'

Devenir formateur indépendant : pensez au portage salarial

Portage Salarial-FAQ

12/9/2018

0 commentaire(s)

Vous avez une expertise dans un domaine, la fibre pédagogue et vous voulez devenir formateur indépendant. Peut-être même avez-vous déjà de l’expérience dans la formation et souhaitez maintenant devenir formateur indépendant.

Devenir formateur indépendant 

La formation est un secteur en pleine expansion car nous avons plus que jamais besoin de nous former, dans des domaines divers et variés. Mais comment faire pour débuter en tant que formateur indépendant ? Quelle est le statut le plus simple qui permet de démarrer en sécurité et sans trop de difficultés ? Si vous n’aviez pas envisagé la solution du portage salarial, celle-ci pourrait peut-être vous convenir !

devenir formateur indépendant

Devenir formateur indépendant en portage salarial

Que permet le portage salarial ?

1. Garder le statut de salarié

Le portage salarial est souvent une solution utilisée pour les entrepreneurs ou les indépendants qui souhaitent démarrer une activité sans prendre trop de risques. En effet, lorsque vous êtes en portage salarial, vous avez le statut de salarié et vous signez un contrat de travail avec la société de portage. Cela vous permet de tester et de démarrer votre activité tout en gardant les avantages du salariat. Cela vous permet par exemple de prétendre à une couverture sociale en cas de chômage ou de maladie et de cotiser normalement pour votre retraite.

Lire la tribune : “Travailler demain : liberté ET sécurité chéries”

2. Bénéficier d’un agrément de formation

Pour devenir formateur indépendant, recourir à une société de portage est également une solution de facilité puisque vous n’avez pas besoin de vous immatriculer. La société de portage est déjà un organisme de formation qui dispose de son propre numéro d’agrément. Demander l’agrément de formation est une démarche administrative qui peut être lourde et compliquée lorsqu’on est seul et beaucoup de formateurs indépendants n’ont pas envie de prendre cela en charge lorsqu’ils veulent démarrer.

3. Mutualiser les ressources

Si vous souhaitez devenir formateur indépendant, il vous faudra investir dans de nombreux services qui peuvent être mutualisés grâce à la société de portage salarial : accueil téléphonique, recouvrement de créances, comptabilité... Se libérer de ces investissements et contraintes vous permet de vous consacrer pleinement à votre projet.

Openwork dispose par exemple d’une application mobile qui vous permet en tout simplicité de gérer la signature électronique de vos contrats, le suivi de la facturation, le paiement de la mission, vos frais de mission et l’impression de votre fiche de paie !

4. Profiter d’une communauté !

Enfin, une société de portage salarial regroupe souvent plusieurs formateurs indépendants qui forment une petite communauté. Lorsqu’on souhaite devenir formateur indépendant, le piège est souvent de tomber dans la solitude et de s’isoler. Or, il est extrêmement important de savoir s’entourer et développer son réseau. Openwork - Le Monde Après dispose par exemple d’une communauté de plus de 700 consultants et formateurs à travers l’Europe et organise régulièrement des ateliers de développement de compétences et de networking.

Ces ateliers sont animés par les consultants et formateurs eux-mêmes et peuvent être une bonne opportunité pour montrer et partager votre expertise.

Cela vous permet également d’échanger avec d’autres professionnels de votre domaine, d’échanger sur leur activité voire de faire des projets communs ou encore de s’échanger des bonnes pratiques et d’évoluer ensemble.
 

Que pensez vous de cet article ?