Logo OpenWork (production deploy – branch:master)

Nos clients témoignent

Excellent

Trustpilot Stars134 avis 4.9 sur 5 basé surTrustpilot Logo

La réalité augmentée : la nouvelle méthode d’apprentissage ?

4/7/2017

0 commentaire(s)

Jean-Hugues Zenoni

La technologie a fait son apparition dans bien des domaines de nos vies, mais malheureusement la pédagogie a pris un peu de retard. Si de nouvelles modalités se sont rajoutées aux cours classiques dans les universités (comme les MOOC par exemple), le domaine de la formation ne bénéficie pas particulièrement de l’aspect dynamique des technologies en France.

La réalité augmentée

La réalité augmentée a été inventée il y a quelques années en superposant les modèles virtuels 2D et 3D. Des objets sont donc incrustés de manière réaliste dans des séquences d’image. Les grandes marques de téléphonie mobile en ont fait le futur de leurs pubs, la possibilité de projeter le client dans un discours marketing se démultipliant à l’infini.

La réalité augmentée pour mieux apprendre

Il est avéré que le cerveau retient mieux les images que les mots de manière générale. Les pédagogues observent aussi qu’apprendre de manière ludique est une manière pour mieux retenir l’information. L’étude de l’impact des nouvelles technologies sur l’apprentissage est encore au stade initiatique. Pourtant, les entreprises voient dans ces nouvelles manières d’apprendre un moyen de former leurs salariés à plus large échelle. En effet, l’un des principaux avantages du distanciel est de former plus de monde. Ainsi pour des méthodes de culture interne d’entreprise, ou de généralisation financière, ce sont des outils d’apprentissage privilégiés. Pour l’instant, e-learning et MOOC ont la côte dans les entreprises et les écoles, mais la réalité augmentée s’impose de plus en plus comme méthode dynamique d’apprentissage. Sa capacité à projeter l’apprenti (étudiant ou salarié) dans un univers lui permettant de résoudre des problèmes ou de vivre des situations qu’il n’aurait pu imaginer en fait un outil complexe et très intéressant à utiliser pédagogiquement.

La réalité augmentée est particulièrement utile pour mettre en place des tutoriels et être sûr que la personne puisse par la suite parfaitement reproduire les gestes qui y sont présentés. Sans interaction directe, c’est la manière d’enseigner qui se rapproche le plus de la manière classique, tutorée. En effet, le professeur ou le formateur étant dépassé par le nombre de personnes à former, l’appui technologique peut être une solution viable pour transmettre des notions et s’adapter au niveau et aux attentes de chacun.

La réalité augmentée est aussi une manière pédagogique de suivre l’évolution des générations dans leur formation. En effet, l’image et l’animé sont deux critères essentiels pour l’apprentissage des nouvelles générations : ces derniers sont sollicités depuis l’enfance par les images et leur cerveau est plus réactif face à ce mode d’apprentissage.

 

 

Que pensez vous de cet article ?