'

the Blog

Tous les articles

Nos Derniers Articles

Comment le portage salarial s’impose un peu plus chaque jour !
Portage Salarial
What else ?... Le Portage Salarial Quelques millénaires pour parvenir à l’ère agricole, quelques centaines d’années pour l’avènement industriel et seulement quelques dizaines d’années pour l’ère informatique et des services…Et le paradigme de l’entreprise traditionnel, lui aussi évolue. Bienvenue au Portage Salarial! Très longtemps l’équation s’est résumée à : ‘je recrute, je forme, je licencie..what else ?’(cf La neurobiologie pourra-t-elle sauver l’entreprise ?). Engendrant souvent stress et contre productivité mais que faire ? Rien d’autre n’existe réellement n’est ce pas ? Et puis, s’il fallait inventer autre chose, cela serait long à mettre en place, donc irréalisable. portage Il ne faut rien inventer, rien détruire simplement garder le meilleur du monde des salariés  et des entrepreneurs indépendants, cela s’appelle le Portage Salarial (Umbrella Company en anglais). Actuellement 50 000 personnes travaillent en France sous ce régime, proportionnellement plus  encore dans les pays anglo saxons (actuellement on dénombre plus de 500 000 personnes au Royaume-Uni et presque 2 000 000 aux US). Comment ça marche ? La société de portage salarial devient l’employeur du consultant, et ceci, pour des raisons d’organisation administrative, pas vraiment pour des raisons de subordination. C’est une alternative à la création d’une EURL, d'une d’auto entreprise, d'une SARL, d'une SAS,…C’est de loin la façon la plus rentable de fonctionner pour créer son business, notamment concernant le gain de temps sur les tracasseries administratives. La société de portage va créer des factures qui reprennent les caractéristiques de la prestation fournie. Cette facture sera faite sur la base d’un état d’avancement fournie par le consultant et signé par l’entreprise. La société de portage prend un pourcentage sur le montant de la prestation facturée, qui correspond à ses frais de fonctionnement et de promotion (publicité). Dans le cas de Le Monde Après ce pourcentage est très raisonnable (7%), plafonné à 600 euros et sans surcoût pour la gestion des notes de frais. Pour plus de clarté, nous vous encourageons à tester notre calculateur pour simuler vos futurs revenus ! Quand la société paye la Société de Portage, ce montant est payé au consultant le 5 du mois suivant ( conditions Le Monde Après). Le consultant recevra un salaire avec l’ensemble des postes détaillés ( assurances, caisse, mutuelle,..). Mais nous avons également créé toute une série de services aidant à la commercialisation du salarié en portage salarial ainsi qu'un regroupement communautaire autour d'une plateforme Web afin de ne pas isoler le consultant ( résumé vidéo). Le statut de consultant en portage salarial soumet le consultant indépendant aux mêmes règles qu’un salarié classique et bénéficie d’un droit aux assedic où à la sécurité sociale. Par ailleurs, les consultants indépendants sont amenés à faires des notes de frais durant leur mission, celles ci seront administrées par la société de portage salarial et remboursées (voir les conditions prévues dans chaque contrat ). Vous devez garder les justificatifs car cela impacte le montant de votre base imposable. Pour connaitre plus en détail les avantages de Le Monde Après nous vous recommandons de lire Nous avons fait le travail, afin que vous n’ayez pas à le faire ! Jean-Hugues Zenoni
Reconnaissance, Liberté, Sécurité, portage salarial: Le Monde Après
Portage Salarial
Liberté, efficacité, sécurité, convivialité, et reconnaissance, bienvenue chez le Monde Apres -       Ce qui nous fait lever le matin, c’est la reconnaissance que les autres nous portent et qu'on se porte soi-même. -       Ce que nous apprécions en tant que consultant indépendant, c’est le fait de se dire qu’à l’instant T, nous faisons ce que nous voulons : c’est la liberté -       Ce que nous admirons dans en tant que créateur d’entreprise, c’est de constater que quand nous le décidons, le travail est fait et dépend principalement de notre capacité et non des retours des autres : c’est l’efficacité -       Ce qui nous rassure dans un contrat de travail CDI, c’est de se dire que notre emploi est assuré mais aussi que les aspects annexes (Assurance, Mutuelle, Paiement des Salaires, etc.) sont préservés et permettent de faire des plans à moyen terme : c’est la sécurité -       Ce que nous apprécions dans l’entreprise, c’est le contact avec les autres et l’échange que cela procure : c’est la convivialité reconnaissance Si on regarde bien nos aspirations professionnelles à tous, nous constatons que nous arrivons sur ces valeurs communes mais que bien souvent, quelques soient les voies de travail que nous avons choisies par le passé, une des 5 conditions finissait toujours soit par disparaitre, soit nous y avions renoncé dès le début Le grand challenge auquel s’attaque quotidiennement Le Monde Après est de créer un environnement qui permette à ces 5 conditions d’être réunies. Nous n’avons trouvé que le portage salarial pour y répondre. Le Monde Après essaie de répondre à ces 5 critères qui sont les plus importants de la vie du travailleur et pour lesquels il passe en général entre 7 et 10h par jour minimum : -       Nous répondons à la liberté en