Comment le portage salarial s’impose un peu plus chaque jour !

Portage Salarial

10/1/2011

0 commentaire(s)

Jean-Hugues Zenoni

What else ?... Le Portage Salarial

Quelques millénaires pour parvenir à l’ère agricole, quelques centaines d’années pour l’avènement industriel et seulement quelques dizaines d’années pour l’ère informatique et des services…Et le paradigme de l’entreprise traditionnel, lui aussi évolue. Bienvenue au Portage Salarial!

Très longtemps l’équation s’est résumée à : ‘je recrute, je forme, je licencie..what else ?’(cfLa neurobiologie pourra-t-elle sauver l’entreprise ?). Engendrant souvent stress et contre productivité mais que faire ? Rien d’autre n’existe réellement n’est ce pas ? Et puis, s’il fallait inventer autre chose, cela serait long à mettre en place, donc irréalisable.

portage

portage

Il ne faut rien inventer, rien détruire simplement garder le meilleur du monde des salariés  et des entrepreneurs indépendants, cela s’appelle le Portage Salarial (Umbrella Company en anglais). Actuellement 50 000 personnes travaillent en France sous ce régime, proportionnellement plus  encore dans les pays anglo saxons (actuellement on dénombre plus de 500 000 personnes au Royaume-Uni et presque 2 000 000 aux US).

Comment ça marche ? La société de portage salarial devient l’employeur du consultant, et ceci, pour des raisons d’organisation administrative, pas vraiment pour des raisons de subordination. C’est une alternative à la création d’une EURL, d'une d’auto entreprise, d'une SARL, d'une SAS,…C’est de loin la façon la plus rentable de fonctionner pour créer son business, notamment concernant le gain de temps sur les tracasseries administratives.

La société de portage va créer des factures qui reprennent les caractéristiques de la prestation fournie. Cette facture sera faite sur la base d’un état d’avancement fournie par le consultant et signé par l’entreprise. La société de portage prend un pourcentage sur le montant de la prestation facturée, qui correspond à ses frais de fonctionnement et de promotion (publicité). Dans le cas de Le Monde Après ce pourcentage est très raisonnable (7%), plafonné à 600 euros et sans surcoût pour la gestion des notes de frais. Pour plus de clarté, nous vous encourageons à tester notre calculateur pour simuler vos futurs revenus !

Quand la société paye la Société de Portage, ce montant est payé au consultant le 5 du mois suivant (conditions Le Monde Après). Le consultant recevra un salaire avec l’ensemble des postes détaillés (assurances, caisse, mutuelle,..).
Mais nous avons également créé toute une série de services aidant à la commercialisation du salarié en portage salarial ainsi qu'un regroupement communautaire autour d'une plateforme Web afin de ne pas isoler le consultant (résumé vidéo).

Le statut de consultant en portage salarial soumet le consultant indépendant aux mêmes règles qu’un salarié classique et bénéficie d’un droit aux assedic où à la sécurité sociale. Par ailleurs, les consultants indépendants sont amenés à faires des notes de frais durant leur mission, celles ci seront administrées par la société de portage salarial et remboursées (voir les conditions prévues dans chaque contrat ). Vous devez garder les justificatifs car cela impacte le montant de votre base imposable.

Pour connaitre plus en détail les avantages de Le Monde Après nous vous recommandons de lire Nous avons fait le travail, afin que vous n’ayez pas à le faire !

Jean-Hugues Zenoni

Que pensez vous de cet article ?