Logo OpenWork

Nos clients témoignent

Excellent

114 avis 4.8 sur 5 basé sur

Lancement d'un Master Bonheur au Travail

4/1/2016

0 commentaire(s)

Fabien Salicis

Dans le cadre d'une recherche profonde sur le bonheur au travail, nous décidons de lancer un Master Bonheur au Travail

Bonheur au travail : une valeur essentielle pour votre entreprise

Le bonheur est un levier qui ne doit plus être relégué au second plan dans les entreprises. Bien plus qu’une mode, il est essentiel à l’épanouissement des salariés d’une part et profitable à la société d’autre part. Mais comme toute notion, celle du bonheur est très vaste. Comment améliorer la qualité de vie au travail de vos salariés ? Comment faire en sorte qu’ils aient le sourire en venant chaque matin ? Comment insuffler un bon état d’esprit ? Beaucoup de questions dont les réponses ne sont ni évidentes ni systématisées aujourd’hui. Vous dirigez une société et vous avez envie d’introduire davantage cette notion de bonheur au travail ?

 1593470_3_750b_les-etudiants-des-ecoles-de-commerce

 

Executive Masterclass Bonheur au Travail : le programme

Vous retournerez sur les bancs de l’école pendant 8 jours, répartis sur 8 mois en suivant 7 modules.

Dans chaque module deux intervenants sont invités : l’un plutôt business, l’autre plutôt académique pour une parfaite complémentarité.

Le principe ? Vous venez avec une problématique et avec le projet que vous souhaitez mettre en place dans votre entreprise. Et vous travaillez sur cela pendant tout le Masterclass.

Vos problématiques seront étudiées de près, un monitoring du bonheur dans votre entreprise sera effectué, vous aurez accès à un coaching personnalisé, vous pourrez échanger avec vos pairs via une plateforme collaborative…

bonheur_au_travail

Ce programme vous donnera l’occasion de comprendre les enjeux liés au bonheur au travail, d’identifier les personnes impliquées dans ce processus et de trouver les moyens de le mettre en place. Joli programme, non ?

Pour toutes les personnes intéressées, contactez melinda.hacene@lemonde-apres.com

Que pensez vous de cet article ?