Logo OpenWork

Nos clients témoignent

Excellent

114 avis 4.8 sur 5 basé sur

Recruter un freelance dans un grand groupe: mode d'emploi

10/4/2021

0 commentaire(s)

Recruter un freelance dans un grand groupe: mode d'emploi

Recruter un freelance dans un grand groupe : les recruteurs des grands groupes ne sont pas très habitués à interagir avec des freelance. Et pour cause : ils ont toujours recruté des CDI. Mais le monde du travail bouge, et le salariat perd du terrain face à des modèles plus flexibles et de plus en plus plébiscités. Il y aurait plus d’un million de freelance en France à l’heure actuelle ! Dans cet article, on vous donne des astuces pour réussir le recrutement de freelance dans votre grande entreprise.

Recruter un freelance dans un grand groupe : quels avantages ?

Recruter un freelance dans un grand groupe, ça permet tout d’abord d’externaliser des compétences dont on a besoin ponctuellement. Par exemple, si vous lancez une campagne publicitaire tous les ans et vous avez besoin d’un graphiste pendant un ou deux mois afin de préparer cette campagne, il est plus pertinent d’embaucher un freelance plutôt que de payer un salarié en CDI pour ça.

Recruter un freelance dans un grand groupe donne aussi un accès à des compétences techniques très pointues qui peuvent être essentielles lors d’un projet en particulier. Par exemple, si vous migrez votre infrastructure informatique vers un cloud, il peut être utile d’embaucher un cloud engineer pour préparer et superviser la migration. Dans le domaine informatique notamment, le vivier de freelance est très fourni.

Recruter un freelance dans un grand groupe permet enfin de permettre à vos salariés de se concentrer sur les tâches à haute valeur ajoutée. Par exemple, si dans le cadre d’un projet vous voulez mettre en place un tableau interactif des différents indicateurs de performance, il peut être pertinent d’embaucher un freelance pour ça plutôt que d’occuper vos salariés qui ne sont pas experts dans le domaine, et peuvent se concentrer plutôt sur les tâches où ils sont experts.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter l’article Comment travailler avec des freelances dans un grand groupe ?

Recruter un freelance dans un grand groupe : points de vigilance et recommandations.

Recruter un freelance dans un grand groupe : Dans une grande entreprise, les recrutements ne sont pas aussi simples et rapides que dans une PME ou une startup. En effet, toute embauche passe souvent par le service RH. En plus de contacter le service RH, vous devez dans le cas des freelance impliquer le service achats qui gère les rapports avec tout fournisseur/prestataire externe de l’entreprise. Pour être sûr de ne pas avoir de problème, discutez avec les RH des procédures de recrutement freelance. Si vous avez un pouvoir décisionnel important, essayer justement de changer ces procédures pour les simplifier – par exemple via la mise en place d’un Chief Freelance Officer.

Pour recruter des freelance, le plus simple est de passer par une plateforme dédiée au recrutement de ces derniers comme Kicklox (spécialisée dans l’ingénierie), Sur ce type de plateforme, les entreprises clientes (vous) peuvent établir un contrat directement avec la plateforme pour s’offrir les services du freelance.

Un système alternatif avantageux est celui du portage salarial : il s’agit d’un contrat tripartite entre une entreprise cliente, une société de portage salarial et le salarié porté. Ce dernier est un consultant indépendant qui bénéficie grâce à ce système des mêmes avantages sociaux qu’un employé en CDI ! Pour mieux comprendre le portage salarial, rendez-vous sur OpenWork.co pour tout savoir sur le portage salarial.

Que pensez vous de cet article ?