garantissant le statut de consultant indépendant. Il devient responsable de ses missions sur les points de vue commerciaux et opérationnels. Sa clientèle lui appartient. -       Nous répondons à l’efficacité par une structure administrative développée et en soutien permanent en cas de besoin du consultant y compris si celui-ci a besoin de trouver d’autres consultants pour réaliser une prestation. -       Nous répondons à la sécurité en garantissant les salaires de par notre adhésion au SNEPS, et par notre système administratif, notre souscription à une mutuelle groupe et à des assurances de responsabilité civile pour chaque secteur d’activité de nos consultants en portage salarial -       Nous répondons à la convivialité en organisant fréquemment des ateliers de formations aux outils du Web 2.0, à l’action commerciale et à l’établissement de son projet professionnel. Nous laissons également la possibilité au consultant de choisir son parrain, consultant déjà en portage salarial Le Monde Après. Enfin, notre plateforme www.lemonde-apres.com permet pour ceux qui travaillent loin des autres de garder le contact avec les autres à travers Internet (via nos outils Profils, Forum, Parrainage, etc.) -       Nous répondons à la reconnaissance par le fait qu’en Portage Salarial, le consultant touche ce qu’il facture moins les cotisations sociales et les frais de gestion de l’entreprise de Portage Salarial. Par rapport à n’importe quel autre contrat juridique, il s’avère que le consultant en portage salarial a un salaire net entre 30 et 50% supérieur à si il était dans un cabinet de conseil classique, tout en préservant ses droits de salariés. Un module simulation est disponible si vous le souhaitez. Enfin, Le Monde Après facilite la reconnaissance du consultant par une mise en avant continue sur son site web et en fournissant des outils tels qu’une carte de visite, une vidéo professionnelle, un blog et un profil éditable en ligne et référencé sur les moteurs de recherche afin d’optimiser l’ image professionnelle du consultant en portage salarial sur Internet. Enfin, nous sommes sympas ce qui, en plus du travail bien fait, participe quand même beaucoup à la convivialité... ;-)…et nous ne demandons qu’à vous le prouver : N’hésitez pas à nous contacter en remplissant le formulaire de contact sur http://www.lemonde-apres.com. A très bientôt !
Freelance informatique: Consultants, gérez vos données en temps réel!
Portage Salarial
Freelance informatique: La Mémoire (Informatique) est un des outils essentiels du consultant indépendant. Freelance Informatique: la gestion de ses données en tant que freelance est primordiale. Dans la série des articles " Vie pratique pour les consultants indépendants en portage salarial ", il y a évidemment à couvrir le risque de l'indisponibilité des données au moment où nous en avons besoin. D'où l'importance à donner à une mémoire informatique opérationnelle. Le lien suivant est un petit TED Talk de Mikko Hypponen qui expose bien les dangers que nous avons de perdre nos données, soit en cas de piratage, soit en cas de négligence : http://www.youtube.com/watch?v=cf3zxHuSM2Y Voici une solution pour votre mémoire informatique que Le Monde Après recommande pour ses consultants en portage salarial : Le "Freelance Informatique": pour assurer les missions correctement il est absolument indispensable de s’assurer des éléments suivants : Perte ou panne de son ordinateur Oubli de son ordinateur avant une présentation Vol de son ordinateur dans le métro ou à un feu rouge A défaut d’avoir une solution de secours, c'est le stress garanti, l'absence de durabilité de son activité due à une mauvaise gestion des risques et une perte de crédibilité devant le client. Balayons les solutions existantes pour votre m émoire Informatique que nous pouvons utiliser La Clef USB : La solution la plus courante appliquée par les particuliers est d'utiliser une ou souvent plusieurs clefs USB. Facile à transporter, elle est aussi facile à perdre. Cela créé un problème de sécurité en cas de perte car elle est rarement protégé. Il faut aussi s'occuper de copier les fichiers. Ce n'est donc pas une solution suffisamment fiable d’autant que le risque des les intervertir est permanent. Le "Freelance Informatique" perdra tout ce qui lui permettait de faire ses missions. La solution plus complète pour la mémoire informatique s'appelle la sauvegarde en mode Cloud. Après les disquettes de 360Ko (si, si, elles ont existé dans les années 70), nous avons maintenant des disques durs. Ils ne sont pas chers (moins de 100€ pour un volume impressionnant de 500Go) et sont fournis avec un logiciel facile à utiliser qui se charge de sauvegarder vos données. C'est un mieux que la clef USB, mais attention, le disque pouvant être volé ou détruit dans un incendie en même temps que l'ordinateur, il faut un deuxième disque dur dans un deuxième lieu. Avec ce type de solution le risque de perte est réduit à la perte des données depuis la dernière sauvegarde. Cela ne résout rien quant à l'oubli de l'ordinateur puisque le disque reste à la maison et/ou au bureau mais il n'est certainement pas avec vous chez le client ! On arrive maintenant depuis 2008 sur 2 solutions collaboratives en mode SaaS comme Google docs ou Microsoft live. Si elles sont tout à fait satisfaisantes pour les tableaux, textes