Logo OpenWork

Nos clients témoignent

Excellent

114 avis 4.8 sur 5 basé sur

Le Blog

Tous les articles

Nos Derniers Articles

Datadock : c’est quoi le datadock ?
Datadock : c’est quoi le datadock ?
Datadock : c’est quoi le datadock ? 😊 l’année 2022 est venue ! Et si cette année était la vôtre ? Celle qui marquera le début d’une nouvelle carrière, de nouvelles ambitions et de nouveaux enjeux ? 🤔 🧡 L’équipe d’OpenWork est là pour vous aider à le réaliser! 📚 La presse parle de nous 👉 « OpenWork : l’engouement pour le portage salarial en France et à l’international» En quoi consiste le datadock ? Le datacok est un outil d’aide au référencement des organismes de formation. Mais de quoi s’agit-il réellement ? 👇 🔸 Tout d’abord, reprenons les bases du datadock : Depuis désormais 2018, la formation professionnelle a considérablement évoluée et notamment par la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel a profondément modifié le paysage des Financeurs de la formation professionnelle. Cette loi a eu pour effet, notamment, de revoir le système de financement des formations professionnelles et souhaite que le salarié soit acteur de sa formation professionnelle. L’idée est donc de rendre plus accessible la formation professionnelle. Mais en quoi consiste le datadock? 👉 Le datadock est la base de données des organismes de formation (ceux qui délivrent les formations aux salariés) référençables (celles qui sont légales et qui peuvent être demandées par les salariés ou les RH). Ainsi, il est important d’établir un catalogue des organismes de formation répondant à des critères stricts et encadrés pour que les arnaques cessent. 📚 Si le sujet vous intéresse, pour mieux comprendre le datadock : « Le CPF, terrain de chasse des escrocs » L’intérêt d’être référencé par datadock Être référencé permet donc d’apparaître dans le catalogue des formations comme formations issues d’organismes de formations de qualité. 💡 Ainsi, le datadock permet d’acquérir ce « gage de qualité» Et pour apparaître sur ce catalogue de données communes où chaque organismes de formations de qualités figurent, le datadock, il faut que l’organisme de formation réponde à six critères précisément : ✅ L’identification précise des objectifs de la formation et son adaptation au public formé. ✅ L’adaptation des dispositifs d’accueil, de suivi pédagogique et d’évaluation aux publics de stagiaires. ✅ L’adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement à l’offre de formation. ✅ La qualification professionnelle et la formation continue des personnels chargés de formation. ✅ Les conditions d’information du public sur l’offre de formation, ses délais d’accès et les résultats obtenus. ✅ La prise en compte des appréciations rendues par les stagiaires. 🎥 Pour conclure, nous vous recommandons fortement de visionner cette vidéo 👉 « Datadock à l’heure de Qualiopi»
 Économiser : le premier pas vers la richesse
Économiser : le premier pas vers la richesse
Économiser : le premier pas vers la richesse pour les indépendants 🔸 Quand vous étiez petit, peut-être vos parents vous expliquaient-ils que « l’argent ne tombe pas du ciel» ou plus généralement qu’il est difficile de gagner de l’argent. C’est vrai. Pourtant, gagner de l’argent n’est qu’une première étape vers le confort financier. Car si vous dépensez rapidement tout votre salaire, vous n’aurez plus rien et retournerez à la case départ. C’est pourquoi dans cet article, on va vous expliquer comment mieux économiser (faire des économies). 👇 PS: 💡 Pour gagner de l’argent, pensez à vous lancer comme indépendant en portage salarial avec Openwork! Pourquoi est-il aussi difficile d’ économiser? Il est difficile d’ économiser, car nous vivons dans une société qui nous expose en permanence à des incitations — directes ou plus subtiles — à l’achat. Ainsi, les algorithmes des moteurs de recherche ou des réseaux sociaux sont capables de comprendre nos goûts, nos besoins, nos désirs et de nous proposer des produits qui pourraient les satisfaire. Mettons que votre téléphone actuel ne vous satisfasse pas totalement, car il est vieux et sa batterie s’use vite. Vous pensez qu’il serait bon d’acheter un nouveau téléphone. Quelques jours plus tard, vous y repensez et vous vous dites que ce serait sympa d’avoir le nouvel iPhone. Vous cherchez « iPhone » sur Google et vous consultez les modèles les plus récents, mais sans rien acter. Quelques jours plus tard, vous naviguez sur Internet et une publicité pour le nouvel iPhone 13 apparaît. Vous l’achetez dans les quelques minutes qui suivent. Dans cette situation, difficile de comprendre quelle part de l’achat provient de votre volonté propre et quelle part est induite par la publicité. Ce qui est certain, c’est que la révolution digitale facilite ce qu’on appelle l’achat compulsif, c’est-à-dire le besoin soudain et puissant d’acheter et qui permet de ressentir ce qu’on appelle le « buyer’s high» : presque la même sensation que celle de quelqu’un qui se droguerait. Ainsi, économiser est particulièrement compliqué, car la nature humaine nous pousse à vouloir acheter de plus en plus de choses pour éprouver cette satisfaction de l’acheteur. Le problème, c’est que ce plaisir est éphémère et quelques jours après l’achat, il disparaît. Tout comme l’argent que vous avez dépensé, lui aussi irrécupérable. Les meilleures techniques pour économiser Mais tout n’est pas perdu. Vous pouvez mettre en place des techniques (des astuces) simples, mais puissantes pour reprendre le contrôle de votre argent, et de l’ économiser! 