'

Le flexi-travail : entre liberté et loyauté

Bonheur et Travail

5/2/2018

0 commentaire(s)

Le flexi-travail : aménager les espaces de travail pour concilier sentiment de liberté et appartenance à l’entreprise

Selon une enquête CSA réalisée par le conseil en immobilier JLL, intitulée Performance des collaborateurs & Environnement de travail, plus d’1 salarié sur 10 estime que son environnement de travail est un frein à sa productivité, et 64 % d’entre eux déclarent ne pas être convaincus de son efficacité. Si la liberté en matière de gestion du temps de travail est globalement acquise par les salariés, cela reste moins évident par rapport au choix du lieu de travail. Le flexi-travail désigne une nouvelle tendance en matière d'aménagement de bureau qui consiste à agencer son espace de travail de sorte à ce qu'il contribue au bien-être des salariés. 

Il existe une réelle demande de la part des salariés pour plus de souplesse dans le choix et l’aménagement de leur lieu de travail. Néanmoins, rares sont ceux qui ont conscience de la grande gamme de possibilité existante entre le choix de postes de travail individuels et l’open space.

Les salariés qui estiment que l’aménagement de leur bureau est un frein à leur productivité et leur créativité sont en général ceux qui ne bénéficient pas d’aménagements à même de répondre à leurs besoins les plus essentiels de confort, ou d’isolement suffisant pour se concentrer. Au contraire, les salariés qui bénéficient déjà d’aménagements plus confortables sont à la recherche de plus de liberté quant au choix des lieux et des moments de leur travail. Le télétravail est une option souvent évoquée face à un bureau perçu comme ne satisfaisant pas les besoins de confort ou de liberté de ses salariés. Si cette alternative est satisfaisante ponctuellement, elle nie les vertus sociales irremplaçables du lieu de travail. Le défi actuel de l’aménagement des bureaux du futur consiste donc à concilier sentiment de liberté et appartenance à l'entreprise, tout en proposant un espace de travail qualitatif.

Le flexi-travail cherche donc à répondre à une problématique de besoins variés présents sur le même lieu de travail et à des moments différents de la journée, en proposant un éventail d’aménagements par activité (se concentrer, se réunir, téléphoner, etc.) qui constituent pour les salariés une alternative à leur poste de travail : point téléphone, bulle de concentration, salle de réunion avec visio-conférence, salle projet. A l’heure des outils nomades de travail, réconcilier les salariés avec leur lieu de travail et les accompagner dans leurs aspirations est un véritable challenge qui se pose aux entreprises soucieuses de construire un sentiment de communauté et d’appartenance professionnelle. 

Sur le même thème : Espaces hybrides et flexibilité : c'est quoi le coworking ? et Le coworking, comment ça marche

Que pensez vous de cet article ?