et présentations, elles ne permettent pas de gérer les autres types de documents. Utiliser exclusivement des outils en mode SaaS reste encore un rêve, pas forcément éloigné mais pas encore une réalité à part entière. La solution qui semble la plus optimale est évidemment basée sur Internet (le fameux Cloud Computing). Le freelance informatique de 2018 doit s'adapter aux outils Cloud, tant pour travailler avec ses clients que pour ses données personnelles. Au fur et à mesure où vous modifiez des fichiers, le logiciel, qui doit être installé sur l'ordinateur, sauvegarde en arrière plan. Il s'occupe d'envoyer en temps réel les données modifiées sur un serveur tant que votre ordinateur est connecté à Internet. Il occupe peu de puissance et un minimum de bande passante sur l'ordinateur. Une interface web vous permet de récupérer ou charger les fichiers nécessaires chez votre client si vous oubliez votre ordinateur. L'installation du logiciel sur un nouvel ordinateur en cas de perte ou vol va récupérer tous ce qui a été sauvegardé. Cerise sur le gâteau, tous vos fichiers deviennent disponibles sur votre Smartphone. Fraise sur le gâteau, vous pouvez partager des fichiers avec des collaborateurs. Framboise sur le gâteau, l'historique des fichiers devient disponible. Groseille sur le gâteau vous pouvez, avec le même compte, sauvegarder plusieurs PC. Quel gâteau ! (Mais on ne va pas non plus en faire un bon dessert, ca commence à faire beaucoup.. ;-)) Voici la solution recommandée Il y a plusieurs solutions disponibles mais une a particulièrement retenu notre attention : Dropbox qui serait pour nous la solution la plus adaptée au consultant indépendant en portage salarial Dropbox offre gratuitement 2 Go et 30 jours d'historique (non comptabilisés dans les 2Go). Pour environ 100€/an vous avez 50Go (extensible à 100Go) et l'historique illimité. Contrairement à d'autres comme Box.net, Dropbox ne gère pas finement les droits d'accès mais j'ai considéré que la position de consultant indépendant ne nécessite pas cette finesse Le coût est finalement très raisonnable par rapport au service produit d’autant que la sécurité et la protection des données ne m’appartiennent plus et sont sous-traités à des gens tout à fait compétents. Et on peut fusionner ses comptes personnels et professionnels en ne gérant que des droits de partage sur les fichiers à travers une interface simplifiée. Conclusion Outre les nombreux cas où la restauration de données à permis à des personnes de gagner un temps précieux, il est arrivé que certaines entreprises conservent leurs données à travers ce genre de système pour garantir leur survie lorsque toutes les données de gestion commerciale et de production ont été mal intentionnellement détruites. Un consultant indépendant, même en Portage Salarial, est une entreprise. Il ne faut donc pas sous-estimer le risque de fâcher ses clients en perdant ce qu'ils ont envoyé ou ce qui avait été préparé pour la réunion qui a lieu dans une heure. Heureusement, Internet et le Cloud sont là pour nous changer la vie !
Entreprise de 20000 personnes ou consultant en portage?
Portage Salarial
Entreprise ou consultant, trouvez votre voie! Lorsqu'on lance son activité personnelle, même si on est tout seul à produire l'activité en tant que consultant indépendant, nous devenons plus qu'une simple personne physique. Nous devenons une personne morale c’est à dire l'équivalent d'une entreprise et la construction de son projet professionnel est l'équivalent du Business Model d'une entreprise. Analyser ses compétences et ses objectifs professionnels : Nous avons tous des compétences. Nous pouvons tous apprendre ce que nous n'avons pas. La seule équation que nous ayons à résoudre est de savoir quelle est la partie de notre temps que nous consacrons à nous améliorer et quelle est la partie du temps que nous passerons à exercer ce que nous savons faire. Lister l'ensemble de ses compétences est le moyen de déterminer ce qu'on sait faire. Puis, on aborde une phase qui pourrait paraitre facile mais qui est certainement la plus dure : qu'est-ce que je veux faire ? Souvent, cette dernière question peut découler de ce qu'on sait faire mais elle doit voir plus loin. Si je devais me fixer une stratégie à atteindre, qu'est-ce que je rêverais d'être ? Il faut toujours commencer par rêver : nos compétences et notre travail nous y amènerons pour peu que nous ayons l'envie réelle d'y arriver et les appuis adéquats. Définir une typologie de marché et de client à atteindre avec son offre, et établir la tactique pour la toucher : Son offre découle directement de ce qu'on veut faire mais elle doit avoir une cible bien précise. Dans les concepts stratégiques, c'est ce qu'on appelle la "proposition de valeur" (comme le détaille le lien sur le Business Model) : elle définit notamment ce qu'on apporte au client final. Elle répond souvent à un besoin, conscient ou inconscient chez le client. Mais ce besoin a la nécessité d'être stimulé. Pour que le client réalise ce besoin, voici quelques bonnes pratiques: - Restons simple dans sa proposition de valeur. Une proposition de valeur, ce n'est pas "résoudre les problèmes de votre entreprise".  