Le yoga pour les sceptiques

Bonheur et Travail

11/15/2016

1 commentaire(s)

Rochna Zaki

Nous connaissons tous un ami ou un collègue très sceptique vis-à-vis de la médiation, des médecines alternatives et plus particulièrement du yoga. Pour certains, ce rituel ancestral ne serait rien d’autre que de la relaxation et ses prétendus bienfaits une vue de l’esprit. D’autres rechignent à s’y essayer car ils ne jugent pas ça assez “sportif “pour eux, parce que leur emploi du temps ne leur permettrait pas ou tout simplement car ils n’en voient pas l’intérêt. Alors, comment convaincre tout l’openspace de commencer le yoga ?

Tout d’abord, le sceptique a besoin d’arguments rationnels. Voici un rapide résumé des bienfaits du yoga, mis en avant par plusieurs études sérieuses.
Tout d’abord, les propriétés du yoga pour lutter contre le stress ne sont plus à démontrer. Le rôle bienfaiteur de la respiration yogique a particulièrement été mis en avant. On peut par exemple citer l’étude des Pr. Brown et Gerbarg : "on peut considérer le yoga comme un complément bénéfique, sans risque et peu coûteux aux traitements du stress et des maladies associées, de l'anxiété, des troubles post traumatiques, de la dépression, de la dépendance et de la réinsertion". Ainsi, dans un monde professionnel de plus en plus compétitif et face à la multiplication de burn-out, le yoga peut constituer un allié précieux face au stress du quotidien. Il aurait également un effet positif significatif pour les patients souffrant de défaillances cardiaques, ou encore en soin post-cancer.

Des chercheurs norvégiens ont également mis en avant des changements génétiques suite à la pratique du yoga, qui contribueraient à l’amélioration de notre santé cellulaire. Entre autres bienfaits, on peut par exemple citer une amélioration du soleil, la lutte contre les migraines ou encore une action coupe faim.

Par ailleurs, et comme nous l’avons vu dans un précédent article (1), il existe des formes très variées de yoga. Chacun peut donc y trouver son compte. S’il est vrai que le yoga traditionnel impose de suivre un mode de vie très strict, il existe de nombreuses méthodes modernes qui peuvent parfaitement se concilier avec l’agenda professionnel des plus occupés, ou encore satisfaire les besoins des plus sportifs.

Ainsi, le yoga a parfaitement sa place dans nos vies quotidiennes très rapides et se développe de plus en plus au sein même du cadre professionnel.

 

Que pensez vous de cet article ?