Logo OpenWork
'

Le droit au chômage : comment bien rebondir ?

Bonheur et Travail

1/6/2019

5 commentaire(s)

Le Droit au chômage : Changer les perceptions

Le chômage et le droit au chômage sont souvent une période difficile à vivre. Pourtant, c’est aussi une période prompte à la réflexion et l'introspection, pour bien connaître ses atouts. Pour faire le point sur ses compétences, de nombreux conseillers sont disponibles pour vous aider. Inscrit à Pôle Emploi, vous bénéficiez de formations, mais aussi d’un service en ligne qui vous permet de faire le point sur vos compétences. Dans votre profil en ligne, “mes compétences” est disponible sur chaque espace candidat.

Autre option, de nombreux conseillers - privés et payants néanmoins - permettent aussi de faire le point sur son parcours, ses ambitions et ce vers quoi l’on souhaite tendre professionnellement.

Droit au chômage : faire de cette période un rebond productif

Faire le point, faire son plan de carrière

“Plan de carrière” : le terme peut avoir tendance à effrayer. Pourtant, un plan de carrière peut être bénéfique pour atteindre ses objectifs professionnels. Vous avez forcément déjà parlé à des amis de “votre job de rêve”. Une astuce efficace pour se fixer des objectifs est notamment de regarder les postes qui vous intéressent et d’explorer le parcours de ceux et celles qui les occupent. Souvent, on est surpris, et surtout, on s’en inspire. Attention : le but n’est pas de se comparer par personnalité, mais on peut faire le point sur les étapes qui ont jalonné le parcours des profils consultés. Choisissez quatre à cinq personnes d’un même domaine d’expertise, sur Linkedin, dont vous aimeriez occuper le poste et comparez leurs plans de carrière, pour mieux penser le vôtre. A renouveler pour autant de domaines d’expertise que vous souhaitez.

Ne pas se réduire à sa recherche d’emploi

“Tu fais quoi dans la vie ?”, c’est la question fatidique. Ne pas se réduire à sa recherche d’emploi, c’est aussi ne pas se définir uniquement par sa vie professionnelle. Pour faire d’une pierre deux coups, lancez-vous : osez un projet que vous n’aviez jamais commencé, donner vie à une passion ou à des activités que vous n’avez pas d’habitude le temps de faire. On peut avoir le droit au chômage et avoir une activité professionnelle trépidante : créez un podcast, un blog, une chaîne Youtube, se lancer dans la création artisanale, l’ouverture d’une boutique etsy, développez une idée, un projet d’entreprise ou une offre de services, ou encore s’associer … Autant de manières de ne pas se focaliser sur votre statut de chômeur, et ouvrir la voie à de nouvelles opportunités professionnelles. Le droit au chômage, profitez-en.

Cultiver la sérendipité

La sérendipité est un état d’esprit à cultiver pour faire des trouvailles, c’est à dire en somme, s’inspirer pour reste inspiré. Bien d’autres avant nous ont connu des échecs, des doutes, connu le chômage et ce parfois un peu trop longtemps, ou des refus qui découragent. Et bien d’autres avant nous ont rebondi et sont ressortis plus inspirés de ces épreuves. Les biographies de grands entrepreneurs, les FailCon, les conférences TED, regorgent d’exemples comme ceux-ci, qui sont de véritables sources d’inspiration. Le droit au chômage : une période à mettre à profit.

Dire oui à l’échec et au succès

La période de droit au chômage ne doit pas être perçue comme un échec. En France, l’échec est souvent mal perçu. Et pourtant, les parcours ne sont pas sans accrocs : c’est ce qu’explique Charles Pépin dans son livre “les vertus de l’échec”, où il nous montre “comment chaque épreuve, parce qu’elle nous confronte au réel ou à notre désir profond, peut nous rendre plus lucide, plus combatif, plus vivant”. A lire d’urgence, pour rester inspiré.

Egalement, une success story inspirante, celle de Lisa Gachet, fondatrice de Make my Lemonade, où l’histoire d’une jeune femme qui a transformé un blog en un business, avec des hauts et des bas.

 

Que pensez vous de cet article ?