Logo OpenWork

Nos clients témoignent

Excellent

114 avis 4.8 sur 5 basé sur

A quoi servent vos impôts

5/17/2021

0 commentaire(s)

A quoi servent vos impôts ? Grande question pour le moins, que beaucoup de Français se posent.

En effet, vos impôts font partie des prélèvement obligatoires, qui constituent, en France, plus de 45% du PIB de l'Etat.

"Vos impôts" : de quoi s'agit-il ?

Vos impôts sont multiples. Il faut d'abord distinguer les impôts payés par les particuliers, et ceux payés par les entreprises. Il existe d'abord une catégorie d'impôts payés sur les profits, c'est l'impôt sur le revenu pour les particuliers, l'impôt sur les sociétés pour les entreprises. Il existe aussi des impôts sociaux, payés par les particuliers et les entreprises, qui sont les prélèvements sociaux.

Par ailleurs, de nombreux types de taxes existent : la taxe d'habitation, les taxes foncières, la contribution sociale généralisée (payée par les entreprises), la redevance audiovisuelle, ou encore la taxe sur la valeur ajoutée.

Dans le magma de vos impôts, il existe quatre grands déterminants.

  • Le plus important est constitué des prélèvements sur les facteurs de production, qu’il s’agisse des impôts locaux reposant essentiellement sur une assiette foncière des entreprises et sur la valeur ajoutée, ou des prélèvements assis sur la main d’œuvre. Cette catégorie représente 45% de l’ensemble des prélèvements.
  • Le second ensemble est constitué de la fiscalité indirecte, essentiellement la TVA, les taxes intérieures de consommation des produits énergétiques, et les taxes sur les transactions immobilières, les tabacs ou les alcools. Cette catégorie représente 26% de l’ensemble des prélèvements obligatoires.
  • Le troisième ensemble est constitué de l’imposition des revenus et des profits. Il comprend la contribution sociale généralisée et les prélèvements sociaux associés (contribution au remboursement de la dette sociale principalement), l’impôt sur le revenu et l’impôt sur les sociétés. Cette catégorie représente 23% de l’ensemble des prélèvements obligatoires.
  • Enfin, le dernier ensemble est constitué d’impôts directs sur les ménages ayant une autre assiette que le revenu, notamment le patrimoine. Il comprend notamment la taxe foncière, la taxe d’habitation, et les impôts sur les donations et successions. Cette catégorie représente 6% de l’ensemble des prélèvements.

Allocation de l'imposition en France

Vos impôts : à quoi servent-ils ?

Le site du gouvernement donne des pistes de réflexion pour répondre à cette question.

Le mobile de vos impôts est avant tout la redistribution. C'est par exemple, ce qui permet de financer la sécurité sociale, dont nous bénéficions en portage salarial, comme nous le rappelons dans cet article. Il s'agit de prendre de l'argent, en quantité équitable selon les richesses, et de le redistribuer aux projets qui en nécessitent, avec l'idée que cet argent serve l'intérêt général.

La sécurité sociale représente le premier poste de redistribution, puisqu'il s'agit de 53% de l'argent récolté par l'imposition. 27% servent à l'Etat, à payer les fonctionnaires de l'Etat, à faire fonctionner ses services. 18% servent aux collectivité territoriales, et 2% servent à l'Union Européenne.

Selon leur montant, les revenus (rapportés au nombre de parts fiscales) sont divisés en une ou plusieurs tranches. Chaque tranche de revenu est imposée selon un pourcentage différent et progressif : plus le revenu d’une personne est important, plus le taux d’imposition qui s’applique est élevé.

Ainsi, vos impôts sont toujours attribués avec justesse, selon ce que vous gagnez, et ce que vous êtes susceptible de pouvoir payer pour l'intérêt général.

Que pensez vous de cet article ?