Logo OpenWork

Nos clients témoignent

Excellent

114 avis 4.8 sur 5 basé sur

Le sport favorise la cohésion des équipes

3/14/2018

0 commentaire(s)

Jean-Hugues Zenoni

Dans le cadre de leur réflexion sur la mobilisation et la fidélisation de leur personnel, de plus en plus d'entreprises, se penchent sur la formation, le bien-être au travail et le team-building. L'un des outils largement mobilisé est le séminaire, organisé dans l'objectif de mobiliser les troupes. Sa popularité ne cesse de croître (+1,1% en 2013 selon l'Observatoire de l'événement en France), et parmi eux, une part croissante de séminaires sportifs. Amusants et utiles à la fois, ils permettent de construire une cohésion d'équipe, de découvrir les collègues dans un autre contexte. 20% des entreprises qui organisent ce genre d'évènements passent par une agence parmi les 1000 qui les proposent en France et le marché est estimé à 8,55 milliards d'euros.
Les activités proposées vont du foot, le plus classique, aux raids, courses d'orientation, accrobranches, divers sports collectifs, et même le baby-foot !

Pour ses partisans, il s'agit d'un véritable outil avec retour sur investissement, car la connaissance des autres à travers de ces activités permet une fédération sans équivalent.
Didier Thibaut, directeur d'une agence de marketing, sport et formation, raconte comment ces séminaires ont aidé à créer une cohésion auparavant inexistante au sein d'une équipe récemment formée de la fusion de deux unités. Le format d'un match de football et d'une analyse qui l'a suivi a permis à chacun de prendre du recul sur la matérialisation concrète de ses rapports sociaux avec les autres, et à se corriger. Pour l'entreprise cliente, le résultat est sans appel : lors de l'émanation de conflits ultérieurs, les membres de cette équipe ont invoqué cette expérience pour dépasser leur animosité et atteindre leur objectif commun.

Ces séminaires servent aussi l'objectif de plus en plus affiché dans les politiques RSE du bien-être et l'évacuation du stress des collaborateurs.

Enfin, les séminaires sportifs ont l'avantage spécifique par rapport à tout autre évènement de team-building de révéler les rôles que chacun peut prendre spontanément dans une situation qui sort de l'ordinaire.
Dans une après-midi de kayak, chaque personne est aux commandes de son bateau et les individus sont placés au même rang, brisant un instant la pyramide hiérarchique. Lors d'un match de foot, de nouveaux rôles émergents et l'équipe s'organisent et communiquent d'une façon qui révèle chez certains des caractères enfouis au bureau. Une expérience d'alpinisme réinvente la hiérarchie par l'élaboration de l'ordre de cordée. Enfin, l'effort physique permet de révéler d'autres aspects de la personnalité des collègues.

Pour des journées de décompressions, inutile d'aller plus loin. Mais si l'entreprise attend des résultats visibles ou actionnables, la plupart des agences proposent et recommandent des séances de débriefing et d'analyse des performances et des interactions au sein des équipes provisoires.

Les résultats sont palpables, et les entreprises l'ont bien compris : plus de 80% des d'entre elles y ont recours, et dépensent pour 40% d'entre elles plus de 240 euros HT par salarié (c'est deux fois plus qu'au moment de la crise de 2008).

 

Que pensez vous de cet article ?