Logo OpenWork

Nos clients témoignent

Excellent

114 avis 4.8 sur 5 basé sur

Future of work : plus de flexibilité, plus de liberté

7/1/2021

0 commentaire(s)

Future of work : Internet et la révolution digitale permettent aujourd’hui aux individus de travailler à partir de n’importe où, n’importe quand. Cela pousse de plus en plus les gens à se libérer du salariat pour pouvoir choisir ses horaires ou voyager librement. 

Ainsi, aux Etats-Unis, le nombre de freelance a dépassé pour la première fois celui des employés en CDI. En outre, la pandémie du COVID-19 a accéléré le mouvement vers le télétravail. Beaucoup d’entreprises ont suspendu les voyages d’affaires au profit de réunions Zoom ou Teams.

Cependant, tous les métiers ne sont pas tous égaux face à ce phénomène. Nombre de métiers manuels, comme ouvrier ou chirurgien, ne peuvent pas être exercés à distance. Dans cet article, on décrypte les grandes tendances futures du marché du travail pour que vous puissiez anticiper de la meilleure des façons.

Future of work : vers une automatisation accrue des tâches

💻 Future of work : Les développements de l’informatique et de l’intelligence artificielle permettent aujourd’hui d’automatiser de plus en plus de tâches.

Tous les jours, nous entendons des histoires de machines capables d’accomplir ce que nous pensions que seul l’humain était capable de faire. Si le XX ème siècle était celui de l’industrialisation de l’industrie, le XXIème siècle est celui de l’industrialisation des services. Le secteur des services a longtemps été pensé comme limité en termes d’évolution de la productivité. Par exemple, un coiffeur ne peut s’occuper que de quelques clients par heure, certainement pas 100 ou 1000. De même, on pensait qu’un psychologue ne pourrait s’occuper que de quelques dizaines de clients par semaine, et certainement pas des millions.

Or, l’informatique et l’IA permettent de créer des algorithmes capables de dialoguer avec les humains à la manière d’un psychologue. Ainsi, un seul logiciel peut potentiellement traiter des millions de patients simultanément. Si de plus en plus de tâches sont automatisables, certaines resteront l’apanage des humains, notamment dans les domaines créatifs ou d’analyse et interprétation de problèmes complexes.

👉 Pour plus d’infos sur l’impact de l’IA sur le monde du travail, je vous invite à lire l’article L’intelligence artificielle : quel impact sur le monde du travail ? 

Future of work : Les “digital nomads” et le portage salarial

🎥 Future of work : Un récent reportage de France 2 décrit la vie des « digital nomads » en Thailande. 
On peut y découvrir des communautés entières de travailleurs du numérique vivant au bord de la mer, dirigeant une activité entrepreneuriale basée en Europe sans avoir besoin d’y être physiquement. Par exemple, l’une des membres est chargée du marketing d’une chaîne de sushis devant ouvrir en région parisienne. Elle s’occupe de la charte graphique et de la communication sur les réseaux sociaux, deux tâches qui peuvent être réalisées 100% à distance.

 

On voit ainsi à quoi pourrait ressembler le travail dans quelques années : des travailleurs disséminés à travers le monde, indépendants plutôt que salariés, bénéficiant d’un très bon équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Mais le statut d’indépendant est moins protecteur que celui d’un employé en CDI, que ce soit en terme de stabilité des revenus, de chômage ou de retraite.

🤩 Pour être libre et indépendant tout en ayant les sécurités d’un salarié, vous pouvez opter pour le portage salarial. Avec OpenWork, c’est particulièrement simple et efficace. Pour plus d’informations, visitez la page Qu’est-ce que le portage salarial ?

Que pensez vous de cet article ?