Logo OpenWork

Nos clients témoignent

Excellent

114 avis 4.8 sur 5 basé sur

Peut-on apprendre une langue seul ?

3/3/2019

10 commentaire(s)

Apprendre une langue seul, qu’est-ce que ça signifie ?

Apprendre une langue seul ne signifie pas la même chose pour tout le monde. Pour certains, apprendre une langue seul consiste à apprendre une langue sans l’aide d’un professeur. Ils vont par exemple trouver d’autres moyens d’apprendre par eux-mêmes : en suivant un manuel ou en regardant des vidéos sur internet.

Pour d’autres, apprendre une langue seul consiste à ne pas s’inscrire à un cours de langues traditionnel avec un professeur, une classe d’élèves et un programme scolaire mais à s’organiser tout seul pour apprendre en autonomie. Apprendre une langue seul ne signifierait donc pas apprendre sans l’aide de personne mais avoir une démarche solitaire et personnelle d’apprentissage. La différence est subtile, cela n’exclut pas forcément de faire appel à un professeur particulier par exemple !

En réalité, nous n’apprenons jamais une langue seul puisque nous avons besoin d’aide extérieure pour apprendre ! Même un manuel a été écrit par d’autres humains, des vidéos de cours ont été tournées par d’autres personnes, des compagnons de conversations nous apportent leur support… Et aujourd’hui, avec les réseaux sociaux, il est de plus en plus facile de trouver des ressources de formation collective : encyclopédies partagées, forums, groupes de discussion...

Peut-on apprendre une langue seul ?

Apprendre une langue seul ne veut pas forcément dire que vous apprenez réellement tout seul. Cela signifie que c’est vous qui décidez ce que vous souhaitez apprendre (peut-être juste lire et écrire ou bien du vocabulaire spécifique), comment vous souhaitez apprendre (en créant votre propre programme d’apprentissage ou en suivant un manuel par exemple), avec qui vous souhaitez apprendre (avec des amis étrangers ou un correspondant)...

Avez-vous l’âme d’un autodidacte ?

Peut-on vraiment apprendre une langue seul ? Est-ce bien raisonnable ou même réaliste ? Nous l’avons vu, “apprendre une langue seul” à proprement parler ne veut rien dire. La vraie question serait plutôt : avez-vous l’âme d’un autodidacte ?

Une personne autodidacte est une personne capable d’apprendre elle-même, en suivant son propre cadre, c’est-à-dire en-dehors des structures et institutions enseignantes et formatives. On parle aussi d’autoformation.

Tout le monde n’est pas autodidacte, c’est-à-dire que tout le monde n’a pas envie ou n’est pas capable de construire son propre cadre. En effet, certaines personnes peuvent avoir des difficultés à s’organiser un programme de formation seules, à se discipliner pour le suivre tous les jours ou à comprendre certaines notions sans un professeur pour leur expliquer.

Cela n’est pas péjoratif et ne reflète pas du tout un manque d’intelligence : ce sont seulement deux manières différentes d’apprendre et de fonctionner. Certaines sont plus efficaces que d’autres pour nous. Essayer d’apprendre une langue seul à tout prix alors que ce n’est pas notre manière d’apprendre peut être contre-productif, nous faire perdre du temps et nous donner un sentiment d’échec inutile.

Apprendre une langue seul demande en réalité beaucoup d’énergie et d’investissement personnel. Cela nécessite donc énormément de motivation et de volonté. Si vous souhaitez apprendre une langue seul, posez-vous quelques questions : pourquoi souhaitez-vous apprendre cette langue ? Est-ce par obligation, nécessité, envie ou passion ? Avez-vous suffisamment de temps dans votre organisation quotidienne pour y consacrer 30 min ou 1h par jour ? Et en fonction de ces réponses, voyez s’il serait envisageable d’apprendre en autodidacte ou plutôt de vous inscrire dans un organisme de formation plus cadré.

L’avantage de passer par une école ou un organisme de formation est que votre niveau de langue pourra être évalué. A l’issue du programme, vous recevrez en général un diplôme certifiant votre apprentissage ce qui est un atout non-négligeable pour le CV par exemple. Les personnes autodidactes souffrent souvent de ce manque de reconnaissance mais il peut être possible de passer des tests de langue en candidat libre si vous avez besoin d’avoir une preuve de votre niveau.

Les conseils pour apprendre une langue seul

Si vous pensez maintenant être un autodidacte dans l’âme et que vous avez l’envie d’apprendre une langue seul, la question que vous vous posez maintenant est probablement : comment faire ?

Se fixer un objectif

Il n’y a rien de plus démotivant que de faire une activité sans réellement savoir pourquoi nous la faisons ni dans quelle direction on va. Se fixer un objectif consiste tout simplement à vous donner un cap qui va vous motiver à avancer et va vous permettre d’évaluer votre niveau de progression vers cet objectif.

L’objectif peut être : atteindre le niveau B2 à la fin de l’année, être capable d’avoir une discussion simple lors de mon prochain voyage en Angleterre dans 3 mois…

L’objectif doit être SMART, c’est-à-dire :
- Spécifique : soyez précis ! Être bon en anglais est un objectif trop vague. Atteindre le niveau B2 est plus spécifique.
- Mesurable : cela dérive du premier point. Etre bon en anglais n’est pas facilement mesurable par des critères objectifs alors que passer un test de niveau permet de le mesure !
- Acceptable : ne vous fixez pas un objectif trop facile ou trop difficile. L’objectif doit être raisonnable, atteignable et en même temps il faut qu’il soit suffisamment ambitieux pour vous motiver ou vous rendre fier de vous.
- Réaliste : devenir bilingue en 5 jours n’est absolument pas réaliste. Renseignez-vous sur le temps d’apprentissage moyen pour atteindre le niveau que vous souhaitez et comparez-le avec les contraintes personnelles que vous avez.
Temporellement défini : dans combien de temps souhaitez-vous atteindre cet objectif ? Dans 1 an ? Dans 6 mois ? Fixez-vous un cadre temporel !

S’imposer une régularité

Pour apprendre une langue ainsi que d’autres sujets, toutes les études le montrent : il est important d’être régulier ! Mieux vaut passer 5 minutes par jour à réviser votre vocabulaire que de faire une séance d’1h par semaine.

A partir de ce constat, étudiez votre emploi du temps et fixez-vous un temps par jour pour l’apprentissage de cette langue. Essayez de prendre toujours le même créneau pour créer un rituel ou une habitude dans votre semaine qui vous rendra aussi la tâche plus facile et vous demandera moins de volonté au fil du temps.
 

Lire aussi :

“Comment apprendre une langue rapidement” 
“10 conseils pour apprendre facilement plusieurs langues”

 

Que pensez vous de cet article ?