1)✅ Ne jamais s’endetter pour acheter autre chose que des actifs pour économiser De manière générale, la dette est un moyen d’assouvir des désirs compulsifs d’achat avec de l’argent qui n’est pas le votre et que vous allez devoir rembourser avec intérêts. Ainsi la dette est une double peine : non seulement vous vous appauvrissez en dépensant, mais vous vous appauvrissez aussi, car vous payez des intérêts sur l’argent que vous avez dépensé. Cependant, il y a une situation où s’endetter a du bon : l’achat d’actifs, c’est-à-dire de quelque chose qui vous rapportera plus d’argent dans le futur que ce qu’il vous coûte aujourd’hui. Exemple : un appartement que vous louerez et qui vous rapportera des loyers. 2)✅ Gérer votre budget Il fut un temps, c’était difficile, mais aujourd’hui des applications bancaires comme Revolut le font pour vous : vous pouvez établir une limite de dépenses mensuelles, et comprendre quelles sont les catégories d’achats où vous dépensez le plus d’argent afin de cibler vos économies. Par exemple, si vous gagnez 2000 euros par mois, vous pouvez vous fixer un budget de 1500 euros à ne pas dépasser pour économiser 500 euros. À la fin du mois, vous vous rendez compte que vous avez dépensé 500 euros en vêtements, soit un tiers de votre budget. Vous pouvez alors décider de diviser par deux cette dépense le mois prochain. 3)✅ Automatiser l’investissement pour économiser Le meilleur moyen de s’enrichir est d’investir. Tout à l’heure, on parlait de mettre 500 euros de côté sur un salaire de 2000. Pour être sûr de bien suivre cette règle, vous pouvez virer 500 euros dès que vous recevez votre salaire sur un compte d’épargne, par exemple un PEA, et les investir dans un portefeuille d’actions diversifié. On ne touche plus avant quelques années !
Investir en tant qu'indépendant: pourquoi c'est aussi important
Investir en tant qu'indépendant: pourquoi c'est aussi important
Investir : pourquoi c’est aussi important et comment cela peut-il vous sécuriser en tant qu’indépendant ? 🤔 🔸 Warren Buffet, un des milliardaires 💵 les plus célèbres aux États-Unis 🇺🇸, n’a jamais travaillé de sa vie 😯. À côté de lui, il existe de nombreux travailleurs dans le monde qui travaillent d’arrache-pied et cependant, peinent à boucler leurs fins de mois. Et pourtant, on nous a toujours appris que le travail était d’une importance capitale et c’était la seule manière de gagner de l’argent ! 💬 « Si tu as des bonnes notes à l’école » nous disait-on quand nous étions petits « tu trouveras un bon travail et tu gagneras bien ta vie ». Il est temps de challenger ce mode de pensée et de découvrir l’importance d’investir. Qu’est-ce qu’investir ? 🔍 « L’ investissement est l’allocation de ressources, généralement financières, dans l’attente de générer un revenu ou un profit » écrit Investopedia. Le raisonnement sous-jacent à une opération d’ investissement est celui de renoncer à une partie de l’argent liquide qu’on a à disposition dans le présent, pour l’allouer à un projet susceptible de générer de la valeur et de nous retourner plus d’argent dans le futur. L’exemple le plus typique d’ investir est l’achat d’une action d’entreprise cotée dans le marché financier. 👇 « Si j’achète une action Google aujourd’hui, et que l’entreprise Google continue de croître fortement dans les prochaines années en bourse, alors la valeur de mon action Google augmente et je peux la revendre à un prix supérieur à celui auquel je l’ai achetée, encaissant au passage une coquette somme (sur laquelle je devrai payer une taxe d’environ 30 %). » 🖐 L’ investissement comporte toujours un risque puisque lorsqu’on acquiert un actif à un instant t, on ne sait pas si sa valeur va augmenter ou diminuer avec le temps. On peut potentiellement perdre la totalité de l’argent qu’on a investi. C’est pour cette raison que de nombreuses personnes évitent d’investir, et passent à côté de gains potentiels extrêmement importants. Sans forcément parler de cryptomonnaies, si vous aviez investi en 2002 dans l’action Apple pour 1000 euros, votre investissement vaudrait aujourd’hui 130 000 euros. Comment investir ? 🔸 Il existe une multitude de livres qui prétendent donner la meilleure méthode pour investir. Mais au final, le plus important est d’établir votre propre méthode en partant sur de bonnes bases. Voici quelques exemples de bonnes bases : 👇 ✅ Quand vous investissez dans un actif, il faut le comprendre. Si c’est une entreprise, il faut comprendre comment elle gagne de l’argent, à quels clients elle s’adresse, comment elle est positionnée dans son environnement concurrentiel. Si vous ne comprenez pas le business, y investir votre argent revient à jouer au loto. ✅ Ne jamais investir de l’argent que vous n’êtes pas prêt à perdre. En effet, le monde est chaotique et même les entreprises qui paraissent les plus solides peuvent faire faillite. Il est donc important de diversifier ses investissements pour « ne pas avoir tous ses œufs dans le même panier » et ainsi éviter une catastrophe financière personnelle. ✅ Investir sur le long terme et ne pas paniquer à cause de la volatilité à court terme. Si vous croyez dans une entreprise, c’est que vous pensez qu’elle va réussir sur le long terme. Dans cette logique, désinvestir dès que l’action baisse est une lourde erreur, car vous êtes sûr de perdre de l’argent. Ainsi, une fois votre argent investi, ne le regardez plus que quelques fois par an au maximum. Vous me remercierez plus tard. 💡 Investir est une excellente façon pour les indépendants de se sécuriser. Le portage salarial en est une autre. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter la page Devenir consultant en portage salarial OpenWork ! 🧡
comment développer son business en tant qu'indépendant ?
