'

La vision stratégique,facteur clé de succès des freelancers

4/22/2011

0 commentaire(s)

vision stratégique

vision stratégique

Etre consultant indépendant revient à être à la tête d’une entreprise, unipersonnelle certes, mais pour laquelle il est vital d’avoir une vision stratégique, avec un champ de vision qui va bien au-delà de son savoir faire et de ses compétences utilisées quotidiennement à un poste donné.

Que vous soyez graphistes, développeurs, consultants web ou SI, les 4 clés suivantes pourraient vous aider lorsque vous vous mettez à votre compte ou si vous cherchez à pérenniser votre activité.

Voici  donc les 4 clés à toujours garder en tête, et les bénéfices que cela pourrait vous apporter.

 

1. Une vision du marché que l’on vise:

Elle consiste en une proposition de valeur et une segmentation qui sont basées sur  la connaissance des clients potentiels.

Existent-ils des clients nouveaux avec des attentes non satisfaites que je pourrais servir ?

 

Avoir une vision claire de son marché (clients, prospects, intermédiaires, prescripteurs)  est une réflexion préliminaire vitale lors  de la prospection (acquisition de nouveaux clients / reconversion vers de nouveaux segments de clientèles plus porteurs ou moins concurrentiels). C'est efficace pour trouver des terrains de jeu les plus favorables.

 

2.   Des  objectifs de rémunération

Ils  dépendent de  la position dans le mécanisme de création de valeur des clients et de leur sensibilité aux principaux facteurs de coûts.

Pourrais-je obtenir une meilleure rémunération si je me situais à un autre point de la chaine de valeur de mes clients ?

Plus un consultant réalise ses prestations à des étapes clé de la chaîne de valeur chez un client et plus  il arrive à expliquer à son client que les « coûts » de  ses prestations sont au final une valeur ajoutée supplémentaire (pour l’utilisateur ou le client final  par exemple), plus votre client sera prêt à accepter des tarifs journaliers élevés.

 

3.   Une maitrise des compétences...

.... nécessaires à l’activité associée à une infrastructure suffisante pour les produire (supports administratif, informatique et logistique).

Mes clients seraient-ils mieux servis si je maitrisais des  compétences nouvelles ? Ces nouvelles compétences seraient-elles des avantages compétitifs vis-a-vis de la concurrence ?

 

 

 

4.   Une capacité à déceler l’apparition de nouveaux modèles..

..de création de valeur jointe à  l’aptitude à faire évoluer son projet en conséquence.

Quelle est ma vulnérabilité face à un changement brutal des “règles du jeu” en vigueur dans mon activité ?

Que pensez vous de cet article ?