Logo OpenWork

Nos clients témoignent

Excellent

114 avis 4.8 sur 5 basé sur

Présentiel : est-ce encore possible ?

1/10/2022

0 commentaire(s)

L'épidémie de COVID-19 a réduit fortement la part du présentiel dans le travail des salariés. Avec la généralisation du télétravail 👨‍💻, c'est un nouveau style qui s'est imposé. Est-il possible d'entrevoir un retour au tout présentiel dans les mois à venir ? Le présentiel est-il condamné à mourir ? 🤔

 

Le présentiel est mis à mal par le télétravail

📊Selon une étude du ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion : seules 30% des activités professionnelles des français pendant la pandémie de COVID-19 ont eu lieu en présentiel.

Le constat est sans appel : le présentiel n'est plus à la mode ! L’année 2020 a en quelque sorte servi de laboratoire pour le télétravail à grande échelle, certaines entreprises ayant même franchi le pas du 100% à distance. Elle a permis de mieux connaître la proportion d’entreprises dont les activités sont compatibles avec du télétravail en France, mais aussi celles qui se montraient culturellement favorables ou, au contraire, résistantes aux modes de travail flexibles. L’occasion a été donnée aux collaborateurs de tester leur propre appétence au télétravail, et de redéfinir leur mode et leur rythme de travail préférés. Le présentiel a donc été drastiquement diminué. Par ailleurs, plusieurs études ont montré que le scénario de travail favori des collaborateurs dans le monde d’après la pandémie était un modèle hybride avec des jours de présentiel au bureau et d’autres en télétravail. Néanmoins, à choisir entre les deux, c'est le présentiel qui trinque. Il n'attire plus.

 

Le présentiel perturbe l'équilibre d'une vie

Le déclin du présentiel est malheureusement sans appel. Il s'appuie sur le fait que la découverte du télétravail au cours de la crise sanitaire s'est cumulée avec l'appréciation d'une meilleure qualité de vie, d'un meilleur équilibre vie professionnelle - vie personnelle. Qui télétravaille mange mieux, dort davantage, ne se fatigue pas dans les transports et est donc davantage productif ou efficace. C'est ainsi que le présentiel voit sa cote diminuer. Il semble impossible de revenir sur toutes ces nouvelles habitudes, tant et si bien que la majorité des français semblent annoncer qu'ils refuseraient tout nouveau poste où ils ne pourraient pas bénéficier du télétravail. Le tout présentiel n'a pas la cote.

 

S'adapter aux nouveaux modes de travail

👉Le présentiel doit donc progressivement diminuer, et il faut s'adapter.

💡S'adapter, c'est pratiquer progressivement le télétravail, c'est s'adapter aux nouvelles technologies, au mode de travail à distance. Le portage salarial s'adapte à la disparition progressive du présentiel. Ainsi, nous récapitulons sur cette page 👉"OpenWork-Portage Salarial et Covid" : les différentes mesures que nous avons prises pour nous adapter aux nouveaux modes de travail. Le présentiel disparaît petit à petit, mais il faut s'y faire ! 🧡

Que pensez vous de cet article ?