Logo OpenWork

Nos clients témoignent

Excellent

114 avis 4.8 sur 5 basé sur

Indépendant salarié : faut-il choisir ?

6/15/2021

0 commentaire(s)

▸ Indépendant salarié : Le statut de salarié et celui d’indépendant ont chacun des avantages non négligeables que l’autre n’a pas. En effet, le salarié en CDI bénéficie d’importantes garanties telles qu’une certaine sécurité de revenus, le droit aux allocations chômage en cas de rupture conventionnelle.

De plus, son employeur cotise à sa retraite à hauteur de 60% (les 40% restants sont à la charge du salarié). Puisque le salarié en CDI a des revenus considérés comme très stables, il aura bien plus de facilités pour trouver un appartement à louer, notamment dans des zones tendues comme Paris. 

▸ L’indépendant, lui, bénéficie d’une totale liberté dans la gestion de son temps et de ses clients. Il n’est pas obligé de se rendre dans un bureau à des heures fixes, et peut parfois travailler depuis n’importe où dans le monde.

🎥 Pour en savoir plus sur les avantages et inconvénient d’être indépendant, vous pouvez regarder la vidéo 7 avantages et inconvénients d’être indépendant : 

Indépendant salarié : la piste du salarié entrepreneur

Indépendant salarié : Si vous souhaitez basculer vers une activité entrepreneuriale qui vous apportera plus de liberté, vous pouvez opter pour la création d’une entreprise en parallèle de votre activité de salarié.

En effet, le principal problème des activités entrepreneuriales est l’incertitude, notamment lors de la phase de lancement. On ne sait pas si le produit ou le service qu’on propose va être reçu, accepté par le marché. On a beau réaliser des études diverses et variées, seule la mise sur le marché nous dira avec certitude si notre produit fonctionne et si l’activité est viable.

Ainsi, conserver son emploi et donc son salaire au moment où on se lance dans une activité entrepreneuriale est un filet de sécurité très rassurant. On continue à gagner de l’argent, ce qui est bénéfique dans tous les cas. Si notre projet échoue, on ne se retrouve pas au chômage.

Alors, vous pouvez opter pour une inscription au régime micro-entrepreneur qui est gratuit et demande peu d’obligation comptables. En fait, vous serez seulement imposé sur un pourcentage de votre CA que vous déclarerez sur un formulaire en ligne. Administrativement, c’est très simple mais les protections sociales sont presque inexistantes. Ainsi, si vous quittez votre emploi, vous n’aurez pas de protection sociale. 

👉 Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page Les Principes du régime du micro-entrepreneur 

Indépendant salarié : Le régime du portage salarial

Indépendant salarié : Le portage salarial est une option idéale qui permet de combiner la sécurité du salariat avec la liberté de l’indépendant. Comment est-ce possible ?

Ce régime se base sur un contrat tripartite entre l’indépendant, son client et une société de portage salarial. La société de portage permet à l’indépendant de bénéficier de fiches de paye calquées sur son chiffre d’affaires. Elle gère toute la partie administrative et comptable, permettant à l’indépendant d’acquérir le statut de salarié et de se concentrer sur son travail. Il garde cependant toute la liberté dans la gestion de son temps, de ses clients, de son activité. 

👉 OpenWork est une entreprise de portage salarial innovante qui réinvestit 80% de sa marge dans sa communauté, notamment en proposant des ateliers et des plateformes digitales innovantes pour la gestion administrative de vos missions.
Pour en apprendre plus, rendez-vous sur la page Welcome to Openwork

 

Que pensez vous de cet article ?