comment développer son business en tant qu'indépendant ?
🔸 Être salarié présente de nombreux avantages, dont une certaine sécurité financière et des protections sociales importantes en France. Cependant, la rémunération est souvent fixée par l’employeur ( même si vous avez une petite marge de négociation) et si vos performances sont exceptionnelles, vous toucherez une prime, mais votre salaire ne pourra jamais doubler, tripler ou quintupler. 👉 C’est pourquoi certains individus ambitieux décident de prendre le risque de se lancer de façon indépendante, c’est-à-dire de créer leur propre business. 💡 Si vous souhaitez vous lancer, sécurisez-vous avec le portage salarial. Le rationnel derrière la création de son propre business 📊 Si vous regardez la liste des hommes les plus riches du monde, vous remarquerez qu’ils appartiennent à l’une de ces deux catégories : 👇 Ils ont fondé et dirigé un business Ils ont investi dans un ou plusieurs business Ce constat simple nous fait réaliser une chose : pour passer au niveau supérieur de la création de richesse, il faut accepter de prendre des risques. Soit on possède déjà du capital et il « suffit » alors d’investir ce dernier dans des entreprises bien choisies, ou bien l’on n’en possède pas et il faut lancer sa propre entreprise, qui répond à un besoin spécifique. Comme la plupart des gens appartiennent à la deuxième catégorie, nous allons nous concentrer sur la création de business. Les fondements d’un business qui fonctionne ✅ Pour que votre business marche, c’est-à-dire qu’il génère plus d’argent qu’il ne vous en coûte, il est très important de vérifier qu’il coche les cases suivantes : Il répond à un besoin suffisamment important, permanent et en croissance. En effet, les clients ne vous paieront que si votre produit ou service répond à un besoin qu’ils ont. Pour être certain de générer de l’argent sur la durée, vous devez vous assurer que ce besoin n’est pas temporaire ou voué à disparaître ; car sinon votre business disparaîtra avec lui. Il se différencie de la concurrence. Si vos concurrents répondent au même besoin mieux que vous (meilleure qualité de service et/ou prix inférieur), vous risquez de perdre tous vos clients. Il faut vous assurer que c’est vous qui proposez la meilleure qualité et/ou le prix le plus bas, ou bien que vous proposez quelque chose que les autres ne proposent pas et qu’ils éprouveraient de grandes difficultés à proposer. Vous avez une vision, un plan d’action, pour l’avenir. En effet, savoir où vous allez vous aidera grandement dans la gestion de votre business et cela plaira aussi aux investisseurs. 💡 Le portage salarial est une autre forme d’emploi alternative au salariat pour faire monter son business, il consiste à salarier un consultant indépendant en lui offrant une protection commerciale complète pour son activité. 🧡 Des questions ? Notre équipe OpenWork sera ravie d’y répondre.
Le cesu salarié : comment ça fonctionne ?
Le cesu salarié : comment ça fonctionne ?
