trou de mémoire. Lorsque la mémoire nous manque, elle peut nous mettre dans des situations embarrassantes voire catastrophiques. Alors comment mieux mémoriser et se souvenir plus facilement des informations que l’on souhaite retenir ? Voyageons un peu au pays des sciences pour comprendre comment fonctionne la mémoire afin de savoir comment la booster.

Comment fonctionne la mémoire ou plutôt LES mémoires

Nous parlons souvent de la mémoire au singulier. En réalité, il existe plusieurs types de mémoire :
la mémoire procédurale : c’est la première mémoire qui se développe chez l’être humain et qui nous permet d’apprendre à faire des mouvements ou des actions comme marcher ou faire du vélo. C’est également la mémoire qui disparaît en dernier dans la maladie d’Alzheimer.
la mémoire perceptive : c’est cette mémoire qui nous permet de reconnaître visage et objets. Elle se développe dans un deuxième temps via nos cinq sens.
la mémoire flash ou encore de court-terme : c’est cette fameuse mémoire qui dure quelques secondes et qui nous permet de retenir une série de chiffres par exemple. Cependant au bout de quelques minutes, nous finissons par oublier ce que nous avions mémorisé et l’information disparaît peu à peu
la mémoire sémantique : c’est elle qui nous permet de stocker tout ce qui relève des connaissances ou des informations, par exemple un cours d’histoire à l’école.
la mémoire autobiographique ou épisodique : c’est la mémoire qui stocke nos épisodes de vie, elle se remplit au fur et à mesure que nous vieillissons.
la mémoire prospective : c’est une mémoire qui nous permet, non pas de nous souvenir du passé, mais d’actions à accomplir dans le futur (par exemple une réunion demain).

“Comment fonctionne la mémoire ?” n’est donc pas une question facile à laquelle répondre. Il y a plusieurs types de mémoires et c’est ce qui rend le sujet complexe car ces mémoires ne fonctionnent pas exactement de la même façon, ne stimulent pas les mêmes régions du cerveau ou réseaux neuronaux.

Comment fonctionne la mémoire : le processus de mémorisation

Le processus de mémorisation peut se résumer en trois étapes :
l’encodage : c’est le moment où vous entrez l’information dans votre cerveau, via l’un ou plusieurs de vos cinq sens.
la consolidation ou le stockage : c’est l’étape à laquelle votre cerveau va conserver l’information, de préférence le plus longtemps possible.
● la récupération : c’est le moment où vous retrouvez l’information ou lorsqu’on vous demande de vous souvenir de celle-ci. La capacité à récupérer l’information sera décuplée si vous avez bien effectué l’encodage.
Pour améliorer votre mémoire, vous pouvez agir sur ces trois étapes :
Au moment de l’encodage :
○ Soyez concentrés et évacuez toutes les choses qui peuvent nuire à votre capacité d’attention. Par exemple : couper les notifications, s’isoler dans un endroit studieux…
○ Utilisez des techniques de mémorisation par association d’idées qui vous permettront d’encoder plus facilement l’information et de la retrouver. Par exemple “Mais où est donc Ornicar ?” est une phrase mnémotechnique qui permet de se souvenir des conjonctions de coordinations (mais, où, et, donc, or, ni, car).
Au moment de la consolidation :
○ Répétez régulièrement l’encodage pour consolider son stockage dans le cerveau. Cela peut être par exemple le fait de répéter plusieurs fois sa leçon ou de répéter plusieurs fois le même mouvement.
Au moment de la récupération :
○ Souvenez-vous des indices ou repères qui peuvent vous aider à récupérer l’information. Si vous avez utilisé des techniques de mémorisation spécifiques comme la technique du palais (qui consiste à associer une idée à un lieu), vous pourrez reconstruire mentalement le processus d’encodage et retrouver l’information !

A lire aussi : Et si vous utilisez la musique pour mieux travailler ?

Que pensez vous de cet article ?