Logo OpenWork

Nos clients témoignent

Excellent

114 avis 4.8 sur 5 basé sur

Comment gérer sa e réputation

2/6/2019

0 commentaire(s)

Comment gérer sa e réputation : une affaire de tous

Alors qu’à une époque, on pouvait penser que la question de la réputation ne préoccupait que les hommes politiques, stars ou autres personnalités publiques, aujourd’hui elle nous concerne tous. Si vous candidatez à un emploi, les recruteurs ont désormais le réflexe de regarder les informations qui se trouvent sur vous sur internet et les réseaux sociaux. Si vous êtes un professionnel, un indépendant, un entrepreneur, vos clients et vos potentiels partenaires ou investisseurs feront de même. Si vous êtes salarié, vos collègues peuvent s’amuser à vous “googliser” et découvrir de vieilles informations que vous auriez préféré garder au placard. Aujourd’hui, même Monsieur Tout le Monde peut être concerné par ce genre de désagréments ! La e réputation ou ce que le web dit de vous doit donc vous préoccuper. Et plutôt que d’en faire un inconvénient, il serait tout aussi judicieux d’apprendre à la maîtriser et à vous en servir à votre avantage.

Gérer sa e réputation en quelques clics

1. Prenez conscience de votre e réputation : pour commencer, rien de mieux que de taper votre nom sur Google pour voir ce qui apparaît. N’oubliez pas de vérifier également dans les Actualités, les Vidéos et les Images. Faites-le régulièrement pour surveiller l’évolution de ces informations. Vous pouvez également programmer une Alerte Google sur votre nom afin d’être notifié par mail de tout élément vous mentionnant.

2. Faites le ménage : si des sites vous mentionnent sans que vous le souhaitiez ou si des contenus vous déplaisent comme de vieilles photos publiques sur Facebook, supprimez les contenus ou restreignez les paramètres de confidentialité. N’hésitez pas à contacter directement les auteurs de ces publications ou les gestionnaires de sites pour leur demander de supprimer ces contenus.

3. Diluez l’information : si vous ne pouvez pas supprimer ou cacher les contenus qui vous nuisent, soyez actifs en générant de nouvelles informations qui remonteront dans les résultats de recherche Google et repousseront les autres informations dans les dernières pages. Vous pouvez par exemple être actif sur les réseaux sociaux qui remontent souvent en première page : LinkedIn, Viadeo, un compte Facebook pro…

Droit à l’oubli et e réputation

En dernier recours, vous pouvez gérer votre e réputation en faisant une demande de “droit à l’oubli” auprès de Google via un formulaire mis en place depuis 2014. Cette demande consiste à faire une requête auprès de Google pour déréférencer certains contenus vous concernant. Cependant certaines conditions doivent être remplies. Par exemple, si le contenu est obsolète ou mensonger, vous aurez plus de chances que votre requête soit acceptée. Par contre, si Google estime que les informations référencées présent un intérêt d’ordre public (par exemple une condamnation en justice), alors votre demande peut être refusée. Concernant les délais, il faut également savoir qu’ils sont variables car toutes les demandes sont étudiées au cas par cas et l’étude de votre dossier peut prendre un certain temps.

Lire aussi : “Le droit à l’oubli en entreprise”.
 

Que pensez vous de cet article ?