Le client est quotidiennement rongé par des problématiques bien précises qui éveillent chez lui la volonté de les résoudre, même inconsciemment. S'il voit une solution qui pourrait l'aider, il cherchera à en savoir plus. Si votre solution est adéquate, alors il sera attentif à votre proposition de valeur - Restons ciblé dans la proposition de valeur: on répond à une problématique (globale ou locale) mais avant tout une problématique qu'un être humain doit résoudre. Si c'est une problématique organisationnelle, alors on s'adresse à celui qui gère l'organisation de l'entreprise (le DRH, le Directeur des Opérations, le Directeur des Achats). Si c'est une problématique de stratégie de communication, ça sera une problématique pour le directeur communication mais une problématique de design sera pour celui qui est en charge du design des éléments de communication donc le responsable de la communication externe. - Trouvons le chemin critique pour le toucher. L'ère des réseaux sociaux, des Linkedin et des Viadéos nous facilite encore plus la tâche qu'avant. Il y a des chances pour que qu’une requête clef, vous trouviez votre bonheur. Dans le cas contraire, le réseau aide, la recherche téléphonique est efficace pour peu que la proposition de valeur soit simple, ciblée et rapide à expliquer. - Définir le prix adéquat, dont l'essence et la définition sont expliqués en profondeur dans l'article (Nom de l'Article). En résumé, ça ne peut pas être plus que ce que le client a à mettre. Un prix se définit à 2..;-). Une fois le prospect commercial attiré, la prestation peut prendre une dimension réelle : Au moment ou le prospect est intéressé et que le contrat semble se dessiner au prix adéquat pour les parties, c'est le moment où la mise en forme de la prestation est cruciale. En s'appuyant notamment de manière récurrente sur ses relations (si la prestation nous dépasse), ou sur ses compétences pour délivrer le service le plus optimal, nous pouvons convaincre de manière définitive le client d’enclencher l’achat en lui donnant confiance dans la prestation qui sera réalisée. Le client, lorsqu’il contracte un prestataire voit toujours comme un risque ce contrat (extérieur à l’entreprise). Il faut réussir à diminuer cette perception du risque par la première étape de la prestation qui a principalement pour objectif de gagner la confiance du client. Imposer sa marque personnelle pour développer son Business sur plusieurs clients : La diversification des clients permet de consolider une des défaillances majeures d’un contrat d’employé avec une entreprise classique. On occupe son emploi mais si jamais on le perd, on perd tout. Avec ce système de diversification né du fait que sa marque se répand sur ses compétences, la perte de client n’est pas corrélée avec la perte des revenus. Imposer sa marque personnelle et diversifier sa clientèle est le facteur de stabilité de l’emploi le plus fort qui puisse exister puisque c’est grâce à ça que des entreprises existent depuis parfois plus de 200 ans. Il peut en être de même pour une activité de consultant indépendant. A Le Monde Après, nous faisons tout pour créer un environnement aidant à trouver sa voie, à l’étendre, à la développer et à diversifier son activité. N’hésitez pas à rejoindre notre écosystème et découvrir notre offre de portage salarial.
Ne dites pas à ma mère que je suis consultant...
Portage Salarial
Ne dites pas à ma mère que je suis consultant......Elle me croit pianiste dans un bordel! N'ayez plus peur d'être indépendant, de dire je suis consultant. Avec Internet renforcez vos talents et devenez indépendant en créant ‘votre propre entreprise’. Comment ? Grâce à la rédaction d’un solide projet professionnel, de blogs, de propositions et de missions que vous allez proposer auprès d’entreprises de toute taille. Flexibilité, performance, proposition de valeur claire : les entreprises adorent ! Faut-il créer une entreprise (SARL, SAS,...) ou être auto entrepreneur ? Pas nécessaire, car vous faites partie d'une espèce en voie d'apparition, vous devenez consultant, porté par Le Monde Après ! Le Monde Après s’occupe des prestations administratives (fiche de paye, déclaration URSSAF, caisses et assurances) je suis consultant et vous fait bénéficier d’un réseau unique appelé Plasma Collaboratif, des cadres qui ont parfaitement maitrisé leur carrière et qui décident de se retrouver pour partager leurs expériences et des opportunités de business. Leur parcours est généralement similaire, leur société vient de les remercier et ils ont hésité entre « retrouver un job comparable, monter leur propre entreprise ou devenir consultant ». En optant pour une solution de consultant porté, ils deviennent leur ‘propre entreprise’ dont l’activité est de performer dans leur domaine de prédilection : RH, Informatique, Marketing, Vente, Management. Ils font fonctionner leur réseau ET celui du Plasma Collaboratif sans s’occuper des contraintes administratives. Dernier détail, avec Le Monde Après ils utilisent un contrat commercial, unique en son genre, véritable outil à performer puisqu’il peut intégrer - dans le même document - plusieurs consultants pour une même mission, une représentation de l'entreprise sans les contraintes. Avec le Monde Après, plus besoin de mentir à maman, Je suis Consultant !!! *Célèbre livre de Jacques Séguéla écrit en 1979 dont le titre exact est ‘Ne dites pas à ma mère que je suis dans la publicité. Elle me croit pianiste dans un bordel !’
