'

Postuler pour un poste: les bases de la candidature spontanée

Portage Salarial-Economie et Travail

10/7/2019

2 commentaire(s)

Postuler pour un poste grâce à une candidature spontanée : est-ce que ça marche vraiment ?

Une entreprise vous a tapé dans l’oeil ? Vous souhaitez candidater mais être sûr que votre demande ne soit pas juste une bouteille à la mer ? En réalité, environ 50% des des postes à pourvoir ne font pas l'objet d'une annonce. Pour toucher ce marché caché, activer votre réseau professionnel est un premier reflex utile. Mais en deuxième recours, tabler sur une candidature spontanée fonctionne aussi également : si l'entreprise ne vient pas à vous, c'est à vous d'aller la rencontrer.

Première étape : devenir incollable sur votre cible.

Pour postuler pour un poste, il faut non seulement identifier sur le bout des doigts la teneur du poste, mais aussi connaître l’entreprise où vous postulez. C’est sûrement par le site web de l’entreprise que vous obtiendrez la majorité de vos informations. Mais rien ne vaut de s’informer par plus de sources : pour postuler à un poste, recherchez toute l’information disponible sur les actualités de l’entreprise : ses chiffres-clés, ses projets, ses réalisations, sa mission ou raison d’être, son secteur d'activité. La touche finale ? Trouvez le nom d'un interlocuteur à qui vous adresser pour postuler pour un poste dans l’entreprise : usez des réseaux sociaux (LinkedIn, Viadeo, etc.) qui sont une mine d'or dans le domaine.

Écrire une bonne lettre de candidature spontanée : le BA-BA

Deuxième étape : la lettre de motivation accompagnant votre candidature.
Evidemment, celle-ci répond à un exercice particulier.
Tout d’abord, gardez en tête que l’entreprise n’a pas formulé de besoin particulier : vous devez le créer. Pour cela, établissez la liste de tout ce que vous pouvez valoriser auprès de l’entreprise pour souligner ces points dans votre lettre de motivation. Vos compétences bien évidemment, vos qualités votre formation, votre expérience : spécifiquement lors d’une une candidature spontanée pour postuler pour un poste, on ne néglige aucun atout pour séduire.

Mais de manière générale, la lettre de motivation pour une candidature spontanée répond aux codes de la lettre de motivation classique (pour vous les remettre en mémoire, lisez aussi cet article du blog : https://www.lemonde-apres.com/fr/blog/exemple-de-lettre-de-motivation-pour-obtenir-un-entretien). Pour postuler pour un poste, gardez un modèle en tête qui s'appuie plus ou moins sur la structure suivante :

1. Attirez l'attention dès l'accroche en parlant de l'entreprise. En valorisant votre interlocuteur, vous montrez en quoi il est unique. Choisissez soigneusement les informations que vous avez recueillies au préalable pour les mettre en avant, trouvez des points communs à souligner.

2. Présentez-vous sous votre meilleur jour. Cela paraît une évidence, mais il faut redoubler d’attention pour lister les atouts qui sont les vôtres. Triez les pour mettre en avant ceux qui pourront jouer en votre faveur pour le poste que vous visez. Soyez concret : réalisations, résultats, et chiffres font la différence. Il est toujours plus marquant de dire que vous avez augmenté le nombre de followers de vos réseaux sociaux de 2000 abonnés et augmenté de 20% le trafic sur votre site, que de simplement dire que vous êtes un excellent community manager.

3. Enfin, proposez un rendez-vous. La lettre de motivation doit nécessairement s'ouvrir sur une proposition de mise en contact. Le mieux reste encore de proposer une date précise, pour un rendez-vous, ou un prochain appel de votre part.

Toujours un peu perdu ? Pour vous guider, Pôle Emploi a publié un guide de la lettre de candidature spontanée avec des exercices et des conseils pour vous permettre d’identifier ce qu’est une bonne ou un mauvaise lettre de candidature, et s’il faut envoyer votre candidature à toutes les entreprises qui vous plaisent. Un bon moyen pour s'entraîner.

La candidature spontanée, une pratique répandue pour postuler pour un poste

Enfin, si vous êtes encore frileux, ne vous mettez pas de barrière : la candidature spontanée est particulièrement répandue en France. En effet, l’Hexagone se caractérise par son taux très élevé de candidatures spontanées. En 2015, une étude du Boston Consulting group sur les pratiques professionnelles de demande d’emploi montrait que sur 820 personnes interrogées en France (l'étude portant sur 13 pays et 13.000 sondés), 27% d'entre elles estiment que les candidatures spontanées sont le moyen de recherche «le plus efficace» pour postuler pour un poste et décrocher un job.

Faites donc comme dans l’Hexagone : il ne faut pas hésiter pour postuler pour un poste par candidature spontanée. Vous avez toutes les cartes en main !
 

Que pensez vous de cet article ?