Logo OpenWork

Nos clients témoignent

Excellent

114 avis 4.8 sur 5 basé sur

Devenir auto entrepreneur : comment ça marche

5/17/2022

0 commentaire(s)

🤔 Vous souhaitez avoir plus de flexibilité dans votre emploi du temps tout en continuant à exercer votre métier. Ou bien ne pas avoir à vous rendre au même bureau tous les jours ?

👉 C’est une très bonne raison de devenir auto entrepreneur. Et vous n’êtes pas le seul ! Fin 2020, il y avait près de 2 millions d’auto entrepreneurs en France.

📊 Le régime fiscal et comptable de ce statut facilite en effet la gestion d’une autoentreprise, tout en laissant une vraie liberté.

 

💡 Pour encore plus de protection après avoir décidé de devenir auto entrepreneur, optez pour le portage salarial.

 

Étape 1 : DĂ©claration de son auto entreprise sur le site de l’URSSAF

🔸 Pour devenir auto entrepreneur, rendez-vous sur le site de l’URRSAF pour y suivre quelques étapes simples afin de déclarer votre autoentreprise. Pour cela, vous remplirez des formulaires en ligne afin de fournir quelques informations personnelles, et fournirez des photocopies de certains documents.

âś… Une fois votre dĂ©claration envoyĂ©e (tout se fait en ligne) vous obtiendrez votre numĂ©ro SIRET sous 15 jours et votre notification d’affiliation sous 6 semaines. Dès que vous aurez votre numĂ©ro SIRET, vous pourrez Ă©mettre des factures et donc commencer Ă  gagner de l’argent.

 

Étape 2 : Comprendre la fiscalitĂ© de l’autoentreprise

🔸 Comme toute entreprise, votre autoentreprise sera taxĂ©e sur son chiffre d’affaires. Cependant, vous avez le choix entre 2 rĂ©gimes fiscaux :

 

👉 Barème progressif de l’impĂ´t sur le revenu après abattement sur le chiffre d’affaires. Dans ce cas, vous reportez votre CA dans votre dĂ©claration annuelle de revenu et vous appliquez sur celui-ci un abattement variable en fonction de l’activitĂ© que vous menez en tant qu’auto-entrepreneur :

  • 71 % dans le cas d’une une activitĂ© de vente de marchandises/fourniture de logement,
  • 50 % dans le cas une activitĂ© de prestation de services
  • 34 % pour les bĂ©nĂ©fices non commerciaux, autrement dit les activitĂ©s libĂ©rales

👉 PrĂ©lèvement libĂ©ratoire, rĂ©servĂ© aux auto-entrepreneurs dont le revenu de rĂ©fĂ©rence du foyer fiscal de l’avant-dernière annĂ©e (avant option) est infĂ©rieur Ă  environ 26 000 â‚¬. Dans ce cas, le taux est variable selon l’activitĂ© :

  • 13,80 % pour les activitĂ©s d’achat/revente de marchandises, vente de denrĂ©es Ă  consommer sur place et prestations d’hĂ©bergement
  • 23,70 % pour les prestations de service artisanal et commerciales
  • 24,20 % pour les activitĂ©s libĂ©rales

ℹ️ Le prélèvement libératoire est souvent le plus avantageux, mais est réservé aux auto-entrepreneurs dont le revenu est relativement modeste.

 

Étape 3 : Trouver des clients et commencer vous missions !

C’est votre job, mais vous pouvez très bien faire appel à une plateforme comme Malt pour dénicher vos missions !

👉 Pour développer votre activité d’indépendants, pensez au système très pratique du Portage Salarial chez OpenWork ! 🧡

Que pensez vous de cet article ?