'

Manager une équipe avec la méthode Lean

Bonheur et Travail

12/3/2018

0 commentaire(s)

Manager une équipe selon la méthode Lean 


Pour rappel, cette méthode de management a vu le jour au Japon par des ingénieurs de Toyota. L’idée est née au lendemain de la seconde guerre mondiale alors que le pays était confronté à de nombreuses et diverses pénuries. Le fameux Système de production de Toyota a pour but de ne rien gaspiller et d’optimiser continuellement le processus de production. La méthode Lean a ensuite été adoptée à de nombreux secteurs de l’économie dès les années 1990 suite aux recherches faites aux USA sur le miracle économique nippon. Manager une équipe est un art qui vient d’être réinventé et cet article se donne pour tâche d’en introduire les grands principes.

Manager une équipe avec la méthode Lean

Lean Management, principes de la méthode pour manager une équipe

Avant tout, la méthode Lean revient à faire de la satisfaction du client le Saint-Graal de l’entreprise. En effet, un client ravi peut potentiellement endosser le rôle de VRP à titre bénévole pour votre entreprise et convaincre son entourage de choisir votre produit plutôt que celui de vos concurrents. S’efforcer de satisfaire le client est d’ailleurs l’un des principaux arguments des Amazon, Uber ou Airbnb où chaque utilisateur est noté et évalué par son client.

Un autre point de vue sur la prise de décision

Naturellement, le Lean Management remet en cause le fonctionnement interne classique de l’entreprise dans lequel les décisions stratégiques sont prises en petits comités puis exécutés par les salariés. A contrario, la méthode Lean conseille d’impliquer chaque collaborateur dans le processus de décision et de favoriser l’entraide au sein des équipes dans la résolution des problèmes auxquels font face les clients. Ainsi, il est donc primordial de manager une équipe en sollicitant chaque individu et de favoriser leurs évolutions dans un environnement plus fluide et dynamique.

Le client est roi

Le modèle se base donc sur l’identification des problèmes à résoudre comme point de départ. Manager une équipe consiste alors transcrire ces problèmes en termes d’objectifs et de performances. Enfin, les collaborateurs sont orientés vers l’acquisition de compétences nécessaires dans la résolution des problèmes par un “cadre d’apprentissage”. La méthode Lean renverse donc les codes en faisant passer les intérêts du client avant celui du producteur. Certes, il n’est jamais agréable de recevoir des avis négatifs mais les accepter et tendre vers la perfection garantit une fidélité sans faille du client.

Dans un contexte de plus en plus concurrentiel, réduire le temps de latence entre la demande du client et la livraison du produit commandé est crucial pour pérenniser l’entreprise. C’est cette valeur ajoutée pour le client qui garantit la croissance des parts de marché par l’entreprise et non la maximisation des intérêts financiers à court terme. Manager une équipe revient donc à s’attaquer quotidiennement aux plaintes du client et réduit donc les risques de crises, ainsi qu’à la nécessité de faire appel au fameux manager de transition (https://www.lemonde-apres.com/fr/blog/la-necessite-du-management-de-transition).

En conclusion, le Lean Management part de l’analyse des retours clients pour développer un nouveau produit qui innove là où le besoin se trouve. Cette méthode permet ainsi de minimiser le gaspillage de temps et d’argent dans la conception du produit et de satisfaire toujours plus le consommateur. L’art de manager une équipe s’est en parallèle aussi réinventé. Plutôt que d’imposer une stratégie, le manager se tient donc à l’écoute des retours qui lui parviennent et produit un cadre bénéfique à l’épanouissement du client et de ses collaborateurs.

Fort heureusement, cette introduction est loin d’être exhaustive et l’ouvrage de Michael Ballé intitulé La stratégie Lean vous offrira une réflexion bien plus poussée sur le sujet.

Que pensez vous de cet article ?