Logo OpenWork

Nos clients témoignent

Excellent

114 avis 4.8 sur 5 basé sur

Les millionnaires et leurs habitudes

5/23/2016

0 commentaire(s)

Jean-Hugues Zenoni

Les millionnaires et milliardaires ont plus que leur compte en banque en commun. Ils ont des habitudes et des traits de caractères qui leur sont propres. On vous dit en quoi Warren Buffet, Bill Gates et Amancio Ortega se ressemblent.

Les millionnaires établissent des to-do list

Chaque jour, les millionnaires notent les tâches qu’ils doivent accomplir dans la journée. Un bon moyen de structurer sa pensée, de savoir où on est et de se fixer des objectifs !

Ils se lèvent tôt

On parle beaucoup du « miracle morning ». Les millionnaires feraient donc partis de ces gens qui se lèvent tôt. Selon Thomas C. Corley qui a passé 5 ans de sa vie a étudié les habitudes des millionnaires « qui se sont fait tout seuls », ils seraient 44% à sortir du lit 3 heures avant d’aller travailler. Le temps pour eux de visualiser leur journée, de prendre des notes, de s’adonner à un loisir, de profiter du calme et de 1001 autres petites choses qui permettent de s’assurer une bonne journée.

Vous souhaitez vous mettre au « miracle morning ? » : jetez un œil à un livre paru récemment : « La magie du matin », aux éditions Leduc.S.

Ils lisent plus de 30 minutes par jour

Outre le fait qu’ils lisent, ils aiment lire ! Abonnés à différents magazines, ils se tiennent ainsi informés de la concurrence, des tendances. Lire permet aussi d’aiguiser leur curiosité et d’affiner leur créativité. Se renouveler, trouver de nouveaux concepts passent parfois par la lecture d’un article qui aura fait germer une petite idée (qui deviendra grande).

Ils investissent

Ils ne dépensent pas à tout va leur gain : ils l’investissent. Il existe différentes façons d’investir : dans des entreprises, dans la bourse, dans l’immobilier, dans l’art… C’est de cette façon qu’à 26 ans, Warren Buffet avait déjà gagné et mis de côté plus d’un million de dollars !

Ils aiment prendre des risques

Là où vous craignez d’aller, ils foncent ! Ce sont de véritables « risquophiles » qui aiment franchir des obstacles et se rendre là où beaucoup n’iraient pas. C’est par exemple le cas de Georges Soros, qui a fait sa fortune sur le marché des devises. Il est connu pour avoir « cassé » la Banque d’Angleterre en 1992 en pariant plusieurs milliards de dollars que le pound s’effondrerait. Cela a été le cas. Il a alors gagné un milliard de dollars en une journée !

Que pensez vous de cet article ?