Les 6 règles d’Or de ‘ OpenWork - Le Monde Après ’
Portage Salarial
Ci dessous les 6 règles d'or de votre société de portage OpenWork OpenWork 1. OpenWork by Le Monde Après est une société de Portage Salarial qui s’adresse aux professionnels souhaitant évoluer vers une activité indépendante à forte valeur ajoutée 2. OpenWork - Le Monde Après permet à des consultants indépendants d’être responsables d’un centre d’activité qui porte leur nom et dont ils ont la maîtrise sur le plan opérationnel, commercial et financier. Les consultants exercent leur activité sans les soucis des prestations administratives qui sont  assurées par OpenWork - le Monde Après 3. Nous favorisons l’échange entre les consultants et les sociétés partenaires. Cette communauté, coopérative de compétences, appelée Plasma Collaboratif, se rencontre régulièrement. Chaque nouvel entrant bénéficie de l’appui d’un Parrain afin d’être opérationnel dans les meilleures conditions 4. Membre du ‘ Syndicat National des Entreprises de Portage Salarial ’, l'entreprise se dote d’outils innovants - Plateformes Web Métier Collaboratives - pour une meilleure réactivité aux besoins opérationnels des Entreprises 5. Nous recommandons aux Portés de communiquer sur le Web, par l’intermédiaire de leur Blog, hébergé sur le site www.lemonde-apres.com. L’objectif est de s’enrichir par l’écoute afin d’être media et catalyseur des meilleures pratiques 6. Pour bien faire notre métier, nous avons besoin de tisser des relations de proximité et de confiance avec ses consultants. Nous nous engageons à préserver la confidentialité de toutes informations personnelles et professionnelles qui nous sont transmises.
CDI, un miroir aux alouettes? Les réponses du portage salarial
Portage Salarial
Le CDI est-il un contrat de travail adapté au futur de notre société ? Plus je présente le portage salarial à des personnes qui ont été jetées de leur entreprise, anciens titulaires de CDI ou CDD, plus je prends conscience de la précarité mentale dans laquelle nous place ce mode contractuel de relation du travail. En effet, tant que l'on est dans l'entreprise, tout va bien, mais cela ressemble à la personne qui tombe du haut d'un immeuble et qui, en passant devant chaque fenêtre, se dit que tout va bien. À chaque moment, votre employeur peut se débarrasser de vous, parfois brutalement, parfois avec une transaction avantageuse pour vous, mais le résultat est toujours le même : vous avez une situation financière qui reste raisonnable (Pôle Emploi), mais une stabilité émotionnelle détruite. C'est malheureusement le seul mode relationnel qui soit reconnu par les Français. Nous pensons tous pareil ! Cela se comprenait il y a 60 ans, lorsque le besoin de main-d'œuvre était important et que le seul souci était de développer les avantages associés (prévoyance, mutuelle, représentation du personnel, retraite, financement des courtes périodes sans emploi, etc.). Le changement d'employeur n'était pas un problème. Le seul problème étant d'assurer la continuité des protections (une caisse de retraite pour plusieurs employeurs par exemple) et, osons le dire, la survie des syndicats. Le Monde a changé, et sous l'effet de nombreuses causes qu'il serait trop long d'expliquer ici, les entreprises, qui ont vu leur marge se réduire, souhaitent baisser leurs charges fixes et développer la flexibilité pour être durables. C’est pour cela qu’ elles se séparent des employés pour lesquels elles n'ont plus de travail indispensable et hésitent très fortement à autoriser des recrutements qui sont trop engageants. Les séniors partent en premier et ne reviendront pas. Les pays anglo-saxons l'ont bien compris et ont développé la flexibilité du travail : ils ont fait cela au prix d'une très faible protection des travailleurs. Les institutions, elles, changent malheureusement moins vite que les entreprises. Les syndicats et nos hommes politiques de tous bords continuent de croire que le CDI avec un seul employeur doit être l'objectif de chaque travailleur. Nos procédures ont peu évolué ; les banques ne prêtent qu'aux titulaires d'un CDI … Ceux qui accompagnent les chercheurs d'emploi ne présentent souvent que deux voies possibles : Le CDI temps plein et la création d'entreprise, même si dans ce dernier cas, vous serez seul avec une très faible protection sociale (salauds de patrons !). Il existe pourtant une solution qui répond à cette double contrainte de stabilité sociale et de dynamisme  en France : le portage salarial, qui offre à des consultants indépendants la gestion de leurs contrats commerciaux et qui les recrute comme salariés, leur permettant de transformer en salaires des honoraires. Pour que ce système soit efficace, le coût pris sur la chaine de valeurs par la société de portage doit être le plus faible possible et représentatif du travail effectué (animation, mise en situation de commercialisation, administratif). Ce type d'entreprise  permet à un travailleur de trouver la stabilité de l'emploi, car les revenus sont apportés par plusieurs clients qui ne partent pas tous en même temps, comme une entreprise normale ! Le salaire versé peut tout à fait être lissé sur l'année, car le consultant le choisit chaque mois, dans la limite du chiffre d'affaires qu'il a réalisé.  Tous les mécanismes de protection sociale sont disponibles (retraite par répartition, prévoyance, santé, pole emploi …). L'entreprise de portage assure en plus un véritable encadrement de ses salariés pour faciliter leur action commerciale.
