Logo OpenWork

Nos clients témoignent

Excellent

114 avis 4.8 sur 5 basé sur

Déclaration urssaf : comment la faire correctement ?

5/18/2022

0 commentaire(s)

Déclaration urssaf : comment la faire correctement ?

 

💡 Pour ne pas avoir à faire votre déclaration Urssaf vous mêmes, pensez au portage salarial avec Openwork.

 

La fiscalité de la déclaration urssaf

🔸 Comme toute entreprise, votre auto-entreprise sera imposée sur son chiffre d’affaires. Cependant, vous avez le choix entre 2 régimes fiscaux :

 

👉 Barème progressif de l’impôt sur le revenu après abattement sur le chiffre d’affaires. Dans ce cas, vous reportez votre chiffre d'affaires dans votre déclaration annuelle de revenu et vous appliquez sur celui-ci un abattement variable en fonction de l’activité que vous menez en tant qu’auto-entrepreneur :

  • Un abattement de 71% pour une activité de vente de marchandises et de fourniture de logement,
  • Un abattement de 50% pour une activité de prestation de services
  • Un abattement de 34% pour les BNC (bénéfices non commerciaux), c'est-à-dire pour les activités libérales

 

👉 Prélèvement libératoire (déclaration urssaf), réservé aux auto-entrepreneurs dont le revenu de référence du foyer fiscal de l’avant-dernière année (avant option) est inférieur à environ 26.000 €. Dans ce cas, le taux est variable selon l’activité :

  • 13,80% pour les activités d'achat/revente de marchandises, vente de denrées à consommer sur place et prestations d'hébergement (BIC)
  • 23,70% pour les prestations de service artisanale et commerciales (BIC/BNC).
  • 24,20% pour les activités libérales (BNC) .

 

ℹ️ Le prélèvement libératoire est souvent le plus avantageux, mais est réservé aux auto-entrepreneurs dont le revenu est relativement modeste.

 

Déclaration urssaf et portage salarial

🔸 Avec le prélèvement libératoire, vous devrez déclarer tous les trimestres votre chiffre d’affaires sur le site de l’urssaf et régler les impôts sur le moment (avec possibilité de payer en plusieurs fois).

C’est un système simple et pratique mais vous bénéficiez d’une faible protection sociale.

 

🚀 Le portage salarial repose sur un contrat tripartite entre l’indépendant (vous), le client, et une société de portage salarial.

 

 

✅ La société de portage salarial permet à l’indépendant d’avoir le statut de salarié, ce qui lui donne droit à de nombreux avantages. Les droits au chômage, la cotisation retraite et la sécurité sociale fonctionnent comme pour un salarié en CDI.

Il est possible de distribuer les revenus d’une certaine période sur d’autres périodes afin de rester en-dessous des seuils de revenu qui augmentent le taux d’imposition. En outre, en portage salarial, les frais professionnels sont exemptés de TVA.

👉 La société de portage gère également la partie administrative et juridique : facturation des fiches de paie, relance des clients lorsqu’ils n’ont pas payé…En contrepartie de tous ces services, l’indépendant reverse une partie de son chiffre d’affaires à la société de portage.

💡 L’entreprise OpenWork met également à disposition un guide pour mieux comprendre le portage salarial et ses avantages : Se lancer en portage salarial 🧡

Que pensez vous de cet article ?