Les applications mobiles de portage salarial

Portage Salarial-Digital et Travail

3/29/2017

0 commentaire(s)

Jean-Hugues Zenoni

Aucun secteur d’activité n’est épargné par l’émergence du digital depuis les années 2000. En témoignent les près de 4 milliards de recherches par jours sur Google. Le portage salarial est également concerné par la multiplication des offres. Toujours plus de numérique pour simplifier la vie ou la compliquer en multipliant les informations et les sources. Des applications ont même vu le jour pour aider les consultants en portage salarial.

Un des principaux inconvénients des contrats de portage salarial est la gestion des comptes et le suivi du temps de travail quotidien. Plusieurs applications à télécharger sont disponibles sur le play store de google, sur  itunes d’apple... Parmi ces applications on peu compter Google Calendar, Google Drive, evernote... Ces applications classiques ont déjà élu leur place dans notre quotidien pour gérer plusieurs tâches mais peuvent également servir des activités professionnelles plus exigentes.

Toutes ces applications classiques indémodables sont également complétées par de nouvelles applications de web portage qui naissent chaque jour. Par exemple l’application Receipt Bank disponible sur l’App Store ou sur Android Market. Cette application permet d’enregistrer les factures ou les notes de frais en photographiant les tickets de caisse et en les enregistrant. L’application va même plus loin car elle différencie sans aide la TVA et permet de simplifier les calculs et de garder ces données stockées. Cette application permet de réduire de moitié le temps consacré aux comptes pour les travailleurs indépendants en situation de portage salarial.

D’autres applications comme celle développée par la société de portage salarial Umalis sont directement destinées aux freelances. L’entreprise peut ainsi rester connectée à ses salariés à tout moment en leur permettant d’interroger les comptes d’activité, de consulter des fiches de paie ou les notes de frais de missions. C’est aussi le cas de l’application développée par Le Monde Après en 2016 qui permet de garder un suivi de toute l’activité de l’entrepreneur individuel : de ses notes de frais, de ses factures à la gestion de ses contrats en passant par le compte d’activité. Tout est centré dans un seul espace. Plus besoin de démultiplier les endroits de stockage.

L’innovation en termes de digitalisation des pratiques permet d’assouplir la manière de traiter des données mais aussi de faciliter le fonctionnement au quotidien. Des tâches qui prenaient du temps il y a quelques années sont simplifiées et rendues plus accessibles. Cela permet plusieurs choses. D’abord le temps utilisé pour ces tâches, qui ne sont pas toujours le cœur de métier des entrepreneurs indépendants, peut être réemployé au développement du fond de leur entreprise. Ensuite ces applications de gestion des tâches quotidiennes facilitent la vie des entrepreneurs qui vivent le challenge de lancer leur propre entreprise. Elles évitent les erreurs, le recours à des personnes tierces. Elles sont un moyen de se mobiliser encore plus dans l’aventure de l’auto-entreprenariat.

 

 

Que pensez vous de cet article ?