Logo OpenWork

Nos clients témoignent

Excellent

114 avis 4.8 sur 5 basé sur

Imaginons le Consultant Indépendant en 2030 !

12/20/2011

0 commentaire(s)

Christophe Colomb

Essayons de se livrer à un petit exercice ! On va essayer d’imaginer ce à quoi ressemblera le travail dans 20 ans ! Nous sommes désormais en 2030 !

En Novembre 2030, près de70% des cadres (ou assimilés cadres)  ont un statut de consultant  en portage salarial,  c'est-à-dire que le cadre est devenu un véritable entrepreneur individuel à la recherche de ses missions  et en même temps salarié avec toutes les protections rattachées (assurance maladie, chômage, etc…).

Le critère vraiment différenciant est le résultat obtenu dans le cadre d’une mission et qui est préalablement défini avec son client.  Ce statut novateur - apparu environ il y a environ 20 ans - a permis de dépasser les niveaux de clivages entre obligation de résultat pour un consultant et obligation de moyens pour un salarié classique. Autre point important, ce mode de travail a réconcilié vie professionnelle et vie personnelle.

Les middle managers qui mesuraient leur pouvoir au nombre d’employés qu’ils contrôlaient (ou leur nombre de fenêtres dans un bureau ou l’épaisseur de leur moquette !) et bien ce type de middle management œuvrait souvent au détriment de la performance collective de l’entreprise et à la performance des employés.

2030

Pour un manager à 150K€ /an chargé, on  a - pour le même prix -  un consultant indépendant senior intervenant ponctuellement suivant les besoins de l’entreprise +  2 juniors équivalent temps plein,  employés et formés par le consultant sénior. En effet, on a rarement besoin d’un middle manager à temps plein, on a davantage besoin d’un guide qui partage les best practices aux forces opérationnelles.

Davantage de flexibilité et de fluidité dans l’entreprise. Des seniors qui vendent leurs  prestations à plusieurs entreprises ce qui  réduit le coût d'accès à l'expertise pour de nombreuses PME. Des PME en croissance ou en restructuration….Avec cette flexibilité, le marché de l'expertise à explosé en 20 ans, spécialement dans la cible du Mid Market et des Petites Entreprises qui avaient besoin de se développer.

Et bien les salariés ont vite compris qu’ils devaient suivre le mouvement et abandonner les mythes sur les contrats type CDI de l’époque !...et qu’il fallait qu’ils invertissent sur des relations de travail de qualité !

En 2030 on peut dire que tous les secteurs ont profité de cette évolution.

Que ce soit les secteurs industriels ou les entreprises de services, toutes les entreprises se sont aperçues du besoin de suivre ses clients, ce qui implique de répondre des demandes exigeantes mais ponctuelles. Le Portage s’est révélé la solution la plus efficace car la plus flexible.

Les jeunes générations ont su s’intégrer plus facilement dans ce contexte. Leur parole était prise en compte et  personnes expérimentées ont pu transmettre leurs expériences, sans rapport de subordination. Le couple, avec d’un coté « les nouvelles technologies maitrisées par la jeune génération » et de l’autre « l’expérience des seniors » a permis de développer des « écosystèmes de production performants ». Les entreprises  ont gagné en sérénité, en efficacité et en coût.

Autres paramètres importants, au niveau humain - et ce n’est pas le moindre - le marché des anti dépresseurs a chuté de 50%, et l’image du cadre consultant en 2030 a nettement évolué. Le consultant a conquis ses lettres de noblesse, il est devenu une entreprise : la contradiction entre entreprise et personne a enfin disparu !

Que pensez vous de cet article ?