Salaire consultant: montez vos tarifs journaliers en devenant pro!

4/21/2011

0 commentaire(s)

Benoit Debray

Devenir Pro consiste à se rapprocher le plus possible des mécanismes de création de valeur de ses clients, ainsi justifier sa valeur ajoutée et son salaire consultant.

Avant d'estimer son salaire consultant, il faut définir son projet professionnel comme un cadre, solide et compréhensible par tous, sur lequel je m’appuie pour obtenir et effectuer mes missions. Ce cadre se construit en rassemblant mes activités dans un ensemble homogène et cohérent : mon segment stratégique. Comment faire dès lors que, comme beaucoup, je me suis engagé dans des activités très diverses et que d’ailleurs, je m’en portais très bien jusqu’à maintenant ?

Ou bien, je reformule la description de mon segment stratégique pour y inclure toutes mes activités, ou bien je n’y arrive pas et je dois me poser de sérieuses questions sur les activités que je ne peux rassembler avec les autres. Ne seraient -ce pas ces activités « pirates » qui m’empêchent de devenir Pro ?

Pourquoi une telle démarche ? Par ce que contrairement à ce que crois souvent, je suis plus menacé par des forces internes qui agissent, la plupart du temps à mon insu, comme des freins que par mon environnement professionnel. Celui-ci présente beaucoup plus d’opportunités que celles que je suis capable de voir. Travailler mon projet professionnel me pousse à améliorer la représentation que je me fais du monde, de mes clients . Cela est plus constructif que d’essayer de modifier mon appréciation sur mes différentes activités en les examinant une par une.

La première étape pour devenir Pro consiste donc à  prendre de l’altitude pour apercevoir au-delà des menaces proches un nouvel horizon d’opportunités. La définition de mon segment stratégique met en évidence les compétences clés que je dois maitriser pour gagner en salaire consultant. Celles-ci sont en relation directe avec les valeurs que je revendique et qui conditionnent mon comportement vis-à-vis de mes clients.

En faisant participer mes  clients à ce processus de définition de son projet professionnel, j’apprendrais plus vite ce qu’ils désirent vraiment des prestations que je leur propose.

Cette capacité d’apprentissage est la clé pour acquérir des compétences nouvelles et reconfigurer la manière dont j’interface mes prestations avec eux.

 

Que pensez vous de cet article ?