'

Comment travailler à temps partiel et être rémunéré à temps plein ? Introduction à l’art de travailler moins

Temps et Travail

10/7/2019

0 commentaire(s)

L’ère d’internet a complètement bouleversé nos habitudes et manières de travailler. De plus en plus d’entrepreneurs osent se lancer dans un projet ayant comme unique but de générer suffisamment de revenus pour vivre tout en travaillant le moins possible. Une muse est une déesse grecque inspirant l’un des sept arts. Deux millénaires plus tard, le concept de muse est utilisé par le célèbre écrivain et entrepreneur américain Tim Ferris pour inspirer des entrepreneurs à vivre la vie dont ils rêvent. Créer une muse consiste à rapidement lancer un business puis à l’automatiser au maximum afin de s’en occuper le moins possible. Nombreuses sont les belles histoires d’entrepreneurs travaillant moins de 4 heures par semaine tout en vivant la vie de leurs rêves. Néanmoins, avant de tout balancer et démissionner de votre travail, vous pouvez vous inspirer des concepts inventés par Tim Ferris pour optimiser votre productivité et travailler à temps partiel dans votre emploi actuel.

Créer une “to-do list” et une “don’t do list”

Le fondateur de Twitter et de Square, Jack Dorsey, a sans doute quelques astuces à nous transmettre. Pour gagner en productivité, Jack Dorsey a mis en place une “do and don’t list” pour se rappeler à chaque instant de faire de prendre les meilleurs décisions. Par exemple, dans une “to-do list” figure : dormir 7 heures, faire 50 pompes, méditer. A l’inverse, dans la “don’t do list” figure de ne pas se fixer des attentes trop hautes, de ne pas être en retard, de ne pas se lancer des tâches chronophages. Toutes les missions ne s’équivalent pas. Certaines prennent beaucoup plus de temps et demandent bien plus d’investissement de votre part. Pour autant, est-ce que accomplir ces tâches vous valorisent-elles vraiment ? En réduisant votre ambition, vous réduisez votre workload et gagnez de votre temps sans que votre rémunération ne soit fortement affectée. Sans aller jusqu’à travailler à temps partiel, vous pourriez toutefois « grignoter » quelques heures. C’est une manière plutôt originale d’améliorer sa productivité et de gagner du temps pour sa famille ou ses loisirs en définitive.

Comment travailler à temps partiel et être rémunéré à temps plein ? Introduction à l’art de travailler moins

Se fixer des objectifs atteignables dans un temps imparti

L’une des sources de stress les plus importantes est le burn-out comme décrit dans cet article du blog. Celui-ci peut être causé par une trop haute exigence envers soi-même. La peur de décevoir peut pousser à se dépasser au-delà des limites physiques et mentales. En refusant des missions qui ne sont ni claires ni vraiment atteignables, vous retrouverez motivation et envie de travailler sans opter pour un temps partiel, voire tout quitter.

Cependant, sachez qu’il n’est pas impossible de négocier un temps partiel contre une faible réduction de votre rémunération.

Réduire son salaire et travailler à temps partiel

Par Katepoo, fondatrice de WorkOptions.com, conseille de demander à son employeur une réduction du temps de travail de 20% en proposant une réduction du salaire de 5%. Il faut reconnaître que cette pratique n’est pas courante mais l’idée est intéressante. En effet, les employeurs sont parfaitement conscient du présentéisme. Une négociation salariale légèrement à la baisse est contre-intuitive mais fait sens dans le contexte actuel. Travailler à temps partiel en acceptant une réduction de son salaire de 5 à 10% est attirant.
 

Que pensez vous de cet article ?