Pourquoi a-t-on besoin de méditer ?

Bonheur et Travail

11/9/2016

0 commentaire(s)

Jean-Hugues Zenoni

La méditation est une pratique spirituelle et mentale consistant à allier respirations et contrôle du mental afin de produire la paix intérieure, des états de conscience modifiés ou plus simplement de se relaxer. Il existe différentes techniques de méditation, des plus simples au plus spirituelles. Et, si elle était à l’origine surtout religieuse (bouddhisme et hindouisme principalement), la méditation s’est aujourd’hui largement démocratisée en occident. Petit tour d’horizon de ses bienfaits.

Tout d’abord, la méditation propose une parenthèse bienvenue dans notre monde de pensée et d’information en continue. Parmi les premières causes du stress au travail, on en trouve plusieurs que la méditation peut au moins réduire : sensation de surcharge de travail, tâches sans importance, conflits internes ou sentiment de ne pas être reconnu... Dès lors, la méditation trouve parfaitement son sens dans un cadre professionnel.

En ce qu’elle permet de se détacher de ses pensées, et donc des notions d’avenir et de passé, elle a un rôle bénéfique contre le stress et les inquiétudes, souvent liées à des regrets passés ou une anticipation négative du futur. La méditation propose de se rattacher à l’instant présent, de se recentrer sur son corps et de se concentrer sur son environnement proche. Elle ne propose pas de solutionner les problèmes, mais de les « diluer » : en faisant une plus large place aux énergies positives et réduisant donc les pensées qui nous tracassent au quotidien, elle permet d’élargir le champ des possibles et d’améliorer la concentration.

Par ailleurs, la méditation est une alliée bienvenue pour les métiers comportant une dimension créatives –et dieu sait s’ils sont nombreux : une pratique régulière vous permet de vous dégager des déterminismes et des préjugés mais vous apprend aussi à orienter votre pensée. De quoi développer votre créativité et votre capacité à trouver des solutions innovantes et pertinentes.

Dernier argument, et pas des moindres, en faveur de la méditation : elle est facile à mettre en œuvre quel que soit le revenu, l’emploi du temps ou la situation professionnelle. En effet, elle ne demande aucun matériel, elle est gratuite, elle demande certes une pratique régulièrement mais chaque session peut être assez courte et ses bienfaits sont réels.

Pour toutes ces raisons, la méditation au travail est en plein boom : lisez à ce sujet l’interview de Chade-Meng Tan, enseignant en méditation dans de nombreuses entreprises, notamment Google. Elle peut être une pause bienvenue au milieu d’une journée de travail trop chargée.

Que pensez vous de cet article ?