Logo OpenWork

Nos clients témoignent

Excellent

114 avis 4.8 sur 5 basé sur

Deep work : retrouver nos capacités de concentration dans un monde de distractions

9/13/2021

0 commentaire(s)

Deep work : retrouver nos capacités de concentration dans un monde de distractions

Deep work : Avez-vous remarqué que votre capacité de concentration est devenue assez faible ? Que vous avez du mal à rester plus de quelques minutes sans regarder votre téléphone ? Et que même si vous êtes en pleine séance de travail, la moindre notification suffit à vous interrompre…et que vous prendrez une éternité avant de vous remettre au boulot ? Ce n’est pas si étonnant. En fait, l’essor d’internet a donné lieu à la création d’une série de distractions qui nous empêchent de travailler concentré : en anglais, on appelle cela le deep work.

Deep work : Comment en est-on arrivé là ?

Deep work : C’est un peu de la faute de la technologie, mais surtout celle de notre cerveau. En fait, ce dernier adore la nouveauté et toute nouvelle information, surtout si elle est plaisante, récompense le cerveau avec de la dopamine. C’est un peu une drogue naturelle qui génère du plaisir. C’est pour cela que nous adorons scroller plusieurs heures sur notre feed instagram, avides de nouveaux contenus. Nous aimons tellement cela qu’il est très difficile de s’arrêter, et parfois celui qui voulait simplement jeter un coup d’œil sur son compte Instagram y passe 45 minutes.

Deep work : Un peu de la faute de la technologie aussi, car elle n’a jamais été aussi développée pour attirer notre attention. L’économie capitaliste cherche à augmenter ses ventes en vendant plus de produits et de services, mais pour cela il faut déjà que les gens soient au courant que tel produit ou service existe. La publicité traditionnelle était peu efficace, puisqu’elle était limitée aux affiches dans les lieux publics et aux messages télévisés. Internet et les réseaux sociaux ont changé la donne, notamment grâce aux publicités ciblées qui ont un taux de conversion beaucoup plus élevé.

Deep work : Comment s’en sortir ?

Deep work : La distraction digitale est devenue un tel problème qu’elle nous fait perdre des centaines d’heures de temps précieux par an. Ce temps aurait pu être mieux mis à profit dans la vie réelle, ou bien dans nos accomplissements professionnels. L’incapacité à se concentrer peut être particulièrement frustrante si vous êtes consultant indépendant, ou que vous pratiquez le portage salarial. En effet, vous n’avez pas de supérieur hiérarchique pour vous cadrer : c’est la liberté mais ça demande aussi de la responsabilité !

Deep work : Heureusement, l’auteur américain Cal Newport a écrit un livre sur le sujet : Deep Work : Rules for focused success in a distracted world. Dans ce livre, il donne de précieux conseil pour enfin atteindre le deep work, la concentration dans le travail :

  1. S’éloigner strictement des distractions (si possible, éteindre son portable et le ranger dans un tiroir. Ne pas se connecter sur les réseaux sociaux sur l’ordinateur),
  2. Prévoir un laps de temps strict pour travailler (exemple : je dois accomplir cette tâche entre 10h et 12h),
  3. Prioriser ses tâches.

Pour un résumé plus exhaustif, n’hésitez pas à lire l’article 5 practices from Deep Work by Cal Newport that will change your life.

Pour en savoir plus sur le portage salarial et faire l'expérience du Deep Work n’hésitez pas à découvrir OpenWork, l’une des meilleures entreprises françaises dans le domaine.

Que pensez vous de cet article ?