Institute for the Future - Les compétences du travailleur de demain

Futur et Travail

1/31/2017

0 commentaire(s)

Rochna Zaki

Le monde du travail est en proie à de profondes mutations : l’essor du numérique et la mécanisation croissante des tâches notamment, demandent aux travailleurs et aux organisations de s’adapter pour ne pas rester sur le côté de la croissante. Afin d’anticiper ces changements, l’Institut pour le Futur (Institute for the Future) propose une étude sur les compétences du travailleur à horizon 2020. Alors, quelles sont les 10 compétences indispensables au travailleur du futur ?

1.Le Sense-Making

C’est la capacité à décrypter la signification et le sens profond d’un propos. A l’heure où la machine prend de plus en plus d’importance, la demande pour ce qu’elle n’est pas –encore ?- capable de faire augmente fortement. C’est le cas pour la « pensée de haut niveau », qui ne peut pas être codé pour une intelligence artificielle

2.L’intelligence sociale

L’humain a cette capacité de sentir les émotions et de s’adapter en conséquence pour collaborer en équipe ou vendre par exemple. On valorisera cette compétence chez le travailleur de demain, car elle est notre principal atout face aux machines.

3.L’innovation et la capacité d’adaptation

Les trajectoires professionnelles étant de moins en moins linéaires, il sera demandé au travailleur de s’adapter à des situations très variables et à mobiliser sa capacité à penser hors des schémas habituels pour trouver des solutions innovantes.

4.L’adaptation aux différences culturelles

Dans un monde globalisé et connecté, les groupes de travail composés de différentes cultures vont devenir de plus en plus nombreux et seront certainement plus créatifs que les structures très homogènes. Dans ce contexte, les employés qui réussiront le mieux seront ceux qui réussiront à communiquer dans un cadre multiculturel.

5.La « pensée computationnelle »

Derrière ce terme un peu barbare se cache la capacité à comprendre et à interagir avec la « data », pour produire des raisonnements abstraits et généralisés à partir de constats empiriques basés sur de très nombreuses données.

6.L’écriture des nouveaux médias

Afin de persuader et d’engager son audience, le travailleur de demain devra nécessairement maitriser les nouveaux médias et leurs codes

7.La transdisciplinarité

Les problèmes actuels et futurs étant de plus en plus complexes, la capacité de raisonner et de les lire selon plusieurs domaines d’étude sera très recherchée à l’avenir. Le travailleur de demain sera très spécialisé dans son domaine, mais devra aussi avoir cette capacité à apporter des connaissances annexes

8.Le Design Mindset

Les recherches récentes montrent que l’environnement et les méthodes de travail influent sur le résultat. Pour obtenir les meilleures productions possibles, l’employé du futur devra réussir à adapter son environnement et ses méthodes au résultat souhaité : c’est le design mindset

9.Le Cognitive Load Management

Ce terme difficilement traduisible désigne la capacité à utiliser différentes techniques pour filtrer et traiter l’information, afin de prioriser les tâches par importance et de ménager une partie des capacités mentales pour la créativité.

10.La collaboration virtuelle

Car demain, les interactions seront de plus en plus virtuelles, il faudra montrer sa capacité à être productif dans ce contexte.

 

Que pensez vous de cet article ?