Principe du portage salarial : que faut-il savoir avant de se lancer ?

Portage Salarial

9/29/2020

0 commentaire(s)

Principe du portage salarial, l’équilibre agile entre salariat et entrepreneuriat

Selon la fédération française des entreprises de portage salarial, en 2025, on comptera environ 588 000 emplois basés sur le principe du portage salarial, contre 70 000 en 2018. Les prévisions annoncent 15 milliards d’euros de chiffre d’affaires : le portage salarial représentera 5% de l’emploi national.

Cette prévision de croissance exponentielle, à quoi le portage salarial le doit-il ? Pourquoi cette solution séduit-elle de plus en plus de travailleurs ?

En effet, au-delà d’un contrat de freelance ou d’intérim, le principe du portage salarial est d’offrir une alternative à l’exercice de l’activité en indépendant puisqu’il s’agit d’un statut permettant de rester libre (les avantages du freelance, que nous vous listions ici c’est-à-dire de choisir ses clients, ses projets, leurs durées) tout en ayant les avantages d’être salarié d’une entreprise qui “porte” ses clients et gère une dimension administrative et comptable liée à l’activité qui peut être assez chronophage, seul.

Le principe du portage salarial, c’est donc d’offrir une sécurité tout en gardant la liberté du freelance. Cette solution est idéale pour s’extraire des éléments propres aux grandes entreprises, telle que la pression hiérarchique, l’absence de liberté dû au salariat, mais aussi à l’inverse, en tant que freelance, la précarité et l’isolement qui sont des facteurs courants.

Le principe du portage salarial est-il fait pour tout le monde ?

Comparativement au statut de freelance, le portage salarial est bien plus souple et s’adresse plus largement à un grand nombre de travailleurs, même les plus frileux de l'entrepreneuriat. S’il concerne majoritairement des cadres indépendants qui ne veulent plus subir les contraintes liées au salariat, mais ne souhaitent pas pour autant subir celles de l’entrepreneuriat, le principe du portage salarial permet aussi à ceux qui n’ont pas encore franchi le pas de s’aider d’un cadre porteur et rassurant comme le portage. Cela ne veut pas pour autant dire que les portés doivent baisser d’énergie sur la construction de leur réseau et la prospection pour trouver de nouveaux clients, car l’entreprise de portage salarial ne garantie pas de faire ces démarches là.

Néanmoins, le principe du portage salarial est d’être une solution dont les avantages sont nombreux :

Administrativement, les salariés portés bénéficient de tous les avantages du statut de salarié : congés payés, retraite, assurance maladie, prévoyance et mutuelle, assurance chômage et diverses cotisations (transport, formation, aide au logement, etc.), ce qui est un atout indéniable lorsqu’on sait que beaucoup d’indépendants ou de chefs d’entreprise n’y ont pas le droit et sont soumis à de fortes pressions en cas de mauvaise performance de l’entreprise.
Humainement, une entreprise de portage salarial est généralement constituée d’un réseau interne qui favorise l’émulation de groupe et la rencontre de nouveaux clients. Des événements, workshops et formations sont aussi au rendez-vous pour se sentir toujours sur le qui-vive professionnellement.

Alors pour passer au portage salarial, n’hésitez pas plus longtemps : renseignez-vous pour connaitre les entreprises de portage susceptibles de vous intéresser, ou encore les métiers en portage qui font succès en 2020 !

Que pensez vous de cet article ?