Logo OpenWork (production deploy – branch:master)

Nos clients témoignent

Excellent

134 avis 4.9 sur 5 basé sur

Metavers : Les opportunités pour les indépendants

4/6/2022

0 commentaire(s)

🔸 Pour comprendre le metavers, il faut dĂ©jĂ  comprendre ce qu’Internet et les smartphones ont fait Ă  nos vies. Selon une Ă©tude rĂ©cente, l’adulte amĂ©ricain moyen va passer l’équivalent de 44 annĂ©es de sa vie Ă  fixer un Ă©cran.

C’est beaucoup, c’est trop ? Comment est-ce possible ? 👇

En fait, si l’on tient compte du fait que la grande majorité de la population des pays développés travaille désormais devant un ordinateur, et qu’on ajoute à cela quelques heures de loisir (communication, réseaux sociaux, jeux vidéo, etc.) devant les écrans, on comprend que l’on passe une grande partie de notre temps éveillé devant ces fameux écrans.

Lorsque l’on regarde un écran, on s’immerge dans un monde virtuel où l’on peut discuter, lire ou exprimer nos idées en interagissant avec des personnes réelles situées partout dans le monde. Le metavers vise à pousser plus loin cette expérience du virtuel pour que nous puissions passer encore plus de temps et faire encore plus de choses… en dehors du monde réel.

 

Comprendre le metavers via ce qu’on peut faire aujourd’hui avec les écrans

En fait, le metavers a toujours été présent. En prenant un peu de recul, il n’est pas difficile de réaliser l’immense étendue de ce qu’il est possible de faire simplement avec un smartphone, une tablette ou un ordinateur connectés à Internet. On peut accéder à quasiment toute la connaissance qui a été accumulée dans l’histoire, mais aussi communiquer avec n’importe qui, commander de la nourriture, réserver des voyages, gérer ses finances, prendre des rendez-vous médicaux… on peut presque subvenir à tous nos besoins sans bouger de notre logement ! En outre, on peut aussi se divertir en immergeant notre esprit dans un film, une série, ou un jeu vidéo très réaliste.

Depuis quelques annĂ©es sont apparues des innovations dont le but est de rendre encore plus rĂ©aliste notre immersion dans le monde virtuel. Dès 2014, Facebook achetait Oculus VR, une start-up produisant des jeux vidĂ©os en rĂ©alitĂ© augmentĂ©e utilisant un casque de rĂ©alitĂ© virtuelle. Aujourd’hui la mĂŞme entreprise vient d’être renommĂ©e Meta pour souligner sa nouvelle raison d’être qui est de construire le metavers. Le 24 octobre 2021, Marc Zuckerberg a rĂ©alisĂ© une prĂ©sentation interactive pour expliquer et montrer la vision du metavers que Meta souhaite dĂ©velopper : un univers oĂą l’on est plus observateur du monde virtuel, mais on est immergĂ© Ă  l’intĂ©rieur. Un monde oĂą l’on pourra mener Ă  bien toutes les activitĂ©s quotidiennes : travailler, rencontrer des gens, se divertir, faire du shopping — de façon virtuelle. Un monde qui se prĂ©tend plus « riche » que le monde rĂ©el, car on pourra customiser son avatar et son environnement d’une façon qui ne serait pas possible dans la rĂ©alitĂ©.

 

Les opportunités du metavers pour les indépendants

💡 Bien entendu, le metavers est en pleine construction et représente une très belle opportunité professionnelle, même pour les indépendants.

En 2021, Meta a dĂ©pensĂ© $10 milliards sur sa division VR Reality Labs, qui travaille sur la construction du mĂ©tavers. Il est certain que la demande de dĂ©veloppeurs et autres spĂ©cialistes de l’informatique et de la rĂ©alitĂ© virtuelle sera en forte augmentation dans les prochaines annĂ©es. Que vous soyez ingĂ©nieur informatique ou graphiste freelance, vous n’aurez sans doute aucun mal Ă  trouver des missions. Mais en dehors de cela, un champ d’opportunitĂ©s encore plus vaste s’ouvre au fur et Ă  mesure que le mĂ©tavers se construit. Par exemple, le jeu vidĂ©o basĂ© sur la Blockchain Axie Infinity permet Ă  ses joueurs de gagner d’être rĂ©munĂ©rĂ©s en cryptomonnaie pour le simple fait de jouer.

🔸 Cela montre que le metavers va créer un certain nombre de nouveaux métiers dont nous ignorons pour le moment la nature.

 

🚀 Pour lancer votre activité d’indépendant dans le metavers, pensez au Portage Salarial chez OpenWork ! 🧡

Que pensez vous de cet article ?