CESU SALARIÉ : Comment cela fonctionne ? 🤔 🔸 Le portage salarial est une relation tripartite entre une entreprise de portage salariale, un employé porté et un client. On estime en France, un taux de croissance en perpétuelle évolution. Depuis 2006 on parle de 10 % à 20 % de croissance par an. 👉 Qui dit portage salarial dit statut hybride mais surtout, maintien des avantages propres au salariat. Alors, qu’en est-il pour le cesu salarié? Est-ce fonctionne également en portage salarial. CESU SALARIÉ : À QUOI ÇA SERT ? Le cesu salarié, c’est quoi ? Le cesu salarié, également appelé chèque emploi service universel, est un service de l’ URSSAFF Le cesu salarié est une offre simplifiée pour déclarer facilement la rémunération de votre employé à domicile pour des activités de service à la personne, il peut être utilisé de manière régulière ou ponctuelle.. Ainsi, il concerne tous les particuliers à différents moments de leur vie, pour améliorer le quotidien, pour la prise en charge de quelques heures de ménage ou pour accompagner une personne âgée ou en situation de handicap. Le cesu salarié est donc un service permettant de garantir un certain cadre à l’employé et de contrer le travail illégal. Il est ainsi une garantie pour l’employé de disposer de droits à l’assurance maladie, au chômage, à la retraite, etc. 💡 Son objectif est aussi de simplifier les relations de services. ℹ️ Bon à savoir : le cesu salarié est déduit des impôts ! 👇 ✅ 50 % des sommes versées dans le cadre d’un service à la personne sont déductibles. CESU SALARIÉ EN PORTAGE SALARIAL ? 👉 Et en portage salarial ? Peut-on bénéficier du cesu salarié? Est-ce qu’un employé porté peut recourir au cesu salarié pour des prestations de service à domicile ? La réponse est oui ! 👇 En effet, le cesu salarié peut être demandé en portage salarial et être un véritable avantage au quotidien. En tant que salarié porté, vous bénéficiez d’une grande autonomie. Ce qui signifie que votre domicile peut également être votre bureau. Ainsi, pourquoi ne pas utiliser vos cesu salarié pour financer des services à la personne ? 🔍 Pour info : le cesu salarié n’est pas le seul avantage garanti par le portage salarial. 👉 Cet article reprend tous les avantages légaux du portage salarial. 📖 ℹ️ Des doutes sur les termes du portage salarial ? Notre article est fait pour vous ! Découvrez toutes les définitions propres au portage salarial 🧡
Plan de départ volontaire : comment peut-il sauver les emplois ?
Plan de départ volontaire : comment peut-il sauver les emplois ?
🔸 Le plan de départ volontaire est un dispositif inhérent à tout accord d'entreprise ou accord de branche, à tout plan social, qui permet à une entreprise de diminuer les licenciements au prorata d'un nombre de salariés quittant volontairement leur emploi, au bénéfice d'une prime. Plan de départ volontaire ? Explications Le plan de départ volontaire permet à un employeur qui fait face à des difficultés économiques de réduire sa masse salariale sans passer par la procédure de licenciement économique mais sur la base du volontariat des salariés. Considéré comme une rupture d’un commun accord, le plan de départ volontaire propose aux salariés une indemnité de départ plus attrayante que celle prévue en cas de licenciement. En contrepartie de son volontariat, le salarié bénéficie de contreparties non négligeables. 👉 Tout est expliqué sur ce site de l'Etat. 📚 Avant de mettre en place un plan de départ volontaire, l’employeur est tenu de consulter les organisations syndicales. Suite à cette consultation, il fixe le nombre de départs volontaires nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de l’entreprise. Les organisations patronales proposent ensuite le plan de départ volontaire à un nombre de salariés qui peut être supérieur à celui fixé, classés par priorité, pour faire face éventuellement au refus de certains salariés. Le plan de départ volontaire ne doit pas cibler une catégorie particulière de salariés (ℹ️ par exemple seulement les seniors ou seulement les derniers arrivés). Dès lors qu’un salarié accepte un plan de départ volontaire, il donne son accord pour quitter l’entreprise ou pour accepter une mutation sur un autre poste en cas de maintien de son contrat de travail dans l’entreprise. Plan de départ volontaire : comment maintient-il les emplois ? Le plan de départ volontaire est utilisé comme un outil de protection de l'emploi. Et pour cause, tout d'abord, tout plan de sauvegarde de l'emploi (PSE), l'outil massivement utilisé par les entreprises afin de réduire la masse salariale et d'effectuer des licenciements économiques, peut comporter un volet plan de départ volontaire. Pendant la pandémie de COVID-19, l'Etat a permis que les entreprises mettant un plan de départ volontaire dans des plans sociaux touchent davantage de primes que celles qui ne faisaient pas référence à ce dispositif. Le dispositif de plan de départ volontaire peut permettre significativement de préserver l'emploi, en limitant les licenciements économiques. Plan de départ volontaire : quelques calculs ! Le salarié volontaire bénéficie à son départ d’indemnités plus attrayantes que lors d’un licenciement même pour motif économique. Le plan de départ volontaire est nécessairement assorti d'une prime. La prime de départ volontaire est très souvent calculée sur la base du salaire brut du salarié et peut varier en fonction de son ancienneté. En tout état de cause, l’indemnité de prime de départ ne peut pas être inférieure à l’indemnité légale de licenciement. Le salarié volontaire perçoit également l’indemnité compensatrice de congés payés ainsi que l’indemnité compensatrice de préavis. 💡 La crise du COVID-19 touche à sa fin, et les entreprises vont continuer à licencier. Venez voir nos tarifs du portage salarial chez OpenWork . 🧡
