'

Portage salarial ou auto entrepreneur : récapitulatif

Portage Salarial-FAQ

6/17/2019

0 commentaire(s)

Choisir entre portage salarial ou auto entrepreneur n’est pas simple, surtout lorsque l’on n’a même pas débuté son activité. Plutôt que de rester les bras croisés et réfléchir ad vitam aeternam sur le sujet, cet article propose de classifier les principales caractéristiques des deux régimes. A gauche figure le portage salarial et à droite le régime auto-entrepreneur. Ainsi le choix vous sera plus aisé. 

Portage salarial ou auto entrepreneur : récapitulatif

Portage salarial ou auto entrepreneur : les tâches administratives

Commençons la comparaison par les formalités administratives et la forme juridique. Le match semble a priori serré car les deux formes juridiques affichent des formalités simplifiées. Néanmoins, le portage salarial se distingue par une absence presque totale de formalités administratives puisque celles-ci sont à la charge de la société de portage salarial. Chez OpenWork, prenez une photo de votre facture depuis votre application MonCompte, on s’occupe du reste ! 

Portage salarial

Auto-entrepreneur 

Formalités administratives quasiment absentes. Facturation et gestion gérées par la société de portage. 

Formalités de création réduites. Facturation à la charge de l’entrepreneur.

Comptabilité réalisée par la société de portage salarial 

Comptabilité par l’auto-entrepreneur ou un expert-comptable

Accompagnement par la société de portage (communauté, réseau des portés, cartes de visites, visibilité en ligne, adresse mail, ...) 

Aucun accompagnement

Aucun délai de paiement car c’est la société de portage qui s’occupe de tout

Délai éventuel de paiement de la part des clients


Il est à noter que l’auto-entrepreneur est seul contrairement au porté. Pour vous en donner un aperçu, vous pouvez visionner cette vidéo :

Portage salarial ou auto entrepreneur : protection sociale

Comparons maintenant les protections sociales. Le portage salarial offre les mêmes avantages que le salariat. Vous pouvez ainsi bénéficier de l’arrêt maladie et recevoir une indemnisation journalière. Pour plus d’informations sur ce sujet, vous pouvez consulter cet article du blog. Concilier protection sociale et indépendance est définitivement le point fort du portage salarial ! 

Bénéficie du statut de salarié (de l’entreprise de portage)

Bénéficie du statut d’entrepreneur individuel

Protection sociale du régime général 

Régime social des indépendants 

Couvert par l’assurance chômage 

Non couvert par l’assurance chômage 

Possibilités de maintenir les allocations chômages

Possibilités réduites de maintenir les allocations chômages 

Couvert par une assurance responsabilité civile professionnelle

Responsabilité illimitée (sauf auto-entreprise à responsabilité limitée)

Portage salarial ou auto entrepreneur : salaire, retraites et cotisations  

Si la protection sociale dans le portage salarial est aussi élevée, c’est parce que les cotisations sociales sont elles aussi élevées. Environ 50% de votre salaire brut sera prélevé. C’est votre décision en fonction de vos préférences qui doit ainsi trancher la question. Pour tout savoir sur les inconvénients du statut auto entrepreneur, vous pouvez consulter cet article du Coin des Entrepreneurs.

Salaire net est environ égal à 50% du salaire brut

Votre salaire sera votre chiffre d’affaires moins charges et cotisations sociales 

Aucun plafonnement du chiffre d’affaires

Plafonnement du chiffres d’affaires

Déductibilité possible des frais de missions et frais de fonctionnement inhérents à l’activité

Déduire ses frais n’est pas possible

Activités de services (typiquement consultant)

Activités de services, d’artisanat, commerciales

Soumis à la TVA 

Franchise de TVA jusqu’à 82 800 EUR pour la vente de biens et 33 200€ pour les services et les activités non commerciales

Droit à la formation 

Droit à la formation si l’entrepreneur verse une contribution à la formation professionnelle 

Cotisation pour la retraite en fonction des missions accomplies 

Cotisation pour la retraite en fonction du chiffre d’affaires

En conclusion, le choix entre portage salarial ou auto entrepreneur vous appartient mais doit être rapidement tranché. Il vaut mieux s’attarder sur votre produit/service que sur la forme juridique ; du moins au départ. Ne pas rapidement trancher la question, c’est perdre du temps sur l’exécution de votre projet. Vous pouvez aussi parfaitement cumuler le portage salarial et le statut d’auto entrepreneur. Il convient de contacter les services OpenWork pour de plus amples informations au +33 983 536 628. 

Que pensez vous de cet article ?