Logo OpenWork

Nos clients témoignent

Excellent

114 avis 4.8 sur 5 basé sur

Mon offre de services garantit mon CDI

5/15/2013

0 commentaire(s)

Fabien Salicis

Et si c’était ça la fameuse « flexisécurité » recherchée par nos dirigeants d’états….un regroupement d’entrepreneurs salariés définissant eux-mêmes leur offre de services...

En matière de marché du travail, le système Français comporte de nombreux avantages en dépit de certains défauts et bon nombre de pays nous l’envient.

Notre système de gestion de contrats de travail apporte une garantie  efficace aux collaborateurs. Son intégration dans nos institutions, et la garantie qu’il confère à l’employé, a démontré, pendant des dizaines d’années, ses avantages sur la vie de nos concitoyens. Il a surtout permis pendant longtemps à nos entreprises de stabiliser ses ressources.

Un peu plus tard, les entreprises se sont aperçues de leurs besoins de flexibilité, surtout en ces temps de crise. Elles ont surtout réalisé qu’elles devaient développer leurs business models de manière beaucoup plus efficace, rapide et flexible qu’auparavant. Désormais, pour rester pérenne, l’entreprise doit être concurrentielle et compétitive au niveau mondial. Elle a besoin de flexibilité mais ne doit en aucun cas perdre ses compétences et son expertise ! Les difficultés économiques actuelles ne font que renforcer la nécessité pour les dirigeants, de définir de nouveaux processus à tous les niveaux de leurs organisations.

 

De prestataire d’une offre de services à entrepreneur Salarié.

En alignant ces objectifs d’entreprise avec les possibilités qu’apporte le portage salarial, Le Monde Après a réussi à trouver un juste milieu. Le consultant indépendant devient prestataire d’une offre de service multi-employeurs suivant les besoins de ses clients : il est Entrepreneur Salarié.

L’innovation dans ce secteur consiste à aller jusqu’au bout du raisonnement d’un point de vue de l’entreprise de portage salarial :

-          Donner une marque au consultant comme s’il était une entreprise

-          Donner accès à un réseau de consultants pour échanger et proposer des projets de missions multi-consultants

-          Mettre à disposition un package comprenant des éléments marketing, administratifs et outils de développement personnels et commerciaux afin de se recentrer avant tout sur la recherche de missions et la gestion opérationnelle de son activité.

-          Garder en place le système de salariat avec les cotisations retraites, prévoyance, etc.

Le Monde Après propose ainsi une nouvelle structuration du travail au quotidien pour toute une nouvelle génération d’Entrepreneurs Salariés :

-          Les consultants collaborateurs gèrent leur portefeuille clients telle une entreprise classique : multiples clients, contrats multiples en même temps, présence forte sur les réseaux sociaux, important réseau de consultants partenaires afin de travailler en missions communes ou de sous-traiter.

-          Ils ont l’écosystème pour industrialiser leur business model, et partager leurs méthodologies, permettant ainsi la promotion des missions avec plusieurs consultants recommandés auprès de leurs clients.

-          Ils ont la possibilité de créer des entreprises capitalisant sur la méthodologie et diversifiant ses sources de revenus, tout en garantissant à ces mêmes entreprises une flexibilité grâce au système du portage salarial.

-          Ils peuvent enfin transférer leurs compétences via des formations et ajout de nouvelles idées à cette nouvelle entreprise et partage des savoirs « en réseau » et via le « réseau du réseau » échanges tant recherchés par de multiples indépendants et salariés aujourd’hui.

L’innovation dans le portage salarial ne se situe finalement pas dans la gestion administrative, mais plutôt dans la perspective pour le consultant indépendant, devenu entrepreneur salarié, de ne pas seulement se construire une offre de service mais une nouvelle carrière, pérenne, industrialisable et transmissible. L’objectif de tout entrepreneur finalement …

Ceci, émane d’une volonté proactive de devenir prestataire d'offre de services plutôt que demandeur d’emploi, tout en conservant le système actuel que beaucoup de pays nous envient.

Et si c’était ça la fameuse « flexisécurité » recherchée par nos dirigeants d’états….un regroupement d’entrepreneurs salariés définissant eux-mêmes leur offre de services, leurs domaines d’intervention, leurs vacances et leurs primes de fin d’année, contribuant aussi au système de protection en évitant sa faillite …

Que pensez vous de cet article ?