Travail dissimulé : prévention et sanctions
Travail dissimulé : prévention et sanctions
Travail dissimulé : prévention et sanctions 💡 Le travail dissimulé, ça vous dit quelque chose ? Derrière ce terme, se cache le travail dit illégal. Mais alors, à partir de quel moment un travail devient-il illégal ? Comment s’assurer que son employeur ou son employé sont dans la légalité ? 🤔 👇 Cet article sur le travail dissimulé est fait pour vous ! 🔸 OpenWork est dans la presse ➡️ Retrouvez-nous dans cet article. 📰 Qu’est ce que le travail dissimulé ? Le travail dissimulé mais plus communément appelé “ travail au black ” ou bien “ travail au noir ” sont des termes utilisés pour définir le fait de ne pas déclarer tout ou partie de son travail ou de son activité. 🔍 En se référant au Code du travail, et plus précisément à l’article L8221-5 Est réputé travail dissimulé par dissimulation d'emploi salarié le fait pour tout employeur : 👇 ° Soit de se soustraire intentionnellement à l'accomplissement de la formalité prévue à l'article L. 1221-10, relatif à la déclaration préalable à l'embauche ; ° Soit de se soustraire intentionnellement à la délivrance d'un bulletin de paie ou d'un document équivalent défini par voie réglementaire, ou de mentionner sur le bulletin de paie ou le document équivalent un nombre d'heures de travail inférieur à celui réellement accompli, si cette mention ne résulte pas d'une convention ou d'un accord collectif d'aménagement du temps de travail conclu en application du titre II du livre Ier de la troisième partie ; ° Soit de se soustraire intentionnellement aux déclarations relatives aux salaires ou aux cotisations sociales assises sur ceux-ci auprès des organismes de recouvrement des contributions et cotisations sociales ou de l'administration fiscale en vertu des dispositions légales 💡 Pour informations : les travaux d'urgence destinés à prévenir des accidents imminents ou à organiser des mesures de sauvetage ne peuvent pas donner lieu à des poursuites au titre du travail dissimulé. Le travail dissimulé est, comme dit précédemment, appelé également “travail au black”. Mais pourquoi cette expression pour dire travail dissimulé ? ➡️ En réalité, cette expression désigne le travail illégal, non toléré, parce que pratiqué de nuit. 📌 A consulter : Découvrir les membres de l’équipe permet de prendre confiance en son projet. Rencontrez-nous 🧡 Quels sont les risques encourus par le travail dissimulé ? Le travail dissimulé peut générer de lourdes sanctions à la fois pour l’employeur mais aussi pour le salarié. Le travail dissimulé est donc un délit ! 🔴 La personne ayant recours au travail dissimulé directement ou par personne interposée peut être condamnée jusqu'à 3 ans d'emprisonnement et 45 000 € d'amende (225 000 € s'il s'agit d'une société). 🔸 Ce sujet vous parle ? Vous souhaitez dénoncer une situation irrégulière ? Le code du travail dresse 👉 une liste des agents auxquels il faut s’adresser. Parmis eux notamment : les agents de contrôle de l'inspection du travail, les officiers et agents de police judiciaire ,les agents des impôts et des douanes, les agents des organismes de sécurité sociale et des caisses de mutualité sociale agricole.
Licenciement économique à l’ère du Covid-19
Licenciement économique à l’ère du Covid-19
Licenciement économique à l’ère du Covid-19 Le “quoi qu'il en coûte” aura été le mot d’ordre du gouvernement. Or, en cette rentrée 2021, cette devise est bel et bien terminée. Les entreprises vont devoir se passer des aides exceptionnelles perçues par l’Etat et malheureusement, certaines, avoir recours à un licenciement économique. 📚 A lire 👉 c’est la rentrée ! Découvrez nos tarifs. La définition exacte du licenciement économique Le licenciement économique, c’est quoi ? 👇 Eh oui, ce terme fait peur et est souvent synonyme de lourdes conséquences. Mais il est important de comprendre ce que signifie 👉 un licenciement économique . 