Consultant freelance: utilisez votre réseau pour agir
Portage Salarial
Être un consultant freelance , c’est avoir le choix de l’action. Choisir implique une décision. C'est tout le challenge du consultant freelance. Pourtant,  les raisons pour ne pas décider sont nombreuses. Ne pas décider permet de résister à un changement imposé, ce qui donne la possibilité de durer en dépit des perturbations. Donc tout va bien !  Par contre quand  cette résistance au changement se transforme en un frein annihilant toutes capacités d’actions, rien ne va plus ! Je peux utiliser les échanges avec ma communauté, le « plasma collaboratif »,  pour  lever la tète du guidon et prendre les décisions qui s’imposent.  Il s’agit de capter ce qui émerge de son réseau social pour prendre de la hauteur, analyser la situation et identifier de nouvelles opportunités pour moi. Encore faut-il que je décide de les poursuivre ! Discuter n’est pas décider. Créer des Relations, Étape clef avant la décision Créer des relations, discuter, bâtir un  consensus avec les autres n’est pas décider. Un usage stérile du réseau social produira une frustration entre les intentions qui s’accumulent et l’exécution qui ne suit pas. La valeur du réseau social pour moi n’a pour limite que la capacité de décision, donc d’action, qu’il stimule. Il ne suffit pas de constater un nouvel état de connaissance, il faut passer à l’acte : l’objet d’une décision c’est une action à entreprendre. Rechercher un consensus sur son projet professionnel implique l’approbation du plus grand nombre, mais ne se confond pas avec la sommation des opinions. Je dois privilégier le « comment agir » pour modifier mon projet  au « pourquoi » il dysfonctionne. C’est en forgeant que l’on devient forgeron ! Plutôt que de prendre « la grande décision », plusieurs petites décisions successives prises au coup par coup débloqueront les résistances qui émergent. Une décision constate l’impossibilité à poursuivre sur le même mode pour ouvrir une nouvelle voie. Petit à petit, le mouvement s’amplifie en se nourrissant des réactions de mes interlocuteurs et de l’environnement. De ces nouveaux contextes surgiront de nouveaux échanges qui stimuleront la production d’idées pour de nouvelles décisions.
Projet professionnel: Bien démarrer son activité de Consultant
Portage Salarial

-

FAQ
Pas de réussite sans projet professionnel solide! Être consultant et ne pas avoir de projet professionnel c’est embêtant mais en avoir plusieurs  l’est encore plus ! Le point de départ pour réussir  est de se bâtir un projet professionnel unique, solide et compréhensible par tous. Ce projet se définit par  le segment stratégique qui se compose des marchés sur lesquels vous avez décidé d’opérer auquel il faut rajouter les facteurs clés de succès ;  tout ce que vous devez  maitriser pour gagner sur le terrain de jeu que vous avez choisi. Le projet professionnel est un cadre qui vous appartient et vous définit spécifiquement. Il tient compte de l’attractivité de votre offre d’emploi par rapport aux clients que vous visez, il dépend du savoir-faire que vous maitrisez et des valeurs qui fondent votre comportement. Les deux questions essentielles à se poser: Une fois que vous êtes certain d’avoir bien défini votre projet professionnel, attaquez-vous aux deux questions essentielles. Premièrement, comment exploiter au mieux mes compétences actuelles pour démarrer ? Deuxièmement, comment identifier parmi les clients potentiels ceux qui me seront utiles pour réussir mon projet ? Répondre à ces deux questions consiste en fait à examiner le nombre de combinaisons possibles entre les  innovations que vous pourriez apporter à votre offre et l’existence de groupes de clients susceptibles de les utiliser. Pour établir ces combinaisons (offres/demandes) une bonne méthode est de partir des facteurs clés de succès associés à votre segment stratégique. Chaque facteur clé de succès contient en principe une composante « technique » reliée à votre offre et une composante « marché » reliée à la demande de vos clients potentiels. En rassemblant toutes les composantes reliées à l’offre, vous obtenez une liste des améliorations potentielles pour votre offre. En appliquant la même méthode aux composantes reliées à la demande, vous pouvez construire une liste d’attentes de vos clients potentiels. Il ne vous reste plus qu’à valider les combinaisons qui vous paraissent crédibles entre ces deux listes. Évaluer mes chances de réussite: Plus le nombre de combinaisons (offres/demandes) possibles est élevé, plus vous aurez de possibilités pour vous différencier sur votre marché, donc de réussir votre activité de consultant. Autant vous dire tout de suite que si ce nombre est trop faible (disons inférieur à 4)  c’est que vous n’avez pas choisi le bon segment stratégique.  