Logo OpenWork
'

Mutuelle, assurance chômage et portage salarial : liberté et sécurité

Portage Salarial-FAQ

11/26/2018

0 commentaire(s)

Mutuelle, assurance chômage et portage salarial : devenir salarié porté ne signifie pas renoncer à ces avantages, au contraire ! Découvrez les garanties que vous apporte la société de portage salarial.

Mutuelle, assurance chômage et portage salarial : quand liberté rime avec sécurité

Le statut de l’indépendant permet de se libérer des nombreuses contraintes du travail salarié, mais cela signifie également renoncer à ses avantages : mutuelle aux frais de l’employeur, ... Le portage salarial offre cependant un compromis entre les deux, avec une nouvelle forme de travail libérée et sécurisée. Vous avez à la fois les avantages des salariés comme la mutuelle ou l’assurance chômage, mais combinés à beaucoup plus de flexibilité et de liberté.

Mutuelle, assurance chômage et portage salarial : quand liberté rime avec sécurité

Tous les salariés portés bénéficient du régime général de la Sécurité Sociale. Cela permet de prendre en charge le remboursement d’un certain nombre d’actes médicaux de base,ainsi que le remboursement de plusieurs médicaments. Cependant cette protection a des limites, et c’est pourquoi il est fondamental d’avoir une complémentaire santé, c’est à dire une mutuelle. Depuis le 1er janvier 2016, toutes les entreprises doivent proposer à leurs salariés une complémentaire santé. L’entreprise doit également financer à 50% les cotisations de cette complémentaire santé. L’entreprise est libre dans le choix de cette mutuelle, mais elle doit cependant s’assurer qu’un niveau minimum de soins est pris en charge, notamment la prise en charge du forfait journalier hospitalier, le remboursement à 125% minimum des frais dentaires, le remboursement des verres optiques, etc.

● Un salarié en portage salarial bénéficie t-il d’une mutuelle ?

Les salariés portés par OpenWork bénéficient, au même titre que n’importe quel salarié d’une entreprise, d’une mutuelle prise à charge à 50%. Pour le même protection, en tant qu’indépendant vous devez donc payer 50% plus cher. OpenWork a fait le choix de vous offrir une complémentaire santé très avantageuse.

● Peut-on refuser la mutuelle proposée ?

Vous pouvez refuser le contrat de mutuelle collective que vous propose votre entreprise, ou votre société de portage salarial, avec un motif de refus inscrit dans la loi. Vous pouvez notamment refuser si vous êtes déjà affilié à un autre contrat de mutuelle avant la signature de votre contrat de travail, ou si vous bénéficiez de la mutuelle obligatoire d’un conjoint par exemple.

● Est-on vraiment bien protégé en portage social ?

En plus d’une mutuelle à prix réduit, en portage salarial vous bénéficiez également des autres droits d’un salarié. Par exemple, vous êtes pris en charge en cas d’arrêt maladie. A partir du moment où vous exercez une activité professionnelle, lorsque vous êtes en arrêt de travail il vous suffit de prévenir la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) pour recevoir ses prestations.
Pour la retraite, avec OpenWork vous pouvez cotiser auprès des caisses AGIRC et ARRCO, pour recevoir une retraite de cadre. Vous avez également accès à une prévoyance, en cas de décès ou d’invalidité pour vous aider vous ou votre famille.

● Et l’assurance chômage ?

Chez OpenWork vous bénéficiez d’une assurance chômage, qui fonctionne par prélèvement sur votre fiche de paie. En tant que salarié porté, vous avez accès comme n’importe quel salarié aux allocations chômage après une rupture conventionnelle, à la fin d’un CDD ou après un licenciement. Il faut ensuite vous inscrire auprès de Pôle Emploi, avec une attestation employeur.

Mutuelle, assurance chômage et portage salarial : quand liberté rime avec sécurité. Faire le choix de la sécurité et de la liberté, c’est donc possible avec le portage salarial. OpenWork vous accompagne dans ce processus, et simplifie toutes vos démarches. Alors… sautez le pas !

Que pensez vous de cet article ?