👈 Constitue un licenciement économique pour motif économique : le licenciement effectué par un employeur pour un ou plusieurs motifs non inhérents à la personne du salarié résultant d’une suppression ou transformation d’emploi ou d’une modification, refusée par le salarié, d’un élément essentiel du contrat de travail, consécutives notamment à des difficultés économiques, à des mutations technologiques, à une réorganisation de l’entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité ou à la cessation d’activité de l’entreprise. Ainsi, le licenciement économique doit être, comme tout licenciement, être motivé et justifié par une cause réelle et sérieuse. L’employeur, lors d’un licenciement économique, doit respecter une procédure spécifique : convocation à un entretien préalable, envoi d'une lettre de licenciement et notification à l'administration. La consultation du CSE n'est pas obligatoire pour un licenciement économique individuel, sauf si le licenciement économique est dû à une réorganisation de l'entreprise ou concerne un représentant du personnel. Le licenciement économique et le portage salarial Le portage salarial est un mode de travail dit “hybride” entre le salariat classique et l’entreprenariat. Le salarié porté (en portage salarial) bénéficie des avantages de ces deux modes de travail de façon simultanée. Un salarié licencié par une procédure de licenciement économique, se voit proposer un Contrat de sécurisation professionnelle (CSP). Le contrat de sécurisation professionnelle (CSP) est destiné au salarié licencié pour motif économique. Ce dispositif a pour objectif de favoriser une reconversion du salarié. Des mesures d'accompagnement et une indemnité spécifique sont prévues pour le salarié licencié. L'employeur est tenu de le proposer au salarié. Celui-ci peut le refuser. Un travailleur, bénéficiant d’un CSP, peut-il réaliser des missions en portage salarial ? ➡️ La réponse est oui ! Le CSP permet de réaliser des périodes d’activité professionnelle d’une durée minimale de trois jours et une durée maximale de 6 mois. 👉 Cette vidéo, très complète, vous permettra d’avoir une vision globale sur le licenciement économique. 🧡
La réforme de l'assurance chômage. Explications
La réforme de l'assurance chômage. Explications
Suite à la concertation qui s’est ouverte avec les partenaires sociaux de septembre 2020 à mars 2021, dont l’objectif était d’adapter la réforme de l’ assurance chômage de 2019 au nouveau contexte économique et social, le décret n°2021-346 du 30 mars 2021 a aménagé les règles d'indemnisation des demandeurs d'emploi et rétabli le système du bonus-malus. La réforme de l'assurance chômage : pourquoi ? quel but ? La réforme de l'assurance chômage vise à améliorer le système actuel en poursuivant un double objectif : 👇 ✅ Lutter contre la précarité liée à la hausse des contrats courts (le nombre de CDD de moins d’1 mois a augmenté de 250% en 10 ans, alors que l’activité n’a augmenté que de 15%). ✅ Supprimer des injustices dans le mode d’indemnisation. 🗓 La durée d’affiliation nécessaire pour ouvrir ou recharger un droit, aujourd’hui fixée à 4 mois, passe à 6 mois quand les deux conditions suivantes seront remplies : Le nombre total de déclarations préalables à l’embauche pour des contrats de plus d’un mois est supérieur à un seuil (fixé à 2 700 000) sur une période de 4 mois consécutifs. Le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A a baissé d’au moins 130 000 au cours des 6 derniers mois. S’agissant du bonus-malus sur les contributions patronales d’ assurance chômage, la réforme de l' assurance chômage maintient l’incitation comportementale dès le 1er juillet 2021 tout en tenant compte du caractère atypique de l’année 2020 et du début de 2021. Il exclut ainsi les entreprises les plus touchées par la crise. La première modulation interviendra en septembre 2022. La réforme de l'assurance chômage et le conseil d'Etat Le Conseil d'État a suspendu les nouvelles règles de calcul des indemnités chômage qui devaient entrer en vigueur le 1er juillet 2021 dans le cadre de la réforme de l' assurance chômage. Qu’a retoqué précisément le Conseil d’État qui avait été saisi par les syndicats ? Le Conseil d'État a pointé un problème du calcul du salaire journalier de référence, c'est à dire de la base des allocations. Pour payer les allocations, on se réfère au calcul d'un salaire par jour qui, jusqu'à la réforme en 2019, était calculé en fonction du nombre de jours que vous aviez travaillés. 🔍 Par exemple, si vous aviez travaillé 5 jours, on divisait ce que vous aviez gagné par 5. La réforme de l' assurance chômage devenait foncièrement injuste, et défavorable au salarié. Une assurance chômage hors sécurité sociale ? Au-delà de son fonctionnement ou son dysfonctionnement, l' assurance chômage pose la question de sa faisabilité. Est-il possible de trouver comment pallier la question de l' assurance chômage, au delà de la réforme. Dans un contexte de crise sanitaire, le portage salarial est pour cela un bon moyen. OpenWork propose de nombreuses missions, et de nombreux services, destinés à aider tous ceux qui en auraient besoin, dans le contexte de la crise sanitaire. Le portage salarial est un moyen de parvenir à décrocher des missions, à gagner donc de l'argent, pour arriver à compléter l'assurance chômage si elle est insuffisante. Nos partenaires publient fréquemment des missions ici. Vous avez plus d'un tour dans votre sac ! 🧡
Informaticien : est-ce aujourd'hui un métier en vogue qui recrute ?
Informaticien : est-ce aujourd'hui un métier en vogue qui recrute ?