Il  faut alors revenir à la définition de votre projet professionnel. C'est-à-dire redéfinir votre segment stratégique en élargissant la nature et l’objet de vos activités avec l’espoir de détecter des marchés plus favorables pour vous. Prenez de la hauteur un peu à la manière d’un voyage en Montgolfière : inspirez-vous du voyage en ballon de Bertrand Piccard. Pour réussir, il faut se différencier : Arrivé à cette étape, vous avez en main tout ce qu’il vous faut pour vous déplacer vers une position unique au cœur des mécanismes de création de valeur de ses clients. Chaque combinaison (offres/demandes) obtenue est une opportunité vers laquelle vous pouvez vous diriger avec de bonnes chances de succès. Ce déplacement vous donne des indications sur les compétences nouvelles que vous pourriez acquérir ou bien sur la manière dont vous pourriez mieux  interfacer vos prestations avec vos clients.  Appartenir à un réseau de consultant, le « plasma collaboratif », est un moyen efficace pour développer dans un premier temps, des  échanges avec d’autres consultants sur des opportunités futures et, dans un deuxième temps  inclure vos clients dans ce processus par l’intermédiaire d’un blog par exemple.
Devenir consultant : Comment estimer une prestation?
Portage Salarial

-

FAQ
Une méthode simple pour trouver le juste prix. Lorsqu'on souhaite devenir consultant, Il est toujours délicat de déterminer le prix de notre prestation intellectuelle selon des critères dits "objectifs". Estimer la valeur d’un service matérialisé par tantôt de la production de document, tantôt de la prestation de conseil immatérielle, tantôt de la prestation de présence, voire même de rassurement de son client, est souvent complexe. Vous souhaitez devenir consultant: voici une petite méthode simple et rapide pour ne pas surfacturer une prestation dont le client aura bien du mal à déterminer le prix : 1) Déterminer sa rémunération souhaitée (ça, normalement, c'est simple) 2) Déterminer ses coûts : les frais de structure étant quasiment réduits à 0, une prestation de freelance sera probablement toujours moins chère qu'une entreprise produisant le même service. 3) Enfin,  l'étape la plus importante :  il est primordial pour le consultant indépendant de s'intéresser à la vision globale du client. Un prix se fait à deux et sur une vision globale du projet, la simple application d'une démarche gagnante-gagnante permet bien souvent de déceler sur le projet global là où son action particulière permet de gagner sur l'ensemble des coûts du projet. En outre, ces relations permettront,  à terme, d'instaurer une empathie pour le client, contribuant à tisser des relations supérieures à celles d'un client-fournisseur et permettant souvent de déterminer les marges de manœuvre. Avec cette méthode, on peut à présent appliquer un prix tenant compte de nos volontés personnelles versus ce que le client est prêt à mettre, tout en développant une relation proche de celle des clients et de leur problématique d'entreprise. Dans la pratique: En cas de portage salarial, le reste du calcul est purement celui dû aux cotisations sociales et aux frais de gestion de l'entreprise de portage. Ce similateur de revenu vous permettra de faire le calcul rapidement. Le salaire net représentera 55% de ce que vous facturerez, donc prenez le montant de ce que vous voulez avoir, multipliez-le par 145% et vous aurez un prix de prestation journalière. Vous le voulez au taux horaire, vous le divisez par 7, vous le voulez au taux mensuel, vous le multipliez par 21, au taux hebdomadaire, vous le multipliez par 5. Finalement, le Juste Prix, n'est-il pas celui qui arrange les 2 parties ? Parce que, s'il est important de rémunérer les gens pour leur prestation, il est souvent bien plus important de construire ce qui permettra de parler de ce sujet parfois délicat beaucoup plus naturellement.
Consultant portage salarial : gardez votre motivation!
