Logo OpenWork
'

Retraite et portage salarial : on vous dit tout

Futur et Travail-FAQ

10/6/2018

10 commentaire(s)

Retraite et portage salarial

Nombreux sont les retraités qui reprennent une activité salariée, soit pour arrondir leur pension, soit pour rester actifs durant leur retraite. Retraite et portage salarial : Le portage salarial est une option alléchante pour les personnes retraitées, qui leur permet d’effectuer des missions intéressantes, sans pour autant se surcharger ou devoir gérer une comptabilité personnelle. C’est aussi un moyen efficace de gagner les trimestres restants pour une personne qui n’a pas cotisé suffisamment pour bénéficier d’une retraite à taux plein.

Retraite et portage salarial

Retraite et portage salarial : que dit la legislation ?

Un décret entré en vigueur le 1er janvier 2005 légalise le cumul de la perception d’une retraite avec l’exercice d’une activité professionnelle dans le cadre du portage salarial. Retraite et portage salarial : le combo gagant. 

Un accord du 24 juin 2010 signé entre les différents partenaires sociaux impliqués dans le portage salarial est allé plus loin, en mettant en place un régime de retraite complémentaire adapté spécifiquement au portage salarial. Cet accord limite la durée d’un contrat de portage salarial à trois ans et permet aux personnes n’ayant pas droit à une retraite complète d’accéder à un taux plein. Si le salarié porté touche une pension de retraite générale, le cumul de cette pension et de ses revenus en portage ne peut excéder 160 % du SMIC ou la moyenne des 3 derniers mois de son activité en tant que salarié. Si le montant du cumul de la retraite générale et de l’activité de portage dépasse ces seuils (on retient généralement le calcul qui est le plus favorable au salarié), il n’est pas possible pour le retraité de valider de nouveaux droits, mais la société de portage continue néanmoins à lui verser des cotisations retraite, entrainant une suspension temporaire du versement des pensions pendant la durée de la mission.

Retraite et portage salarial : comment faire le calcul ?

Afin de calculer le montant de sa retraite en portage salarial, il faut d’abord déterminer son salaire annuel moyen. Le calcul s’effectue en faisant la moyenne des 25 meilleures années de la carrière du retraité, avec comme base sur la grille de coefficients de revalorisation actualisée chaque année. Une retraite à taux plein équivaut à 50% de ce salaire annuel moyen, le taux plein étant réservé aux personnes ayant atteint l’âge légal de la retraite et qui ont cotisé le nombre requis de trimestres.

A lire également : La retraite ? Le début d’une nouvelle carrière ! et Les Nouvelles Cotisations Sociales de la Loi Emmanuel Macron pour 2020

 

Que pensez vous de cet article ?