Informaticien : un métier qui se développe de plus en plus. 📊 Selon l'INSEE, l'usage des nouvelles technologies a grimpé de plus de vingt points en l'espace de dix ans. Par ailleurs, avec la pandémie de COVID-19, la transition numérique a pris un tour sans précédent. L'usage de l'informatique s'est de plus en plus développé. Le métier d' informaticien recrute de plus en plus. Informaticien : des métiers qui recrutent Startups, GAFAM, ESN (Entreprise de services du numérique), PME... ils sont nombreux à se partager les profils d 'informaticien les plus intéressants. En pleine "guerre des talents", les recruteurs doivent désormais proposer des expériences de vie plutôt que des jobs, des projets humanistes plutôt que des missions. 1./ Développeur "Full Stack" Parmi les métiers d' informaticien, le développeur "Full Stack" est un développeur qui a plusieurs casquettes (en anglais, Stack signifie empilement). À la fois développeur front-end et back-end, il est en mesure de configurer un système d’exploitation, de se charger de l’architecture d’un site ou d’intervenir sur la partie graphisme. En bref, ce véritable couteau-suisse du développement peut créer, coder, développer un site web, de sa conception à sa mise en ligne. Sa force est dans sa polyvalence et son savoir-faire transversale, ce qui en fait un profil très sollicité par les Start-ups et les petites entreprises qui ne peuvent pas embaucher une équipe de développeurs. C'est l'un des métiers les plus en vogue. 2./ Développeur d’application mobile Comme l’indique son titre, la principale mission du développeur d’application mobile (l' informaticien) est de concevoir et développer des applications pour smartphone. Mais pas que, il peut également déployer la version mobile d’un site. Son quotidien : coder et tester. Et quand l’application est lancée, il est chargé de l’améliorer et de l’optimiser en prenant en compte les Feedbacks. En général, il travaille au coude-à-coude avec un Webdesigner et le chef de projet. Il a le choix de se spécialiser en tant que développeur Android ou développeur iOS. 3./ Data analyst L’explosion du nombre de données a favorisé l’émergence de plusieurs nouveaux métiers, dont celui de data analyst. Son rôle est d’analyser et de traiter les données afin d’en extraire des informations pertinentes aussi bien sur les tendances d’achat et de consommation que sur les profils des consommateurs, leurs attentes et leurs besoins. À la croisée entre les mathématiques, les statistiques, l’informatique et le marketing, le data analyst est très prisé des grandes entreprises. C'est néanmoins avant tout un informaticien. 4./ Ingénieur(e) en cyber-sécurité L'ingénieur en cyber-sécurité est un métier extrêmement important. Le rôle de l' informaticien ici est d’assurer la fiabilité et la sûreté du système d’information d’une entreprise. C’est le gardien des données ! Parmi les tâches qui lui incombent, installer le matériel et les logiciels de Cyberprotection, mettre en place une stratégie pour se défendre, sensibiliser les utilisateurs sur les enjeux de la sécurité numérique, réaliser des tests d’intrusion pour rechercher des failles et être constamment en veille pour être à jour sur les techniques des pirates. 5./ Chef de projet informatique Chef d’orchestre d’un projet, il en assure la gestion tout en respectant coûts, plannings, délais et cahier des charges. Il a une vision d’ensemble de chaque projet et coordonne le travail des différents acteurs. Informaticien : les occasions d'emploi ne manquent pas. Informaticien : l'atout du portage salarial Le portage salarial est en pleine croissance et cela quelque soit les secteurs d'activité. Ce statut concerne environ plusieurs milliers de salariés en France. Le secteur de l'informatique représente 28% de la totalité du portage salarial, et il est donc fréquent de croiser un informaticien qui a recours à cette nouvelle formule. Nous recensons l'ensemble des métiers de l'informatique qui ont recours au portage salarial 👉 OpenWork "Le portage salarial informatique" 👈 . Le portage salarial permet de devenir indépendant sans pour autant disposer d'un capital initial et sans aucun délai finalement. Ainsi, il existe la possibilité de se séparer d'un employeur tout en continuant de travailler. Le portage salarial est très intéressant pour le secteur de l'informatique et pour tout informaticien. Pourquoi ? Parce qu'il n'est pas nécessaire d'engager son patrimoine personnel pour se lancer dans cette activité. L'informatique est un secteur ou la sinistralité est forte, et se lancer à son compte est un gros risque. Ainsi, avec le portage salarial, il est possible d'exercer la profession d' informaticien sans pour autant prendre de risques financiers que l'on peut retrouver dans d'autres statuts. 🧡 Apprenez à nous connaitre à travers cet article " La définition du portage salarial"
Digital workplace: transformer le bureau par la technologie.
Digital workplace: transformer le bureau par la technologie.
