Logo OpenWork (production deploy – branch:master)

Nos clients témoignent

Excellent

134 avis 4.9 sur 5 basé sur

Le mansplaining: comment il s'infiltre dans nos interactions

2/8/2022

0 commentaire(s)

Le mansplaining: comment le patriarcat s'infiltre dans nos interactions quotidiennes ? 🤔

 

💡 "Laisse moi t'expliquer....Je pense que tu ferais mieux de faire comme ça..."

Aussi appelé la penisplication par nos cousins québécois, le mansplaining désigne la manière qu'à un homme d'expliquer à une femme comment elle devrait agir ou penser, ou de lui expliquer un sujet alors qu'elle-même peut être experte dans le domaine concerné.

 

Mansplaining : d'oĂą-t-elle vient cette expression ?

L'expression mansplaining a été utilisé en 2008 sur internet, lorsque un blogueur a commencé à expliquer en commentaire une oeuvre à une blogueuse diplômée en arts. Ce terme peut également être utilisé dans le cas de Samantha Gollnit, lorsque un homme qui ne savait pas qu'elle en était l'autrice a voulu lui expliquer le livre qu'elle-même avait écrit. Mais le mansplaining est bien plus ancien: en 1903, alors que le mouvement des sufragettes débute, le théoricien Lyman Abbot se permettait d'expliquer pourquoi les femmes ne voulaient pas du droit de vote.

Lorsqu'un homme pense savoir ce que les femmes ont envie de dire, ou pense que son propos sur un sujet est plus pertinent que celui d'une femme souvent plus qualifiée que lui, c'est du mansplaining.

👉 80% de femmes disent en avoir été victimes, et les études montrent que les hommes interrompent les femmes plus fréquemment et de manière plus intrusive.

Ce comportement sexiste a de vraies conséquences, notamment dans le cadre profressionnel. 👇

🔸 Premièrement, se faire traiter de manière condescendante et paternaliste est insupportable et engendre beaucoup de frustration.

🔸 Mais surtout, se faire mansplainer à longueur de journée peut engendrer une perte de confiance en soi, la sensation d'être incompétente et sous-évaluée.

Pour en savoir plus sur les conséquences du mansplaing au travail, voici un article du Forbes: How mansplaining is negatively impacting your workplace, and what you can do to prevent it.

 

comment lutter contre le mansplaining ?

đź’ˇ Face Ă  une situation de mansplaining :

  • Il faut d'abord garder son calme, mais sans rester passive.
  • Il ne faut pas laisser votre collègue vous destituer de votre expertise : rappelez lui votre poste et votre expĂ©rience, vous pouvez mĂŞme le questionner sur sa propre expertise (qui est sĂ»rement inexistante). Le risque est de s'Ă©nerver, car mĂŞme si c'est lĂ©gitime, votre rĂ©action sera assimilĂ©e au prĂ©jugĂ© sexiste qui rĂ©duit les femmes Ă  leurs Ă©motions.
  • Il vaut mieux parler de manière posĂ©e, et marquer son autoritĂ© par des silences en montrant que l'on n'est pas dĂ©stabilisĂ©e.

 

📖 Pour faire face au face au mansplaing, le roman graphique de Rokhaya Diallo regorge de conseils et de stratégies: M'explique pas la vie mec !

🔍 Cet article de Welcome to the Jungle peut également être une aide précieuse: Guide anti-mansplaining: que répondre aux hommes qui vous expliquent la vie ?

 

En tant qu'homme, que faire pour Ă©viter de mansplainer ?

Car parce qu'ils sont élevés dans des sociétés patriarcales , les hommes ne se rendent souvent même pas compte de faire du mansplaining. 🤷‍♂️

👉 D'abord, assurez-vous que votre interlocutrice n'en sait pas plus que vous sur le sujet en question. Cela passe par son poste, ses compétences, son expérience personnelle...

👉 Vérifiez que vous écoutez bien les propos de votre interlocutrice, sans penser à votre réplique suivante.

👉 Prenez garde à ne pas universaliser votre propre expérience, et posez-vous la question: est-ce que vous savez de quoi vous parlez ?

 

💡 Dans le cadre du portage salarial, le manspaining existe aussi, que ce soit avec ses partenaires, ses clients ou son entreprise de portage. L'équipe d'OpenWork est engagé contre le sexisme est à votre écoute, et vous pouvez également aborder le sujet au sein de la communauté et à travers de nos évènements. 🧡

Que pensez vous de cet article ?