Portage Salarial
CONSULTANT PORTAGE SALARIAL : Votre motivation, elle s'auto-entretient Pour un Consultant Portage Salarial ou non, dans ce genre de recettes toutes faites, beaucoup de gens essaient de formaliser de manière en générale assez alambiquée plutôt que de simplifier finalement le message. Cher consultant, portage salarial ou non, votre motivation, tout d'abord, elle s'auto-entretient. Ce n'est pas une autre personne qui vous la donnera. Ce phénomène est endogène mais peut trouver des sources exogènes assez facilement. En effet, la motivation s'acquiert souvent dans l'image que les autres nous renvoient. Cependant, l'impression d'un échec est toujours vécue personnellement et ceci est le facteur le plus fort de démotivation. Donc enlevons le mythe du non-échec: quelque soient les actions que vous entreprenez, sur le long terme, vous aurez en moyenne une chance sur deux de vous tromper tout simplement parce que les facteurs de succès et d'échecs de vos décisions ne dépendent très souvent pas de vous. Prenons un exemple auquel peut-être confronté le consultant en portage salarial : un contrat que vous deviez gagner et pour une raison extérieure à votre proposition qui pourtant paraissait tout à fait adéquat au besoin client, vous n'avez pas été sélectionné parce que le copain de la personne qui attribuait le contrat s'est tout d'un coup manifesté et l'a remporté. C'était quelque chose de non maîtrisable. Non pas qu'il ne faille pas se remettre en cause mais dans certains cas, les facteurs extérieurs peuvent attaquer sérieusement la motivation. L'important est de réattaquer l'action suivante avec encore plus d'envie de gagner parce qu'on doit compenser le déficit crée par le passé. Ce n'est pas important, l'important est dit vulgairement "d'en remettre un couche" avec un état d'esprit positif et statistiquement, vous finirez par gagner. En revanche, la démotivation se voit fortement. Elle diminue grandement vos chances de gagner les contrats parce que les gens la ressentent et la confiance qui se dégage de la personne qui ferait semblant d'être motivée est sérieusement entachée par la démotivation. C e phénomène est inconscient mais nocif surtout quand on est consultant portage salarial . C'est pourquoi, à titre de guideline et spécialement en tant que consultant indépendant, l'envie de toujours vouloir montrer cet acte d'engagement tout en encaissant les éventuelles erreurs sera la meilleure manière pour garder sa motivation. Et c omme quand on est consultant portage salarial on ne peut pas toujours gérer tout tout seul, l'échange avec les autres personnes demeurera toujours le moyen de formaliser ses problèmes et donc implicitement de les résoudre (un problème est bien souvent résolu lorsqu'on essaie de l'expliquer à quelqu'un, l'effort de vulgarisation d'un problème pour l'expliquer à quelqu'un constitue souvent les 75% du chemin à parcourir pour le résoudre)
Le saviez-vous ? Le portage salarial protège les consultants
Portage Salarial
Il ne faut pas sous-estimer les difficultés lorsque l’on fait un choix de changer de voie professionnelle. Il ne faut pas non plus ne rien faire et s’obstiner sur une seule piste. Le mouvement est nécessaire pour être vu, puis courtisé. Depuis que je rencontre de nombreuses personnes qui sont en recherche d’emploi, ils me parlent régulièrement de leurs hésitations avant de prendre la décision de devenir consultants.Curieusement, même si la logique des arguments en faveur du métier de consultant pour plusieurs catégories de personnes est facilement admise, franchir le cap reste difficile. Tous ceux qui l’ont fait on subit la pression de leur environnement proche : c’est une bonne idée, mais est-ce bon pour toi ? Tu n’as jamais fait de commercial, comment sauras-tu te vendre ? C’est incroyable d’entendre cela ! Alors qu’ils doivent être soutenus, pour se battre, pour ne pas rester inactifs, leurs contacts proches les poussent à être des moutons et rester dans la meute des chercheurs d’emplois alors que les entreprises manquent de compétences disponibles pour mener des projets. Une fois n’est pas coutume, citons Confucius : "Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire." Il est vrai qu’être consultant est encore nouveau en France contrairement aux USA. Au vu des dernières statistiques, il y a en France environ 50 000 consultants indépendants en portage salarial et probablement autant qui ont leur propre entreprise. C’est encore ridicule par rapport au 2,5 millions de cadres (8,8% de la population active), ce qui explique la faible notoriété et la grande méconnaissance de ce mode de fonctionnement. Souvent, consultant associé à « indépendant », veut dire « créer son entreprise » et donc « prendre le risque du chômage non indemnisé ». En réalité, il existe le portage salarial, qui a été introduit dans le milieu des années 1980, à l’initiative d’une association de cadres au chômage basée dans le Jura. Ce mode de relation qui consiste, pour l’entreprise de portage, à recruter le consultant qui a trouvé un client et à signer avec le client le contrat commercial croît de plus de 20 %  par an depuis de nombreuses années. Il a, par conséquent, trouvé son existence légale le 25 juin 2008 dans l’article L1251-64 code du travail entraînant de facto la sécurité des revenus comme tout salarié pour tous les contrats signés après cette date. Déjà en 2010, les jugements rendus dans les affaires défendues par le SNEPS ont été perdus par les ASSEDIC qui voulaient assimiler portage salarial et chef d’entreprise, puis les 7 derniers jugements rendus en mars 2011 ont rendu systématique la protection.

145-156 of 159 résultats

1...1011121314