Digital workplace : transformer le bureau par la technologie Digital workplace : Il fut un temps où le bureau (ou « workplace » en anglais) était un espace physique, peuplé de moults bureaux, où l’on se rendait à horaires fixes du lundi au vendredi. L’avènement des ordinateurs portables et des smartphones a quelque peu changé ce précepte, faisant disparaître la barrière jusqu’alors très claire entre loisir et temps de travail. En effet, les employés pouvaient désormais recevoir des notifications de leur boss à toute heure du jour et de la nuit, le week-end et même en vacances à la plage. Cela a d’ailleurs poussé le législateur à réguler ce temps de travail hors du bureau, en instituant un « droit à la déconnexion » et d’autres mesures protectrice du salarié surménagé à l’intérieur même des contrats de travail. Digital workplace : le monde du travail en pleine transformation Si l’existence des bureaux semblait essentielle jusqu’à la fin du XXème siècle, lorsque le papier était encore largement utilisé et que les employés avaient besoin d’être présents l’un à côté de l’autre pour travailler, il faut avouer que de nos jours ils ont l’air quelque peu obsolètes. Vous est-il déjà arrivé de flâner dans la rue et de voir un immeuble de bureau où des centaines de personnes sont placée l’une à côté de l’autre, chacun les yeux rivés sur son propre ordinateur ? Ce sont les mêmes personnes qui envoient un email à leur collègue pourtant situé à quelques mètres de distance. Absurde, n’est-ce pas ? En fait, on se rend compte que si les bureaux étaient nécessaires dans le passé, ils sont aujourd’hui un reliquat de temps révolus plutôt que les dépositaires d’une véritable fonction économique. Bien sûr, les bureaux permettent aux collègues de discuter informellement, ou de manger ensemble à la cantine, ou bien encore de se retrouver autour de la machine à café. Mais leur existence n’est plus strictement essentielle au bon déroulé de la vie de l’entreprise. Pour mieux comprendre le phénomène de la digital workplace, vous pouvez lire cette étude du cabinet Deloitte intitulée " The digital workplace : Think, Share, Do : Transform your Employee Experience" Digital workplace : la technologie au cœur du processus L’émergence de la digital workplace a été permise par les développements de technologie informatique, et la naissance d’application comme Skype, Zoom, Teams, Slack, Google Drive et j’en passe. Ces différentes technologies permettent aux employés de collaborer et de communiquer avec une rapidité et une aisance sans précédent, ce qui augmente leur productivité et réduit les coûts pour l’entreprise. Un exemple simple est celui de la signature de contrats, qui nécessitait jusqu’alors une présence physique simultanée de l’ensemble des signataires. Dans le cas de contrats internationaux, cette simple formalité engendrait de considérables frais de déplacement et prenait un temps assez long aux signataires. Aujourd’hui, des logiciels de signature électronique permettent d’authentifier les signataires et de signer les documents en quelques secondes, sans qu’aucune des parties ne doive se déplacer physiquement. S’il y a une leçon à retenir du développement de la digital workplace, c’est bien qu’il est inévitable car il apporte d’immenses bénéfices au monde des affaires. Les entreprises ont tout intérêt à s’y préparer et à former leurs employés aux outils les plus récents, tout en respectant leur temps de travail et leur droit à la déconnexion. Le portage salarial est une excellente façon d’atteindre cet objectif ! 📣 Pour en apprendre davantage sur cette façon innovante de travailler, n’hésitez pas à lire cet excellent article intitulé " Le Portage Salarial"
Phobie administrative : y a-t-il un remède ?
Phobie administrative : y a-t-il un remède ?
Phobie administrative : y a-t-il un remède ? Une phobie est une peur démesurée et dépendant d'un ressenti plutôt que de causes rationnelles, d'un objet ou d'une situation précise. Classiquement, quand on parle de phobie, nous pensons à la phobie des araignées (arachnophobie) du vide (acrophobie) ou bien encore, celle de prendre l’avion (aérophobie). Mais depuis peu, le terme de phobie admirative est couramment utilisé à tel point que Thévenoud, ancien secrétaire d’État, avait mis en avant cette forme d’anxiété lors de ses démêlés avec la justice. 👉  À savoir : stress et phobie sont généralement liés intrinsèquement. Cet article " Vaincre le stress en 3 étapes" est fait pour vous si vous souhaitez vous en débarrasser. Phobie administrative : est-ce une vraie maladie ? Phobie administrative : quels sont les symptômes ? Selon les experts, la phobie administrative se caractérise de la sorte : Peur irrationnelle des documents et démarches administratives Ne pas ouvrir son courrier Non-respect des délais de réponse ou de paiement Procrastination Et cette phobie administrative a pour conséquences : Factures impayées Enchainement des relances Mises en demeure Indemnités de retard de paiement Relations conflictuelles avec son entourage La phobie administrative peut donc s’avérer être un véritable handicap ! Mais alors, la phobie administrative, est-elle reconnue comme maladie ? La phobie administrative n’est pas reconnue comme une pathologie et ne figure dans aucune classification psychologique internationale. Phobie administrative : comment se soigner ? Phobie administrative : comment en venir à bout ? Tout d’abord, il est important de comprendre l’origine de cette phobie. Pourquoi un tel blocage devant des papiers ? Qu’est-ce que cela provoque en vous ? Peur de ne pas comprendre, de ne pas savoir remplir ? Sachez que vous pouvez vous faire accompagner dans toutes vos démarches grâce à des lignes téléphoniques entièrement dédiées à vous aider : Impôts Ameli Enfin, soyez indulgents avec vous-même. En effet, rien que de lire cet article signifie que vous avez conscience de cette anxiété et que vous cherchez à vous en sortir ! 👀  Bon à savoir : dans cet article " Bulletin de paie : lisez entre ses lignes", apprenez à lire votre bulletin de paie !

1-12 of 67 résultats

123456